ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zombie Honeymoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Zombie Honeymoon   Jeu 25 Sep 2008 - 12:12

Zombie Honeymoon (2004)


Écrit & Réalisé par Dave Gebroe

Musique de Michael Tremante
Avec Tracy Coogan, Graham Sibley, Tonya Cornelisse, David M. Wallace, Neal Jones





Étant donné que les histoires de morts-vivants sont sujettes à réflexion, Zombie Honeymoon en profite pour s’interroger sur ce que l’on ferait ou non par amour. Ici, Danny et Denise viennent de se marier. Mais Danny est attaqué par un zombie qui lui vomit une substance poisseuse dans la bouche. Bientôt, Danny ne parvient plus à contrôler ses pulsions et ne peut s’empêcher de dévorer son prochain. Par amour, Denise devra accepter le sort de son mari et faire avec. Un concept pour le moins original, lorgnant parfois sur le drame romantique mais évitant avec justesse la série B cucul-la-praline à laquelle on pouvait s’attendre. Certes, le thème central renvoie à la puissance de l’amour mais le métrage de Dave Gebroe comporte suffisamment d’humour noir et de scènes sanguinolentes pour échapper à la mièvrerie.





Ceci étant, Zombie Honeymoon n’est pas exempt de tout défaut. La réalisation ne promet rien de sensationnel, rallongeant des scènes inutilement (certains plans se voient agrandis de 20 secondes alors que 5 suffisaient largement), voguant souvent sur les vagues de l’amateurisme (caméra DV, plans parfois flous et branlants, maquillages spéciaux moyens et membres disloqués sentant gravement le latex) malgré une photographie relativement bien soignée et un joli traitement des couleurs. La bande-son se révèle basique, sans fil conducteur, et pêche parfois dans des compositions gnangnan. En revanche, les acteurs se montrent pour le moins convaincants, contournant soigneusement la surenchère et les faux pas pour adopter un jeu réaliste, cohérent, voire touchant.



En somme, Dave Gebroe apporte une autre approche du film de zombies. L’heure n’est pas à la satire sociale (Night of the Living Dead, Dawn of the Dead), ni à la réflexion morale et psychologique (Day of the Dead), ni même à la déconnade pure et dure (Shaun of the Dead) ou à la comédie loufoque (Undead). Il s’agit plutôt de se demander quel pouvoir peut-on attribuer à l’amour et jusqu’où irions-nous par amour. Mais ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que l’histoire du mari zombie n’est qu’une parabole à la vie de couple. En effet, il suffit de remplacer le terme de mort-vivant par un autre qualificatif (jaloux, trompeur, homo, cannibale, psychotique, handicapé, tout ce que vous voulez…) pour se questionner sur notre propre condition amoureuse.



Note : 14.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
Zombie Honeymoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zombie wars
» Zombie (Dawn of the Dead)
» Pride and prejudice version zombie livre et adaptation
» Wellington David - Zombie Island - Zombie Story 1
» Toxic zombie - Tete echelle 1/1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: