ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Terminator 2 : Le Jugement Dernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Mer 1 Oct 2008 - 19:35


Terminator 2 : Le Jugement Dernier
(Terminator 2 : Judgement Day)
– 1991


Réalisé par James Cameron
Écrit par James Cameron & William Wisher
Musique de Brad Fiedel
Avec Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Edward Furlong, Robert Patrick, Joe Morton, Earl Boen



SYNOPSIS
En 2029, après son échec pour éliminer Sarah Connor, Skynet programme un nouveau Terminator, le T-1000, pour retourner dans le passé et éliminer son fils, John Connor. Futur leader de la résistance humaine, ce dernier programme un autre cyborg, le T-800, et l’envoie également en 1995. Pour le protéger, une seule question déterminera le sort de l’humanité : laquelle des deux machines trouvera John la première ?



7 ans après le cultissime Terminator, James Cameron remet le couvert via cette suite percutante, supplantant son prédécesseur à bien des égards. Avec Le Jugement Dernier, Cameron nous prouve une fois de plus qu’une séquelle peut être essentielle à une saga naissante.







Réalisation : 4/5
Admettons-le, certains aspects de l’opus ont vieilli. Qu’il s’agisse des effets spéciaux (les lasers violets du futur), des décors (les fonds d’écran servant à représenter la Guerre du Jugement Dernier, ou pour simuler les trajets en voiture), des trucages (des maquettes miniatures en guise de décors urbains), ou de l’apparition trop flagrante des doublures de Schwarzenegger et Furlong. Ceci étant, James Cameron ne manque pas de nous rappeler quel réalisateur talentueux il est. Ce, en signant une mise en scène maîtrisée à la perfection, où aucun plan n’est laissé au hasard, où chaque séquence est une nouvelle occasion pour nous en mettre plein la vue via des mouvements fluides et grandioses, des scènes d’action fracassantes à base de gunfights musclés, de combats à mains nues ou aériens titanesques. De quoi divertir copieusement le spectateur et ravir les fans de Cameron comme ceux du premier Terminator.







Histoire : 4.5/5
Il n’est jamais facile de faire suite à une œuvre culte telle que Terminator sans commettre de réchauffé. Même si la raison de la réintégration de Schwarzenegger était trouvée d’avance (en renvoyant un Terminator dans le passé), il semblait plus complexe de faire progresser l’histoire de Sarah et John Connor. Et c’est justement là où Cameron et Wisher surprennent. En dépit d’une représentation très caricaturale du milieu psychiatrique (les camisoles chimiques, les psychiatres pervers, les surveillants tyranniques – particulièrement dans le Director’s Cut), les deux scénaristes font montre d’un scénario infaillible, composé d’une première et d’une dernière parties sans temps mort, au suspense haletant ; ainsi que d’une seconde partie moins explosive, plus longue il est vrai, mais surtout plus réflexive et nous dévoilant avec brio une vision pessimiste de l’avenir doublée d’une satire sociale quant à la tendance de l’Homme à s’autodétruire. En bref, Cameron et son acolyte ont su reprendre les rênes d’une mythologie déjà haute en couleurs en prenant soin d’aller plus loin et de parfaire le travail entrepris 7 ans plus tôt.







Acteurs/Personnages : 4/5
Si les deux cyborgs perdent de leur apparence angoissante et crasseuse (par rapport au Terminator de 1984), ils gagnent indubitablement en charisme et en puissance visuelle. Schwarzy apparaît plus bourrin que jamais – via des affrontements physiques et armés sans précédent (le mitraillage du T-1000 dans la cabine du camion, le combat dans le centre commercial, les échanges de coups de feu entre les deux robots…). Et Robert Patrick s’imprègne de l’essence même de son personnage pour lui donner toute la froideur, toute l’intelligence mais aussi tout le charme nécessaires. Par ailleurs, force est de constater que les personnalités de Sarah et John Connor suivent une logique implacable. John est un gamin perturbé, un vandale en marge de la société, mais aussi un pirate informatique doué et un amateur de jeux vidéo de guerre. Quant à Sarah, son expérience antérieure l’a rendue plus forte, l’a poussée à éduquer son fils selon une tradition militaire, mais l’a également conduite à l’hôpital psychiatrique à force de proférer ses récits de Jugement Dernier et de machines venues du futur. Et chaque personnage n’aura de cesse d’évoluer, avec cohérence, tout au long de l’épisode.
Petite anecdote : les acteurs Robert Patrick (T-1000) et Joe Morton (Miles Dyson) se retrouveront dans l’épisode Combattre le Passé (8x06 – Redrum) de la série X-Files.





Musique : 4/5
Brad Fiedel continue sur sa lancée en éditant avec maestria le thème ronflant du Terminator de 1984. La bande-son se veut tantôt pesante et oppressante, tantôt détonante et explosive. Bien que le score se montre parfois trop discret – et peut-être trop basique – Brad Fiedel vient combler une suite déjà luxueuse par ses partitions uniques et sublimes.





Note : 16.5/20


ANALYSE DU DIRECTOR’S CUT DE TERMINATOR 2 – LE JUGEMENT DERNIER :
Malgré le fait que les scènes inédites, ici ajoutées au produit final, plombent un peu le rythme de la seconde partie du métrage, le Director’s Cut constitue un bijou cinématographique que tout fan se doit de posséder. Vous trouverez ci-dessous une revue des scènes coupées au montage, du moins celles que j’ai pu repérer ou qui me semblaient cruciales à présenter.


Cette séquence fait suite à la présentation de Sarah Connor, par le psychiatre de l’établissement, auprès des étudiants. Elle nous expose les méthodes barbares employées par les surveillants pour faire ingérer les médicaments aux patients.


Une scène surprenante et bien plaisante dans laquelle l’acteur Michael Biehn ré-endosse le rôle de Kyle, le soldat envoyé dans le passé dans le premier Terminator. En pleine confusion psychique, Sarah Connor reçoit la visite de son défunt amant qui lui rappelle que leur fils coure un grave danger. À NE SURTOUT PAS MANQUER !


Ce court passage fait directement suite au coup de fil passé par John à sa belle-mère, qui est en fait une réplique du T-1000, où il lui demande si « Wolfy » va bien dans le but de la tester (sachant que le chien en question s’appelle Max). Le T-1000 reprend alors sa forme initiale, va au fond du jardin, tue le chien et retire son collier pour en vérifier le nom.


Dans cette séquence (située au moment où les Connor et le Terminator se dirigent vers le Nouveau Mexique), le T-800 autorise Sarah à extraire son microprocesseur. Une fois fait, le Terminator est déconnecté, et Sarah veut en profiter pour détruire la puce, se méfiant de toute machine. Mais John intervient et l’empêche de commettre un tel geste en affirmant sa position de soldat en chef.


Voici l’une des scènes les plus drôles de tout le métrage. Où John essaie d’apprendre au T-800 comment sourire. Ce qui donne un faciès particulièrement con au cyborg.


Ces deux différentes scènes coupées (l’une se situe au moment où Sarah désire tout savoir sur Miles Dyson, l’autre lorsque tout le groupe met en branle les bureaux de Skynet) permettent de nous immiscer dans le quotidien de Miles Dyson, futur responsable du soulèvement des machines. Dans la première, sa femme vient le perturber alors qu’il bosse un dimanche après-midi sur le microprocesseur du Terminator. Dans la seconde, Dyson emprunte une hache au T-800 pour détruire la maquette de ladite puce électronique.


Ces séquences ont pour but de nous montrer que la régénération du T-1000 (après avoir été congelé puis explosé) a perturbé son système central et qu’il maîtrise désormais difficilement tous les composants qu’il touche. Une barre de sécurité, un sol métallisé…

(EN)FIN. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Machiavel
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 35
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Ven 3 Oct 2008 - 17:26

Je l'ai revu récemment en version ciné, je suis d'accord avec toi sur les doubleurs et certains SFX mais le T-1000 est toujours aussi bluffant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Ven 3 Oct 2008 - 20:44

C'est clair.

As-tu découvert le Director's Cut ?
Si tu ne l'as pas encore fait, je te recommande chaudement de sauter dessus !

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Machiavel
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 35
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Ven 3 Oct 2008 - 20:52

Ouai quand j'aurai le temps là j'ai des tas de trucs à me faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net/
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Jeu 6 Nov 2008 - 5:23

ArPaNet a écrit:
C'est clair.

As-tu découvert le Director's Cut ?
Si tu ne l'as pas encore fait, je te recommande chaudement de sauter dessus !

Il faudrait bien que je le vois un jour, ce Director's Cut.

Malheureusement, il n'est pas disponible en VF ou VOSTF, au Québec.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Jeu 6 Nov 2008 - 10:43

John Doggett a écrit:
Malheureusement, il n'est pas disponible en VF ou VOSTF, au Québec.

C'est abusé parce qu'il est disponible en VOST sur la plupart des éditions Zone 2 européens. Et c'est vraiment une pièce d'anthologie, à voir par tous les fans de Terminator !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Jeu 6 Nov 2008 - 15:04

ArPaNet a écrit:
John Doggett a écrit:
Malheureusement, il n'est pas disponible en VF ou VOSTF, au Québec.

C'est abusé parce qu'il est disponible en VOST sur la plupart des éditions Zone 2 européens. Et c'est vraiment une pièce d'anthologie, à voir par tous les fans de Terminator !

Le problème s'est que les droits de distribution appartiennent à une compagnie, dont ils ont l'habitude de sortir leur film en DVD, avec seulement piste et sous-titres anglais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Jeu 6 Nov 2008 - 16:30

Ouais, enfin, ils pourrait quand même faire un effort ! C'est Terminator tout de même !

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   Dim 19 Avr 2015 - 20:41

Revu:

Terminator 2: Judgment Day de James Cameron - 20/20

Sans hésitation le meilleur film de la saga, ainsi que de James Cameron! Des scènes et des répliques cultes aux cinq minutes! D’excellentes scènes d’action! Des effets visuels qui n’ont pas pris une ride. Les scènes du futur sont vraiment sensas, ainsi que d’apocalypse. Une très bonne histoire! Un excellent quatuor avec Schwarzenegger, Furlong, Hamilton et Patrick! Une bande son vraiment géniale! Terminator 2: Judgment Day est un putain de chef-d’oeuvre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terminator 2 : Le Jugement Dernier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terminator 2 : Le Jugement Dernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blu-Ray] Terminator 2 : Le Jugement Dernier (Import US)
» Polyptyque du jugement dernier
» Terminator 2 : 3D Battle Across Time
» Terminator 2: Le Jugement Dernier - Edition Ultimate
» Universal Soldier: Le jour du jugement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Lieu de Culte-
Sauter vers: