ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eden lake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Eden lake   Jeu 23 Avr 2009 - 1:18




De Jemes Watkins


Les enfants sont constamment entourer de violence dans leur vie, autant à la télé que dans la réalité. Alors l'étonnement est plus de mise quand celui-ci vient à passer à l'acte. Mais pourtant il ne mérite pas de devenir comme cela. Comme le montre le message sur l'affiche '' Attention aux enfants'' ce film est vraiment percutant. Pourtant il n'a rien de nouveau, un simple survival qui suit toute les règles sans jamais y dérogé, mais ce qui nous retient autant est qui sont les asseyant. Nous poussent dans cette réalité jusqu'a notre écœurement et ne laisse pas tombé jusqu'a la tout fin....

Jenny est une enseignant de maternel, elle et Steve, son futur mari décident d'aller faire du camping. Mais bien vite le voyage aura un imprévu très grand. Cet IMPRÉVU: sont six jeunes qui sont très désagréable. Steve en manque de patience va voir les jeunes et éteint leurs radio. Ce petits geste aura des conséquences funeste, ça peut aller jusqu'a mettre la vie du couple en danger .

Comme je le dit le film à absolument RIEN de nouveau, mais pourtant j'ai embarqué dans cette histoire comme si elle étais vrai. Le scénariste et réalisateur, James Watkins pousse sont messages comme quoi les jeunes sont touché énormément par la violence, jusqu'a nous donné mal au cœur. Vraiment j'étais estomaqué devant ses actes si immonde. Ce qui est le pire c'est que ça peut arrivé, et cela James le sait et c'est pour cette raison que il rend sont film si réaliste. Le fait de ne pas dérogé des règles des films de survival, permet énormément de liberté au réalisateur, car aux moment où l'on ne s'attend pas à cela, le réalisateur change légèrement son film de direction, mais vraiment LÉGÈREMENT car on ne le remarque presque pas.

L'élément le plus fort du film, reste sont casting qui est d'enfer. Dans le rôle de l'héroïne, Kelly Reilly est vraiment éclatante. Sont calvaire nous est montré d'une façon hyper crédible et ne change pas. Sa douleur également est crédible jamais elle exagère où pousse trop fort la note. Dans le rôle du futur mari, Michael Fassbender est carrément stupéfiant dans un rôle qui lui va à ravir, ses actions sont également très cohérant et ne sont jamais cliché, je trouvais même parfois qu'il fessais plus que ce qu'on attendais. Mais celui qui à retenu mon attention vraiment est, Jack O’connell qui est le chef de la bande. La peur m'a parcourue le corps à chacune de ses apparitions, il est tellement froid dans son regard et ses actions, que l'on crois qu'il est vraiment un maniaque.

Les scènes de torture dans le film sont vraiment dégoutante, la séquence des couteaux ne laissera personnes indifférant, c'est carrément du voyeurisme commis par les jeunes. Ils filme avec un téléphone leurs actions, comme quoi le message sur la violence est vraiment touché ( génération youtube et autres.) , finalement ce qui touchera vraiment le téléspectateur est la final, dans celle-ci nous découvrons avec stupeur qui sont les véritables coupables des agissements des enfants.

Quelques défauts par-ci par-là, mais le film est quand même superbe. Il est sûre que ses défauts sont facile à voir, mais plusieurs élément ( pour ma part) nous permets de passé à travers. Avec Vinyan et prochainement The children, les meurtres d'enfants sont vraiment revenu à la mode ( pour notre plus grand plaisir). En tout cas écouté-le

Note: 15/20


Dernière édition par Mulder le Jeu 23 Avr 2009 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Jeu 23 Avr 2009 - 8:49

Tu me donnes l'eau à la bouche d'un seul coup.

Possible que je m'y intéresse très prochainement... Very Happy

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Eden lake   Jeu 23 Avr 2009 - 14:03

Citation :
Tu me donnes l'eau à la bouche d'un seul coup.

Ça fait du bien de voir que mes critiques sont plus percutantes et crédible que je pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 0:03

Eden Lake de James Watkins



Synopsis: Jenny est maîtresse d'école. Elle et son petit ami quittent Londres pour passer un week-end romantique au bord d'un lac. La tranquillité du lieu est perturbée par une bande d'adolescents bruyants et agressifs qui s'installent avec leur Rottweiler juste à côté du couple d'amoureux. À bout de nerfs, ces derniers leur demandent de baisser le son de leur radio. Grosse erreur!



Incroyablement dérangeant! Ce sont les deux seuls mots qui me viennent en tête, pour définir Eden Lake. Certes, dans les derniers mois, j’ai pu voir quelques films qui dérangeaient par leurs scènes gores et sanglantes. Bien attendu, c’était dégueulasse! Mais, après avoir vu Eden Lake, ses scènes gores et sanglantes n’étaient que de la petite bière, à côté de ce que j’ai pu vivre, en voyant le film de James Watkins. Il y a certes de la violence physique dans son film. Mais, ce qui dérange le plus, c’est sa violence psychologique, les méchants du film avec leurs agissements et leurs comportements.



Si, au début du film, Eden Lake peut sembler être un survival de plus parmi tant d’autres, la suite est une toute autre affaire. Pour son premier métrage, James Watkins utilise les codes du genre, pour dépeindre la société de son pays natal, l’Angleterre. Il s’inspire beaucoup des survival des années 70. Il utilise la même forme, que ce qui a fait la gloire des survival. Donc, une photographie très crue, proche du réel, une tension qui monte crescendo, des scènes qui mettent mal à l’aise et une mise en scène, purement réaliste, qui évite la surenchère gore. Comme dans tout bon survival qui se respecte, l’horreur se veut moins graphique que psychologique, renforçant ainsi l’atmosphère incroyablement lourde et suffocante du film. Car, une fois la première partie, purement introductive, achevée, certaines séquences délivrent une horreur psychologique rarement atteinte tant la violence qu’elles renvoient nous semble possible, palpable, presque réelle en plus d’être éminemment dérangeante par la nature même des tortionnaires. Son idée de départ est simple, clair et précise et le métrage va jusqu’au bout, n’ayant pas peur de bousculer les tabous et de créer une quelconque polémique. Et, que dire de sa finale, qui vient nous assener un dernier coup brutal et violent.



Alors que Xavier Palud et David Moreau utilisaient l'identité de leurs tueurs comme twist final, James Watkins ne cache pas ses intentions en nous montrant d'emblée la menace qui pèsera sur les deux adultes afin de mieux décrypter en filigrane les raisons pouvant pousser des mineurs, supposés être encore de jeunes et innocentes personnes, à commettre l'irréparable avec un inquiétant dédain et un détachement affectif et moral, incompréhensible pour notre société civilisée. C’est un scénario qui donne une vision très sombre et pessimiste, de la jeunesse d’aujourd’hui. Aussi, il propose une réflexion sur l’éducation parentale, le phénomène de groupe et ses dérives, tel que le filmage de scènes de violences, avec le téléphone cellulaire. En moins de 60 minutes, James Watkins nous enlève toute envie, d’avoir des enfants. On ajoute à ça, un score signé David Julyan (The Descent), qui vient renforcir l’ampleur dramatique et émotionnelle du film.



Mais, il y a aussi l’excellente interprétation des acteurs principaux, qui fait en sorte, que le film soit aussi réussit. La performance du jeune Jack O’Connell, en atroce chef de gang, est vraiment excellente. Il démontre assez de charisme, pour endosser la position de leader, mais aussi de naïveté, pour montrer son manque de moralité et son détachement rationnel. Donc, le choix de cet acteur s’est avéré un choix plutôt judicieux. Un personnage qui fait froid dans le dos. En ce qui attrait notre héroïne, la charmante Kelly Reilly semble s’avoir investie, corps et âme, dans son rôle. L’attachement à son personnage est immédiat et donne à son calvaire, un aspect horrifico-tragique des plus émouvants. Tandis que pour Michael Fassbender, sans être aussi convaincant que sa partenaire, demeure tout aussi crédible dans son interprétation.



Certains trouveront peut-être qu’Eden Lake est un survival de plus, parmi tant d’autres. Mais, pour moi et bien d’autres, c’est une véritable réussite, sur toute la ligne. James Watkins signe ici son tout premier film, il a de quoi en être fier. Il a réussit à broder un éprouvant et efficace survival, sur les débordements de la délinquance juvénille. Encore une fois, le cinéma d’horreur british démontre son savoir-faire. Au final, Eden Lake est une véritable claque, tant il renvoie à des problèmes sociaux actuels, qui nous concernent tous.

Note: 20/20

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 0:12

Vraiment content que tu est adoré Jackie, je voudrais te poser une question, est-ce que tu a aimé la final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 0:35

Mulder a écrit:
Vraiment content que tu est adoré Jackie, je voudrais te poser une question, est-ce que tu a aimé la final.

Bah...aimé?

C'est une fin dans le même ton, que le reste du film. C'est-à-dire...dérangeante!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 9:37

Mulder m'avait déjà donné très envie de voir Eden Lake, toi Doggett, tu viens de conforter cette irrépressible envie. Donc je risque fortement de m'y atteler dès ce soir ! Very Happy

Par contre, j'aimerais d'emblée revenir sur une chose :

John Doggett a écrit:
les raisons pouvant pousser des mineurs, supposés être encore de jeunes et innocentes personnes, à commettre l'irréparable avec un inquiétant dédain et un détachement affectif et moral, incompréhensible pour notre société civilisée.

Par adolescent, tu entends quel âge ?
Car la psychanalyse a clairement démontré que la cruauté était plus importante chez les enfants que chez les adultes. Un enfant et un adolescent n'ont donc a priori rien d'innocent dans leurs pensées, leurs actes, leurs comportements. Ils sont souvent mus par des pulsions destructrices et une cruauté sans moralité ou si peu.

En somme, même si la pensée populaire (et naïve) veut qu'un jeune enfant ou un adolescent ne pense à rien de violent, rien de cruel et rien de sexuel, je dirais qu'il est moins surprenant et étrange de voir un enfant/adolescent commettre des actes atroces et cruels qu'un adulte mature.

Au passage, joli avatar, Mulder ! Wink

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 15:37

ArPaNet a écrit:
Par contre, j'aimerais d'emblée revenir sur une chose :

John Doggett a écrit:
les raisons pouvant pousser des mineurs, supposés être encore de jeunes et innocentes personnes, à commettre l'irréparable avec un inquiétant dédain et un détachement affectif et moral, incompréhensible pour notre société civilisée.

Par adolescent, tu entends quel âge ?
Car la psychanalyse a clairement démontré que la cruauté était plus importante chez les enfants que chez les adultes. Un enfant et un adolescent n'ont donc a priori rien d'innocent dans leurs pensées, leurs actes, leurs comportements. Ils sont souvent mus par des pulsions destructrices et une cruauté sans moralité ou si peu.

En somme, même si la pensée populaire (et naïve) veut qu'un jeune enfant ou un adolescent ne pense à rien de violent, rien de cruel et rien de sexuel, je dirais qu'il est moins surprenant et étrange de voir un enfant/adolescent commettre des actes atroces et cruels qu'un adulte mature.


À première vue, le plus jeune doit avoir 12 ans et le plus vieux, 16 ans. En tout cas, selon moi!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 20:11

Moi qui pensais qu'il avais tous mon age.

Sinon x-files je voulais que mon avatar corespondent à mon nom, merci pour le conpliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 21:08

Mulder a écrit:
Moi qui pensais qu'il avais tous mon age.

Bah...le petit blondinet ne semble pas être très vieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Eden lake   Ven 24 Avr 2009 - 21:43

John Doggett a écrit:
Mulder a écrit:
Moi qui pensais qu'il avais tous mon age.

Bah...le petit blondinet ne semble pas être très vieux.

Je dirait qu'il a quatorze ans maximum qui est le plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
ClubStephenKing
Visiteur de l'Espace
Visiteur de l'Espace


Masculin Nombre de messages : 21
Age : 30
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Eden lake   Dim 15 Avr 2012 - 15:30

La violence "gratuite" de ce film est vraiment perturbante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Eden lake   Dim 8 Juil 2012 - 20:46

Spoiler:
 

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eden lake   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eden lake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blu-ray] Eden Lake
» Eden Lake
» Eden Lake [DVDRip]
» Eden Lake
» Centurion - Neil Marshall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: