ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Régénération (I Want To Believe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Régénération (I Want To Believe)   Sam 2 Aoû 2008 - 18:35


THE X-FILES : RÉGÉNÉRATION
(THE X-FILES : I WANT TO BELIEVE) – 2008


INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS



Réalisé par Chris Carter
Écrit par Chris Carter & Frank Spotnitz
Musique de Mark Snow
Avec David Duchovny, Gillian Anderson, Billy Connolly, Amanda Peet, Alvin “Xzibit” Joiner, Mitch Pileggi







Au regard du nombre de critiques négatives ayant accueilli la sortie de Régénération, il ne reste plus beaucoup d’espoir pour qu’une franchise de films X-Files voit le jour. Mais ces critiques sont-elles méritées ? Tout comme Mulder, je « voulais croire ». Croire en Chris Carter et en ce potentiel qui a fait naître cette série culte dans les années 90. Croire en un retour sur le devant de la scène des agents Mulder et Scully. Et, surtout, me convaincre que les critiques assassines ne provenaient que de pseudo fans hypocrites et trop exigeants... J’aurais voulu être le premier à clamer haut et fort que Chris Carter avait réussi un coup de maître et que Régénération correspondait à la suite parfaite et tant espérée depuis la fin de la neuvième saison. Mais non, rien de tout cela n’est possible. Cet été 2008 aurait dû marquer le grand retour des X-Files… En fin de compte, ce mois de Juillet enterre la série, probablement une bonne fois pour toutes...

X-Files : Régénération ; ou comment Chris Carter a tué une série mythique !




SCÉNARIO : 1/5
Voilà 6 ans que les deux agents du FBI avaient quitté le petit écran. Ce furent 6 longues années d’attente et d’espoir pour les fans de la première heure, d’autant lorsque ces derniers suivent la série depuis ses balbutiements et ont visionné au moins 3 fois chacun des 202 épisodes. Personnellement, j’étais prêt à fermer les yeux sur les plus grandes faiblesses dont Frank Spotnitz et Chris Carter pouvaient accoucher, prêt à faire bien des concessions et des sacrifices pour soutenir Régénération. Contrairement à certains, je n’exigeais pas le retour de l’Homme à la Cigarette, de Krycek, des Lone Gunmen, ou encore celui de John Doggett et Monica Reyes. Et je ne me suis jamais opposé au fait que ce nouveau film ne faisait pas partie de la mythologie de la série, faisant suffisamment confiance aux scénaristes pour que Mulder et Scully s’adaptent à un cadre neuf.







Seulement, si le sujet est en effet inédit pour les X-Files, il apparaît avant tout inadéquat avec les enquêtes autrefois menées par les agents du FBI.
Spoiler:
 
D’ailleurs, Chris Carter et Frank Spotnitz prennent tellement leur temps à développer l’intrigue que l’effet de surprise tombe à l’eau et confère un aspect plus ridicule qu’effrayant à l’histoire. À un point tel que Régénération prend davantage l’apparence d’une approche au premier degré du Re-Animator de Stuart Gordon que celle d’un épisode des X-Files. À ce propos, il ne faudra pas longtemps au spectateur (même profane) pour constater que le métrage de Chris Carter ressemble moins à un opus sur Mulder et Scully qu’à un épisode de MillenniuM – ou, dans le meilleur des cas, à l’épisode intitulé MillenniuM de la Saison 7 d’X-Files. Parce que son accroche se rapproche plus d’une affaire de Frank Black, donc, mais aussi parce que le format de 45 minutes aurait mieux convenu à un scénario de cet acabit – quoique, à bien y regarder, Régénération n’aurait constitué qu’un mauvais épisode de l’une ou l’autre série s’il avait été traité de la sorte...




Dans tous les cas, l’esprit des X-Files n’est plus de la partie. Pourtant, le début de l’œuvre comportait des éléments suffisamment forts pour nous faire croire à une suite digne de ce nom.
Spoiler:
 
Malheureusement, cet abord fidèle des protagonistes bascule peu à peu vers un effacement de leur personnalité respective, jusqu’à devenir des brouillons des personnages de départ. Les motivations de Mulder ne sont, en fin de compte, qu’esquissées ; et son obstination à trouver des réponses vire douloureusement à la caricature. Non seulement soporifique, l’histoire accompagnant le personnage de Dana Scully s’avère surtout pathétique et presque hors-propos (vis-à-vis du scénario comme de la série). Le comble, c’est que les ex-agents du FBI passent la majeure partie du film séparés, chacun progressant de son côté sans vraiment consulter l’autre. Pire que tout, lorsqu’ils sont ensemble, Mulder et Scully forment un couple ordinaire, dénué de l’humilité, du respect et de la subtilité auxquels la série nous avait habitué (même dans le dernier épisode !). Mais le duo n’est pas seul à pâtir d’une écriture aussi survolée. Alors qu’il est distinctement mis en avant dans la présentation du métrage, le directeur-adjoint Walter Skinner ne fait que quelques apparitions tardives, tellement sous-exploitées qu’elles en deviennent anecdotiques... Bref, impossible de retrouver ce qui faisait la puissance des X-Files dans ce foutoir scénaristique. Et cette conclusion post-générique – où Mulder et Scully voguent sur des flots paradisiaques avant de saluer la caméra – ne fait que confirmer les erreurs grotesques attribuées aux deux personnages ainsi qu’au scénario en général.




Concernant le script en lui-même, justement, Chris Carter et Frank Spotnitz ne sauvent guère les meubles en s’enfermant dans un récit poussif, étiré, convenu (le fil conducteur – la disparition de jeunes femmes – n’est d’ailleurs pas sans rappeler des épisodes comme Souvenir d’Oubliette, L’Enlèvement ou Délivrance), et couronné par un discours religieux atrocement pompeux (en même temps, avec Chris Carter, il fallait s’y attendre, me direz-vous). Par conséquent, les scénaristes ne donnent pas uniquement vie à un retour raté des X-Files, mais ils délivrent en plus un mauvais thriller, mal rythmé, ennuyeux et dispensable. Alors qu’il aurait suffi, à bien y réfléchir, de rouvrir le service des Affaires Non-Classées, d’y affecter provisoirement Mulder et Scully sous les commandes de Skinner, pour que le scénario fonctionne plus correctement et (surtout) pour que l’emploi du titre « The X-Files » soit légitime et compréhensible. Dès lors, une question reste sur toutes les lèvres : comment Chris Carter a-t-il pu autant perdre de vue la quintessence d’une série qu’il a lui-même créée ? Une interrogation qui demeurera probablement sans réponse...




RÉALISATION : 2/5
L’absence de Rob Bowman (réalisateur du premier film et d’une poignée d’épisodes mémorables de la série) au casting aurait déjà dû nous mettre la puce à l’oreille. Au lieu de faire appel à des habitués talentueux (Kim Manners, David Nutter ou Rob Bowman encore une fois), Chris Carter a préféré mettre lui-même son projet en scène. Or, il suffit de visionner les quelques épisodes tournés par le cinéaste pour se rendre compte de l’inégalité de ses compétences. Alternant entre une mise en scène basique, presque plate (Duane Barry, La Liste, Maitreya, La Prophétie), des opus techniquement respectables (Patient X, Les Amants Maudits, Patience, Improbable), et des prouesses visuelles remarquables (les excellents Prométhée Post-Moderne et Triangle), Chris Carter ne peut jamais prédire au spectateur sur quel pied il compte danser. Sans véritable surprise, Régénération oscille plutôt entre la 1re et la 2nde catégories. Principalement à cause d’une tenue de caméra sans réelle créativité, d’une direction d’acteurs anonyme, d’une mise en scène et d’un montage qui manquent de dynamisme. De ce fait, le réalisateur ne parvient à jamais à compenser les lacunes et lenteurs du scénario, en dépit de séquences astucieuses (les jeux de reflets dans la salle de bain, notamment) et d’une superbe photographie (même si, à nouveau, elle évoque davantage MillenniuM qu’X-Files). Et l’intervention de personnalités bien connues du service des X-Files (Paul Rabwin, Tom Braidwood, Joseph Patrick Finn) ne change malheureusement pas la donne. Seul Mat Beck et les maquilleurs parviennent à sortir la tête de l’eau via des effets spéciaux remarquables tant par leur discrétion que par leur réalisme (la neige numérique, les blessures et prothèses...).




[Fin de la première partie]


Dernière édition par ArPaNet le Mer 4 Mar 2009 - 12:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Sam 2 Aoû 2008 - 18:36

[Deuxième partie]












ACTEURS : 3.5/5
Comme à l’accoutumée, Gillian Anderson et David Duchovny livrent une performance exemplaire ; le constat semble irrévocable. Toutefois, aussi talentueux soient-ils, les deux acteurs – presque livrés à eux-mêmes – ne peuvent pallier l’écriture je-m’en-foutiste de leurs personnages. Ainsi, David Duchovny donne l’impression de tourner une version plus sombre et plus longue d’un épisode de Californication. Trop maigre, trop liftée, mais aussi trop incisive dans son interprétation, Gillian Anderson semble tout aussi perdue dans son rôle que l’est le fan de la série. Deux participations à la hauteur de nos espérances, en somme, mais qui ne collent plus vraiment avec les personnages de Mulder et Scully. Par chance, le duo donne la réplique à des comédiens impliqués dans leur rôle. Billy Connolly se fond, avec rigueur, dans la peau de ce prêtre-médium, en lui évitant la surenchère et lui prêtant suffisamment de mystère. La décision farfelue d’engager Xzibit (pour incarner un personnage aussi conséquent) s’avère en réalité payante puisque le rappeur signe une prestation juste, sans fausse note ; même si les exigences du rôle se montrent bien évidemment limitées. [ii]Mitch Pileggi[/i] amène une interprétation à la mesure de ses confrères, bien que son personnage soit relégué au second plan. Amanda Peet, enfin, rend compte d’une performance correcte mais sans plus. Pour résumer, le tableau des acteurs est loin, très loin de toucher l’excellence mais il constitue pourtant l’un des seuls points forts de Régénération...






MUSIQUE : 3/5
Chris Carter s’étant fourvoyé dans un script chaotique et dans une réalisation sans charme, le fanatique de Mulder et Scully était en droit d’être soulagé par la bande-son de Mark Snow... À notre grand désarroi, le compositeur introduit des morceaux d’une grande beauté, mais en décalage permanent avec le visuel de Chris Carter. Mark Snow oblige, les thèmes se montrent d’honnête facture mais leurs tonalités tantôt électroniques tantôt langoureuses jurent irrémédiablement avec le reste de l’œuvre (en particulier les morceaux Surgery et Home Again, trop mièvres pour ne pas faire tiquer le spectateur). Qui plus est, le score de Régénération souffre d’un montage pour le moins discutable : non seulement mal élaboré, le thème de la série surgit parfois à des moments inattendus – comme lorsque Mulder et Scully se retrouvent confrontés aux portraits de George W. Bush et de J. Edgar Hoover (s’agit-il là d’une blague mal conçue, d’un clin d’œil regrettable, ou vient-il simplement signifier que les choses ont changé au FBI ?). Quoi qu’il en soit, la trame sonore de Mark Snow s’avère aussi majestueuse que celle de Combattre Le Futur. Hélas, elle se heurte à un scénario et une mise en scène aussi infidèles que mal élaborés.






En définitive, nous voici tiraillés entre le conseil de ne pas aller voir ce nouveau métrage – pour que profanes et amateurs maintiennent une meilleure estime de la série –, et l’envie que les foules se réfugient dans les salles obscures – afin de rentabiliser les dépenses du tournage et permettre ainsi aux responsables de conclure dignement X-Files, notamment en exploitant l’idée de l’invasion finale de 2012 (à condition que les scénaristes tiennent compte des défauts de Régénération, évidemment...). Dans le fond, pour freiner l’effondrement du film, on en viendrait presque à remercier, d’une part, les concepteurs artistiques pour leur exécrable affiche française et, d’autre part, les media pour leur promotion sporadique du nouveau métrage. Ecœuré, la gorge nouée, mes espoirs partis en fumée, cette critique est sans aucun doute la plus difficile qu’il m’ait été donné de réaliser. Le pire dans cette affaire, c’est que les fans et les simples connaisseurs risquent de se liguer contre Chris Carter pour ne plus jamais lui faire confiance ; tandis que ceux qui découvrent X-Files à travers Régénération n’auront probablement plus jamais envie de s’intéresser à la série... Quel gâchis !







NOTE : 9.5/20




ANECDOTES


L’apparition de Xantha Radley, en agent du FBI captive, donnera le sourire à quelques connaisseurs. Elle incarnait en effet une serveuse un brin délurée dans l’épisode Prométhée Post-Moderne.


Le nom de la piscine fait référence à Michelle MacLaren, productrice de la série.


Rien d’anodin dans ce répertoire de téléphone portable ! Rob Bowman, Vince Gilligan et John Shiban étaient tous des réalisateurs récurrents de la série.


L’adresse est sur Bellflower Road. Or, Bellflower est un jeu de mots avec Bellefleur, la ville dans laquelle Chris Carter et sa femme se sont mariés (et dans laquelle se déroule la toute première affaire de Mulder et Scully).


Le film est dédié à la mémoire de Randy Stone, à qui l’on peut remercier d’avoir recruté David Duchovny et Gillian Anderson. Mais était-ce vraiment lui faire honneur que de le mentionner dans ce second métrage ?! La question reste entière...


Dernière édition par ArPaNet le Mer 4 Mar 2009 - 12:53, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
danakatherinescully
Visiteur de l'Espace
Visiteur de l'Espace
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 33
Localisation : devant xfiles
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Dim 14 Sep 2008 - 2:11



j'ai adorée le film il est trop bien fait
rien as dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danakatherinescully12.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Dim 14 Sep 2008 - 13:12

Ben tout de même, le film n'a rien à voir avec X-Files ! Qu'as-tu vraiment apprécié dedans ?

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
danakatherinescully
Visiteur de l'Espace
Visiteur de l'Espace
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 33
Localisation : devant xfiles
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Dim 14 Sep 2008 - 15:01

leur rôle il est bien fait j'adore gillian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danakatherinescully12.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Lun 15 Sep 2008 - 17:11

danakatherinescully a écrit:
leur rôle il est bien fait j'adore gillian

Moi aussi, j'adore Gillian Anderson, tout comme Duchovny, d'ailleurs. Mais le problème, c'est que nous n'avons plus à faire à Mulder et Scully mais à deux personnages interprétés par les deux acteurs. L'esprit de la série n'y est plus du tout. Enfin, ça n'est que mon avis, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Lun 15 Déc 2008 - 23:52

X-Files: I want to believe de Chris Carter



Synopsis: Pédo-chirurgienne dans un hôpital catholique réputé, Dana Scully est approchée par le FBI qui désire entrer en contact avec son ex-partenaire Fox Mulder, devenu paria de l’organisme depuis la fermeture du bureau des enquêtes sur les phénomènes paranormaux. La mission qui lui est confiée: authentifier les pouvoirs psychiques d'un prêtre pédophile, le Père Joseph Crissman, qui affirme avoir des visions d'agressions perpétrées contre des femmes disparues mystérieusement, dont une agente du FBI. D'abord réticent à aider l’institution qui l’a éconduit, Mulder finit par s'investir corps et âme dans l'enquête, mais Dana, obsédée par un jeune patient atteint d’une maladie mortelle rare, refuse de se laisser entraîner à nouveau.



Comme pour la plupart des gens, X-Files: I want to believe est, pour moi, une très grosse déception. J’espérais tellement, que les critiques se trompaient et que ce film serait pour moi, un pur délice. Certes, le film de Chris Carter n’est pas raté, mais il aurait été beaucoup plus apprécié, s’il avait porté un autre titre.



Si, ce second film avait été dans la même lignée, que X-Files: Fight to the Future. Ça aurait été un film vraiment génial. Malheureusement, c’est très loin d’être le cas! Je n’espérais pas un film aussi excellent que le premier, mais je m’attendais quand même à un film, avec une intrigue passionnante, des revirements de situation époustouflants et une ambiance, à la X-Files. Finalement, c’est une bonne petite intrigue classique, une sous-intrigue emmerdante, aucun revirement de situation et aucune ambiance à la X-Files. C’est vraiment décevant et même, très triste! Chris Carter a vraiment tout gâché. Frank Spotnitz et Chris Carter ont vraiment manqué d’inspiration, pour écrire le scénario. L’intrigue principale n’est pas mauvaise, mais il aurait fallut quelle soit beaucoup plus développée que ça et la rendre plus captivante. Et, la seconde intrigue est incroyablement emmerdante. De plus, niveau réalisation, Chris Carter ne casse pas des briques. C’est assez basique et, elle manque de dynamisme! Les plans aériens sont très nombreux. Au moins, il nous faire découvrir les magnifiques paysages de la Colombie-Britannique.



Côté casting, les deus grandes vedettes de la série, David Duchovny et Gillian Anderson offrent de bonne performance. Mais, ils semblent interpréter des personnages, autres que ceux Fox Mulder et Dana Scully. En tout cas, je n’ai reconnu aucun de ces deux personnages, dans ce film. Dans le cas de Mitch Pileggi, c’est dommage, que son personnage, Walter Skinner, soit si peu présent dans le métrage. Malgré tout, on peut voir, qu’il est toujours aussi bon acteur, dans les quelques scènes qu’il apparaît. Pour les autres acteurs, Billy Connolly est celui qui s’en sort le mieux. Son personnage de prêtre pédophile est vraiment original et spécial. Sinon, Xzibit et Amanda Peet sont corrects, sans plus. En ce qui concerne la trame sonore, composé par Mark Snow, personnellement, je l’ai beaucoup aimée. Certaines scènes ont été grandement améliorées, par son score.



Au final, je suis grandement déçu, du résultat final de X-Files: I want to believe. C’est du beau gâchis! Le film n’est pas mauvais, mais il aurait mérité, un meilleur sort. Si, ça n’avait pas été un film en lien avec la saga X-Files, je suis sûr, que ce dernier aurait été beaucoup plus apprécié. En tout cas, s’ils font un troisième film, j’espère que l’intrigue principale portera sur les extra-terrestres.

Note: 14/20

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Mar 16 Déc 2008 - 10:36

Pété de rire Un film décevant, et tu lui mets 14/20 ! Laughing
Tu me feras toujours rire, Doggett ! Very Happy

Je suis entièrement d'accord avec toi au sujet de Régénération, si ce n'est que je trouve toutes les intrigues inintéressantes et poussives, et que je trouve que le score musical ne colle pas du tout au visuel et à son ambiance. En réalité, ce sont le visuel et l'ambiance qui ne collent pas du tout au score car, après de nombreuses écoutes isolées, le score de Mark Snow a su conserver toute la saveur et toute l'ambiance des X-Files. Du coup, il jure sérieusement avec les images proposées par Chris Carter, complètement dépersonnalisées et défaites de toute ambiance à la X-Files.

Je me paierai le collector de Régénération malgré cela, mais ce sera vraiment juste pour compléter ma collection...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Mar 16 Déc 2008 - 16:29

Je crois qu'on n'a pas la même définition, du mot déception.

Pour moi, une déception ne signifie pas nécessairement un navet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Mar 16 Déc 2008 - 22:30

Pour moi non-plus. Toujours est-il que lorsque je répète dans toute ma critique que le film constitue une grosse déception pour moi, je lui mets moins que 14/20. Very Happy
Après, tu as pu accrocher un minimum au développement du récit, chose que je n'ai pas pu faire, malgré la meilleure volonté du monde.

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Mar 16 Déc 2008 - 22:54

ArPaNet a écrit:
Après, tu as pu accrocher un minimum au développement du récit, chose que je n'ai pas pu faire, malgré la meilleure volonté du monde.

Ce qui fait, que ma note est plus haute!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Mer 4 Mar 2009 - 0:09

Mise à jour : actualisation de la critique & ajout des photos tirées du Blu-Ray de X-Files : Régénération.

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Machiavel
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 36
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Lun 16 Mar 2009 - 21:44

danakatherinescully a écrit:
C'est un cover fan ? On croirait une pièce de théâtre à deux balles. Laughing

Sinon, pour ce qui est du BR ça ne saute vraiment pas aux yeux, rien à voir avec le BR, je n'en reviens toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Lun 16 Mar 2009 - 22:29

Oui, c'est un cover fan ! Ceci dit, l'affiche française est elle aussi merdique !!! Banni
En effet, la différence entre le BR et le DVD est risible. Quoiqu'il me semble que la qualité est encore plus déficiente sur le DVD...

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Lun 30 Mar 2015 - 5:00

Revu:

The X-Files: I Want To Believe de Chris Carter - 15/20

Mulder et Scully rempile pour une nouvelle enquête, celle de l’enlèvement mystérieux d’un agent du FBI. Sans être du niveau du premier film et de la série, ce second film m’a davantage plu avec un nouveau visionnement. L’intrigue principale captive, intrigue et surprend, avec ses enlèvements, ce trafic d’organes et ses expériences. Par contre, les sous-intrigues sont assez moyennes, surtout celles avec Scully. Le rythme du film est bon. Il y a pas mal d’action. Les paysages enneigés sont superbes. La musique est très bonne. Et, sinon, David Duchovny et Gillian Anderson jouent toujours aussi bien leur rôle. Tant à Callum Keith Rennie, il est très bon dans le rôle du vilain.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   Lun 30 Mar 2015 - 9:26

Salut Doggett !

Pour ma part, toujours du mal avec ce film. Un rythme trop mou, des acteurs qui peinent à retrouver leurs rôles (surtout Gillian Anderson, qui l'avoue d'elle-même dans les bonus), une histoire trop proche d'une intrigue de MillenniuM et pas assez de l'univers d'X-Files, une musique sympathique mais elle aussi trop éloignée de l'univers de la série.

Peut-être pourrais-je me consoler avec cette 10e saison qui verra le jour en 2015 (voir topic de la saison 10)... I want to believe !

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Régénération (I Want To Believe)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Régénération (I Want To Believe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération BLACK OPS
» [Santé] Opération des yeux au laser
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» mélange de génération
» Merchandising du festival de la nouvelle génération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -4 : SERVICE DES AFFAIRES NON-CLASSÉES :: Films & Hors-Série-
Sauter vers: