ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rambo II - La Mission

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Rambo II - La Mission   Ven 28 Mar 2008 - 1:36


RAMBO II : LA MISSION
(Rambo – First Blood Part II)
– 1985



Réalisé par George Pan Cosmatos
Écrit par Sylvester Stallone & James Cameron
D’après une histoire de Kevin Jarre
Musique de Jerry Goldsmith
Avec Sylvester Stallone, Richard Crenna, Charles Napier, Steven Berkoff, Julia Nickson-Soul, Martin Kove, George Cheung, Andy Wood

SYNOPSIS :

Condamné aux travaux forcés, John Rambo est libéré à condition de retourner au Viêt-Nam rejoindre les prisonniers américains qui y sont encore gardés. Il retrouve le camp et outrepasse sa mission en libérant un de ses compatriotes. Désavoué par les autorités américaines puis capturé et torturé par l’armée vietnamienne, Rambo parvient finalement à s’échapper…





« Cette fois, on y va pour gagner ? »

On ne s’y trompera pas : le fait que James Cameron et Sylvester Stallone planchent sur le scénario de Rambo II assure au spectateur la découverte d’une suite explosive. Mais s’il est indéniable que la présence d’un réalisateur de blockbusters et d’une icône du cinéma de guerre des années 80 se ressent dans la quantité de scènes d’action, il en va tout autrement au sujet de la qualité de l’œuvre globale. Et, autant les imperfections notables du premier volet se trouvaient noyées dans la force et l’originalité qu’il véhiculait, autant les surenchères permanentes du film de Cosmatos tendant à ridiculiser l’ensemble, contraignant par la même occasion Rambo II à appartenir à une période cinématographique révolue.





En réalité, on ne saurait déterminer avec exactitude si la cause revient à la prestation de Stallone, au scénario ou à la mise en scène de George Cosmatos… Sans doute un peu des trois. Avec, d’un côté, un script qui vomit des clichés gnangnan (la relation amoureuse entre Rambo et l’espionne) ou patriotiques (la tirade finale, faisant presque honte au roman de David Morrell) et qui multiplie les exagérations (Rambo surgissant subitement de l’eau pour grimper à bord de l’hélicoptère, ou faisant semblant d’être mort pour surprendre son adversaire, ou encore se recouvrant entièrement de terre en deux-temps trois-mouvements pour mieux se fondre dans le paysage) ; de l’autre côté, une réalisation sans saveur, s’évertuant davantage à filmer de près – et jusqu’à l’usure – la musculature de l’acteur principal qu’à soigner sa tenue de caméra (répétitive et plus que basique) ; et, au milieu de ces deux extrêmes, un Sylvester Stallone qui prend visiblement beaucoup de plaisir à exagérer le côté (super)héroïque de son personnage – bien loin de la prestation rigoureuse et investie dont il faisait montre dans le premier chapitre. De surcroît, la tournure initiale que prend le scénario de Stallone et Cameron demeure plus que discutable. En effet, vu la personnalité décrite dans le premier First Blood, on voit mal Rambo accepter de retourner combattre au Viêt-Nam, surtout pour faire honneur au drapeau américain…





Un constat plutôt regrettable, en somme, d’autant plus que Rambo II ne se dispense pas de tout intérêt pour les fans de l’opus de 1982. Car, bien que l’action se déroule trois ans plus tard, le métrage de George Cosmatos se veut une préquelle maquillée du Rambo de Ted Kotcheff – d’ailleurs, il ne fait aucun doute que ce deuxième volume aurait constitué un retour en arrière en bonne et due forme s’il avait été réalisé à notre époque. Ainsi, cette suite nous permet d’assister à la fois aux tortures infligées à Rambo, aux compétences surpuissantes de cet ex-béret vert, à la trahison et aux manigances orchestrées par l’armée américaine. Autant d’éléments qui étaient déjà succinctement abordés dans le First Blood original.





Jerry Goldsmith, de son côté, s’engage autant à respecter la ligne conductrice de ses compositions de 1982 (en exploitant plus en avant le thème principal de l’œuvre) qu’à adapter son travail au matériau proposé (via des partitions ronflantes et nerveuses). Malheureusement, à trop vouloir s’harmoniser avec le rendu graphique de Rambo II, Goldsmith fait lui aussi dans la surenchère (tout particulièrement avec les morceaux Preperation et Bowed Down) et perd rapidement de sa superbe.
Au bout du compte, le film de George Cosmatos dénombre tellement de défauts que ces derniers lui donnent un certain charme et confèrent un brin de nostalgie à ce second numéro. Il est indéniable que Rambo II appartient à une autre époque et qu’il restera à jamais tapi derrière l’ombre de son aîné (et de son cadet). Mais qui pourrait blâmer les gamins de la génération 80 de prendre leur pied devant un tel spectacle ? Nostalgie, quand tu nous tiens…





NOTE : 12/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Rambo II - La Mission   Lun 22 Déc 2014 - 17:05

Revu:

Rambo: First Blood Part II de George P. Cosmatos - 18/20

Pour ce deuxième opus, qui arrive trois ans après le premier, Rambo retourne au Viêt-nam pour effectuer une mission de sauvetage. Comme toute bonne suite, l’action est doublé. Donc, plus de fusillades, d’explosions et de morts, même la masse musculaire de Stallone a doublée! Vietnamiens, russes et même américains sont ses ennemis. En tout cas, c’est toujours aussi le fun de revoir cette suite. Le rythme est effréné. Pour un film de cette trempe, l’histoire est bonne. Les paysages du dit Viêt-nam sont superbes. Au final, Rambo: First Blood - Part II est certes différent de son prédécesseur, mais est aussi bon.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rambo II - La Mission
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Salle des Tortures-
Sauter vers: