ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 THEY LIVE ! de John Carpenter

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: THEY LIVE ! de John Carpenter   Jeu 2 Oct 2008 - 12:38


Invasion Los Angeles
(They Live)
– 1988


Réalisé par John Carpenter
Écrit par Frank Armitage

D’après la nouvelle de Ray Nelson (Eight O’Clock in the Morning)
Musique de John Carpenter & Alan Howarth
Avec Roddy Piper, Keith David, Meg Foster, George Flower, Peter Jason, Raymond St. Jacques





À mi-chemin entre New York 1997 et The Thing, John Carpenter signe une œuvre dont la forme a considérablement vieilli mais dont le fond est demeuré intact. Jamais Carpenter n’aura, à ma connaissance, déposé critique plus virulente à l’égard de la société de consommation, qu’au travers de They Live, alias Invasion Los Angeles (titre francophone ridicule et grossier). Pour faire court, Nada est un être vivant en marge de la société. Il vagabonde ici et là, trouve du travail au jour le jour. Jusqu’à tomber sur une secte de fanatiques à laquelle il dérobe une paire de lunettes, lui faisant dès lors voir le monde tel qu’il est vraiment : envahi, contrôlé et manipulé par les Extraterrestres. Le concept évoque avec douceur la SF des années 50 (d’ailleurs, le fait que Carpenter ait choisi de nous montrer la « vraie » vision du monde en Noir & Blanc ne me semble pas anodin…) mais la satire sociale conserve son plein impact par sa modernité et son culot. La Télévision n’est ainsi que le moyen privilégié des aliens pour influencer la populace. La publicité ne sert qu’à transmettre des messages subliminaux que seul l’Inconscient détecte (« Obey », « Submit », « Buy », « Consume »). Et les dirigeants de ce monde, extraterrestres ou humains, ont pour seul dessein d’enrichir les plus riches et d’éliminer les plus démunis, n’hésitant pas à employer la force pour s’en débarrasser. Autant dire que Frank Armitage (alias John Carpenter, soit dit en passant) n’y va pas avec des pincettes et que le message (profondément anti-capitaliste) se saisit et saisit d’entrée de jeu.





Bien que le scénario abordé (ou plutôt le pamphlet) et la bande-son rock (un tantinet datée mais toujours aussi prenante) portent indubitablement le sceau du sieur Carpenter, ce dernier se montre plus discret en matière de réalisation. Via cette mise en scène souvent douteuse (où les personnages manquent de cohérence dans leurs agissements et leur discours), cette tenue de caméra majoritairement plate, ces combats sur-chorégraphiés, inutilement longs et ressemblant plus à une partie de catch qu’à un duel de rue, et ces échanges de coups de feu vieillots, sans saveur, juste bons à faire du bruit ; difficile de penser que le père d’Halloween se trouve derrière la caméra. Et le casting qu’il s’époumone à filmer ne lui sera, à vrai dire, d’aucun renfort, malgré une performance fort respectable de la part de Keith David. Roddy Piper exagère chacune de ses expressions, en fait des tonnes en permanence, et ce, même au moment de crever ! Quant à Meg Foster, impossible de déterminer si c’est le look ou le jeu qui lui fait principalement défaut. Quoiqu’il en soit, l’actrice ne convainc pas plus que son homologue masculin. Même les figurants sont mauvais et ternissent plus l’image qu’ils ne l’embellissent. Le tout agrémenté, bien entendu, d’un doublage français calamiteux.



Une forme désuète, en somme, mais que le fond retentissant parvient à supplanter. Si le divertissement en prend un coup, l’ébahissement reste neuf face à cette critique socio-politique nerveuse. Avec un ancrage dans les années 80 moins marqué et une réalisation plus peaufinée, plus personnalisée, plus créative, They Live aurait pu fréquenter la galerie des chefs-d’œuvre de John Carpenter. Pour l’heure, Invasion Los Angeles se veut un honorable film de SF, démodé mais inoubliable et indispensable.





Note : 14/20


Dernière édition par ArPaNet le Dim 25 Oct 2009 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: THEY LIVE ! de John Carpenter   Jeu 22 Oct 2009 - 4:42

They Live :




John Carpenter change beaucoup de registre avec ce nouveau long métrage, bien que celui-ci soit derrière la caméra ont n'a pas vraiment l'impression de regarder un film du cinéaste du film Halloween. Mais bon ce n'est pas si grave car, le scénario est vraiment pognant avec sa critique sociale du tonnerre (le gouvernement qui nous contrôlent carrément et qui nous dit quoi faire de nos vies). Mais ce que j'ai apprécié du film est son côté action bien que celui-ci soit peu présent dans le film. Il y a aussi l'ancien lutteur Roddy Piper, qui est vraiment bon dans son rôle. Les maquillages des extraterrestres sont vraiment parfaits et ont l'air vrai ! Finalement je ne suis pas tellement déçu du film, mais disons que j'aurais attendu encore plus de ce film de Carpenter !

NOTE: 13/20

Le film est disponible dans le nouveau coffret de John Carpenter : Master of Fear !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: THEY LIVE ! de John Carpenter   Jeu 22 Oct 2009 - 9:14

Il paraît qu'un remake est en cours de production.
Pour une fois, je pense que ce remake peut apporter quelque chose d'utile par rapport au film original qui, malgré sa satire sociale toujours aussi virulente et percutante, a pris un sacré coup de vieux et pâtit de lenteurs.

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Machiavel
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 37
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: THEY LIVE ! de John Carpenter   Dim 25 Oct 2009 - 13:45

ArPaNet a écrit:
Pour une fois, je pense que ce remake peut apporter quelque chose d'utile par rapport au film original qui, malgré sa satire sociale toujours aussi virulente et percutante, a pris un sacré coup de vieux et pâtit de lenteurs.
C'est vrai, pour une fois qu'un remake peut apporter quelque chose de lourd. Wait & see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: THEY LIVE ! de John Carpenter   

Revenir en haut Aller en bas
 
THEY LIVE ! de John Carpenter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Lieu de Culte-
Sauter vers: