ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Severance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Severance   Ven 26 Sep 2008 - 15:43

SEVERANCE (2006)


Réalisé par Christopher Smith
Écrit par James Moran & Christopher Smith
D’après une histoire de James Moran

Musique de Christian Henson
Avec Danny Dyer, Laura Harris, Tim McInnerny, Toby Stephens, Claudie Blakley, Andy Nyman, Babou Ceesay







Dans la droite lignée de Shaun of the Dead, Severance s’impose comme une petite perle d’humour noir et de second degré. Et autant dire que Christopher Smith ne fait pas dans la dentelle. Après un Creep honorable, Smith passe à la vitesse supérieure en nous apportant l’un des meilleurs survivals existant à ce jour. Sans concession, Severance égratigne aussi bien les clichés propres aux films d’horreur qu’il joue avec. Mais l’œuvre de Christopher Smith est aussi et surtout un film d’horreur à part entière. En gros, un groupe d’ingénieurs de chez Palisade Defence (un fabricant d’armes) s’en va passer un week-end dans un chalet retiré en Europe de l’Est. Seulement, une élite de terroristes est bien décidée à mettre fin à leur séjour par les moyens les plus sordides, s’étant jurés d’éradiquer tous les membres de Palisade Defence qu’ils rencontreront. Ce qui amène, bien évidemment, à des situations particulièrement sanglantes, où la suggestion et l’humour prennent le pas sur le gore, pour un rendu tonitruant.







Sous ses aspects de rigolade trash, Severance cache une sévère critique à l’égard des fabricants d’armes – notamment en ce qui concerne les mines antipersonnelles accumulant les victimes innocentes – et des entreprises en général, mettant en exergue le lèche-cul de service, le patron capitaliste… Le tout tapi sous un amas de gags et d’humour noir parfois très poussé. Ça va de l’employé toxicomane défoncé en permanence à l’enfoncement d’un couteau de chasse dans le cul d’un assaillant, en passant par la congélation difficile d’un pied coupé ou l’éventration d’un homme sur fond de musique douce. Un excellent résultat, en somme, rendu possible grâce au jeu impeccable des acteurs et dont les personnages s’avèrent bougrement réalistes, cohérents, humains – l’actrice principale balançant au passage : « Je veux pas qu’on me reproche de ne pas l’avoir achevé quand j’en avais l’occasion » au moment où elle explose le crâne de son agresseur. Faut-il y voir un message de la part de Christopher Smith à l’encontre des critiques reçues pour Creep ? Probablement…





Sans faire dans le second degré pur et dur à la manière d’Undead, Severance crée une parfaite harmonie entre survival intense et comédie d’horreur. La musique va d’ailleurs dans le même sens. Christian Henson délivrant tantôt des thèmes d’angoisse percutants tantôt des compositions exagérément émouvantes et mélodramatiques. En définitive, au pire, Severance permet de passer un agréable moment ; au mieux, le film de Christopher Smith prend place au panthéon des meilleurs survivals de l’histoire du cinéma.







Réalisation : 4/5
Histoire : 4/5
Musique : 3.5/5
Acteurs : 4/5


Note : 15.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
Severance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: