ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Halloween : 20 Ans Après

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Halloween : 20 Ans Après   Jeu 23 Oct 2008 - 11:31


HALLOWEEN : 20 ANS APRÈS, IL REVIENT
(Halloween : H20, 20 Years Later – 1998)



Réalisé par Steve Miner
Écrit par Robert Zappa & Matt Greenberg
Musique de John Ottman & Marco Beltrami
Avec Jamie Lee Curtis, Josh Hartnett, Adam Arkin, Michelle Williams, LL Cool J, Adam Hann-Byrd, Jody Lyn O’Keefe, Janet Leigh, Joseph Gordon-Levitt




SYNOPSIS
Laurie Strode tente difficilement d’oublier le passé sous les traits de Keri Tate, une directrice de lycée dans une petite ville de Californie. Comme tous les ans, la vie bat son plein en ce jour d’Halloween. Tous les étudiants sont prêts à fêter comme il se doit cette soirée si particulière. Mais, pour Laurie Strode, son fils et quelques proches, Halloween tourne à nouveau au cauchemar : Michael Myers – que tout le monde croyait mort, sauf Laurie – a refait surface. Aujourd’hui, la vengeance s’ajoute à la folie meurtrière…





Tandis que la saga commence à toucher le fond, Steve Miner et ses scénaristes font renaître Halloween de ses cendres en nous conviant à un duel que le fanatique de l’œuvre de Carpenter n’espérait plus : un face-à-face entre Laurie Strode et Michael Myers. Au lieu de se reposer bêtement – comme d’autres l’ont fait avec certains personnages (cf. Tommy Doyle et Jamie dans Halloween 6) – sur le retour tant attendu de Jamie Lee Curtis dans son rôle-phare, Robert Zappa et Matt Greenberg confèrent à Laurie Strode une cohérence et un parcours sensés. Torturée par les événements tragiques de 1978, hantée par le fantôme de son frère – que toutes les thérapies existantes n’ont su effacer de sa mémoire –, l’ancienne habitante de Haddonfield n’a d’autre recours que l’alcool pour noyer ses souvenirs douloureux.





Habilement, les deux scénaristes installent un parallèle entre l’évolution de Laurie Strode et la vie réelle de Jamie Lee Curtis, poursuivie tout au long de sa carrière par le rôle précité. Et, lorsque l’occasion se présente pour Laurie d’en finir avec Michael Myers, chacun pourra y voir le désir de Curtis de mettre un terme à la saga Halloween, de boucler (provisoirement) la boucle. Si le script imbrique un peu de fraîcheur dans la série – en quittant les terres de Haddonfield au profit de Summer Glenn –, il permet aussi à Robert Zappa et Matt Greenberg de faire des clins d’œil subtils à des œuvres cultes. Outre les références obligées à Halloween et sa suite, les deux auteurs ne manquent pas de citer Psychose, Carrie ainsi que Frankenstein. En dehors de cela, Zappa et Greenberg terminent leur chapitre par un final digne de ce nom, appuyant un peu plus l’inversion des rôles entre Laurie Strode et Michael Myers.







Seulement, bien que Halloween : 20 Ans Après s’impose comme un slasher efficace et comme l’une des meilleures suites que l’opus de Carpenter ait connue, l’ouvrage de Steve Miner s’alourdit aussi de maladresses et de lieux communs regrettables. Alors que le film prêtait enfin des réactions logiques et réalistes à ses personnages en première partie (la ménagère s’enfuyant dès qu’elle perçoit le danger chez elle), les clichés propres au genre reprennent progressivement le dessus. Les rôles secondaires passent pour morts mais resurgissent au moment opportun (le gardien de l’établissement). Les apparitions de Michael Myers versent parfois dans le grand-guignol (l’accrochage au plafond). L’attitude des protagonistes en arrive à manquer de cohérence (Laurie Strode, qui s’évertue à abandonner ses armes au moment où elle en aurait le plus besoin). Et le tueur au couteau a perdu sa démarche si caractéristique au profit d’une posture et d’une prestance des plus anodines, en sus d’un masque trop éloigné de l’original pour être satisfaisant. De surcroît, Steve Miner amène une mise en scène honorable, parfois élégante (les arrivées hallucinées de Michael Myers), mais sans grande valeur artistique. De la même manière que les interprètes signent une performance tout à fait correcte mais sans surprise ni éclat, Jamie Lee Curtis exceptée.





Heureusement, pour célébrer ce 20e anniversaire du film culte de Carpenter, John Ottman se dégage enfin des compositions originales pour livrer un score trépidant et innovant. Et ce, bien que le montage final de H20 ait préféré laisser place aux musiques additionnelles de Marco Beltrami – déjà plus conventionnelles et moins séduisantes – plutôt qu’à l’hommage musical orchestré par Ottman. En somme, même s’il se montre basique à plusieurs égards, Halloween : 20 Ans Après fait sans aucun doute honneur au métrage de John Carpenter. On regrettera simplement que les scénaristes n’aient pas jugé bon d’étoffer un peu plus le récit, d’autant qu’une suite aussi inespérée aurait mérité une bonne demi-heure de plus…





NOTE : 15/20



Apparition de l'actrice Janet Leigh, rendue célèbre par sa prestation dans Psychose et mère de Jamie Lee Curtis par la même occasion.


Clin d'oeil au Scream 2 de Wes Craven, cinéaste qui rendait lui-même hommage au Halloween de Carpenter dans le premier Scream.


Avant que le garde se fasse tirer dessus par l'un des survivants, on peut nettement distinguer la silhouette de Michael Myers dans la pénombre et non celle du garde. Facilité, quand tu nous tiens...



Au moment où la protagoniste pénètre dans l'ascenseur domestique, son petit ami, mort égorgé, fixe clairement le plafond en face de lui, alors sa tête est tournée soit vers la protagoniste soit vers le côté gauche de l'ascenseur dans les plans qui suivent...



La bande-annonce figurant sur le DVD Zone 2 de Halloween : 20 Ans Après nous donne un net aperçu du masque que portait Michael Myers dans les premiers montages. Heureusement que les projection-tests existent !



Steve Miner dédie son film à Donald Pleasence, seul acteur à avoir participé à 5 opus de la firme Halloween.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Machiavel
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 36
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Halloween : 20 Ans Après   Mer 21 Jan 2009 - 2:14

ArPaNet a écrit:



La bande-annonce figurant sur le DVD Zone 2 de Halloween : 20 Ans Après nous donne un net aperçu du masque que portait Michael Myers dans les premiers montages. Heureusement que les projection-tests existent !
Son regard est plus compatisant dans le montage final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Halloween : 20 Ans Après   Mer 21 Jan 2009 - 10:22

ArPaNet a écrit:

Plus neutre, je dirais plutôt. Et plus proche du modèle original, en tout cas. Parce que le premier masque de ce H20 était vraiment immonde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Halloween : 20 Ans Après   

Revenir en haut Aller en bas
 
Halloween : 20 Ans Après
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween, 20 ans après
» [1998] Halloween : 20 Ans Après
» Episode 4 - Le démon d'Halloween
» Quel est la meilleur scène de meurtre dans Halloween ?
» Une suite pour Halloween: Resurrection ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: