ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Autres (The Others)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Les Autres (The Others)   Ven 26 Sep 2008 - 16:34

Les Autres (The Others) – 2001



Écrit & Réalisé par Alejandro Amenábar

Musique d’Alejandro Amenábar
Avec Nicole Kidman, Alakina Mann, James Bentley, Fionnula Flanagan, Christopher Eccleston, Eric Sykes, Elaine Cassidy





Après Sixième Sens de Shyamalan, Les Autres marque le grand retour du film de fantômes sur le devant de la scène. Si le twist final de l’œuvre d’Alejandro Amenábar est sensiblement le même que celui de Sixième Sens, les deux métrages arpentent des chemins bien distincts pour arriver à leurs fins. Dans Les Autres, une mère et ses deux enfants mènent, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, une vie tourmentée dans un château. Tourmentée puisque Anna et Nicholas sont photosensibles et ne doivent donc jamais être exposés à la lumière du soleil. Qui plus est, le manoir reçoit régulièrement la visite de personnages invisibles et indésirables… On pourrait croire le sujet bateau et vide d’intérêt mais la ferveur d’Alejandro Amenábar donne définitivement le change. Au lieu de balancer des spectres pathétiques à tour de bras, le scénariste préfère jouer la carte de la suggestion. N’ayant besoin que de simples chuchotements ou de légers mouvements pour déclencher une angoisse terrible chez son spectateur.



Mais la qualité principale du film réside avant tout dans sa photographie glaciale, expulsant toute couleur vive de sa gamme pour se concentrer sur des teintes grisâtres, pâles, presque immaculées. Dès lors, le danger semble émaner de chaque parcelle du décor – une lumière austère et intrusive combattant une obscurité tout aussi menaçante. Et la mise en scène d’Amenábar n’est pas sans contribuer à l’efficacité de l’œuvre. Le réalisateur dirige ses acteurs d’une poignée de fer sans avoir recours à un quelconque artifice – le score du film ne faisant que soutenir la tension issue du visuel, et les effets spéciaux se comptant sur les doigts d’une seule main. L’autre force du métrage revient sans conteste à la performance des comédiens. Donnant la réplique à une Nicole Kidman aussi talentueuse qu’à l’accoutumée, les jeunes Alakina Mann et James Bentley font montre d’une prestation des plus convenables ; malgré quelques fausses notes et un doublage français ingrat. N’oublions pas non-plus le trio troublant constitué de Fionnula Flanagan, Eric Sykes et Elaine Cassidy. Quant à Christopher Eccleston, l’acteur retranscrit avec brio le traumatisme d’après-guerre et les répercussions qu’un tel syndrome puisse avoir sur la vie d’un homme.





Par son rythme adouci, Les Autres ne plaira pas à tout le monde. Eh bien, soit ! Tant pis pour les détracteurs. Alejandro Amenábar livre ici un hommage magistral aux films de fantômes des années 60 (The Haunting en tête de file), sans commettre aucun faux pas et avec toute la passion que l’on pouvait espérer. Les Autres n’est ni un chef-d’œuvre ni un film culte mais simplement une bande gracieuse à découvrir au plus tôt.





Note : 14.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
Les Autres (The Others)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Moi je, etc ... et autres bd de filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: