ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rambo (First Blood)

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Rambo (First Blood)   Ven 28 Mar 2008 - 1:37


RAMBO (First Blood) – 1982



Réalisé par Ted Kotcheff
Écrit par Michael Kozoll, William Sackheim & Sylvester Stallone
D’après le roman de David Morrell
Musique de Jerry Goldsmith
Avec Sylvester Stallone, Richard Crenna, Brian Dennehy, Bill McKinney, Jack Starrett, Michael Talbott, Chris Mulkey, John McLiam

SYNOPSIS :

John Rambo, ancien combattant du Viêt-Nam, erre à la recherche de ses anciens compagnons d’armes. Il est arrêté pour vagabondage. Emprisonné et maltraité, Rambo parvient à s’enfuir dans les bois. Traqué comme une bête, tous les moyens sont déployés pour le retrouver…





« Fais pas chier. Sans quoi, je te ferai une guerre comme t’as pas idée… »

Avec le temps, Rambo est devenu une figure emblématique du cinéma d’action, une sorte de machine de guerre invincible, virile et musclée. Et l’on aurait tendance à oublier la vraie nature du personnage créé par David Morrell. Car, avant d’être ce chasseur de têtes coriace, John Rambo demeure un béret vert ayant combattu au Vietnam, ayant tué et été torturé pour les beaux yeux de sa nation. Revenu aux Etats-Unis, le soldat est marginalisé, rejeté et haï de tous. De surcroît, Rambo se veut l’illustration sensée du traumatisme d’après-guerre, excluant la croyance que tuer est facile et synonyme de masculinité, en faisant du héros un individu isolé, seul au monde, et hanté par des visions d’horreur – allant des sévices subis au Viêt-Nam aux exécutions atroces de ses compagnons de combat.



Derrière sa montagne de muscles, Sylvester Stallone se montre très investi et habité par son personnage. L’acteur va au-delà de cette image de mâle insensible et nous surprend agréablement lors de ce dernier échange avec le colonel Trautman où Rambo évoque les souffrances qui le tiraillent et qu’il est bien forcé de garder pour lui face à une population qui le discrimine et dont il est de toute manière exclu. Certes, seule la performance de Stallone s’avère mémorable – Richard Crenna se montre très rigide, Brian Dennehy fait preuve d’une prestation juste recevable – mais le casting de Rambo ne fait nullement défaut au métrage de Ted Kotcheff.



En parlant de ce dernier – aujourd’hui réalisateur épisodique de la série New York Unité Spéciale –, force est de constater qu’il assure une mise en scène en béton armée, sans fioritures, mais qui manque scrupuleusement de personnalité pour nous étonner tant soit peu. Qui plus est, les combats apparaissent parfois très (trop ?) chorégraphiés et les cascades automobiles (où les véhicules s’envolent ou explosent pour un rien) nous rappellent que Rambo date de 1982. Concernant ce point, la musique de Jerry Goldsmith n’est pas étrangère à l’affaire. Si elle porte indéniablement l’empreinte du compositeur de La Planète des Singes – via les morceaux First Blood et The Razor notamment – et dégage un thème principal somptueux, la bande-son a aussi pris un coup de vieux et son efficacité en pâtit inévitablement. Ce qui ne l’empêche pas de bénéficier de partitions d’une grande beauté (It’s A Long Road, Home Coming) ou d’un dynamisme forcené (Hanging On).



Pour résumer, First Blood a beau ne pas être parfait, on ne demeure pas moins nostalgique devant l’œuvre de Kotcheff et admiratif face à cette légende du cinéma qu’est devenu John Rambo. Gageons que le rôle-fétiche de Sylvester Stallone ne tombera jamais dans les limbes de l’oubli et qu’il connaîtra un prolongement de carrière enviable. In Sly we trust !



NOTE : 15/20



Depuis quand l'armée accepte-t-elle des binoclards dans ses rangs de soldats ? Surtout pour tirer au bazooka ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Rambo (First Blood)   Lun 22 Déc 2014 - 17:04

Revu:

Rambo: First Blood de Ted Kotcheff - 18/20

Revoir ce premier Rambo a été un véritable plaisir. Je ne compte plus le nombre de fois, que j’ai pu voir ce film, surtout dans ma jeunesse. Un très bon drame d’action! Une bonne histoire, à propos d’un vétéran du Viêt-nam toujours traumatisé par cette guerre et se retrouvant confronté aux autorités d’une petite ville américaine! Un Stallone au meilleur de sa forme et offrant une très bonne prestation! Des scènes d’action efficaces! Des décors originaux! Une superbe bande son de Jerry Goldsmith, avec son magnifique thème principal! Au final, un des meilleurs films de Stallone!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rambo (First Blood)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Salle des Tortures-
Sauter vers: