ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Halloween 4 : Le Retour de Michael Myers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Halloween 4 : Le Retour de Michael Myers   Ven 4 Juil 2008 - 19:44


Halloween 4 – Le Retour de Michael Myers
(Halloween 4 – The Return of Michael Myers)
– 1988



Réalisé par Dwight H. Little
Écrit par Dhani Lipsius, Lary Rattner, Benjamin Ruffner & Alan B. McElroy
Musique d’Alan Howarth
Avec Donald Pleasence, Danielle Harris, Ellie Cornell, George P. Wilbur, Michael Pataki, Beau Starr, Kathleen Kinmont, Sasha Jenson

Synopsis :

10 ans se sont écoulés depuis l’horrible massacre d’Haddonfield. En cette veille d’Halloween, Michael Myers doit être transféré du quartier de haute sécurité où il se trouve vers un hôpital d’État. Mais, durant le trajet, il parvient à s’évader et recommence à tuer. Décidé à le rattraper, le docteur Loomis va suivre une piste sanglante, jonchée de cadavres, allant le conduire tout droit à Haddonfield.





7 ans que les fans attendaient le retour du tueur le plus froid de l’histoire du cinéma. Avec Le Retour de Michael Myers, la saga Halloween parvient à contourner le réchauffé, jonglant habilement entre un nouveau départ efficace et un hommage aux opus précédents. Ainsi, Michael Myers ne poursuit plus sa sœur (apparemment décédée dans un accident de voiture…) mais sa nièce, la jeune Jamie Lloyd, orpheline depuis 11 mois. Tout en peaufinant ses clins d’œil au Halloween de Carpenter (le costume de clown, les gamins d’école persécuteurs, le final en caméra subjective), Alan B. McElroy livre un slasher guère exceptionnel mais suffisamment inventif pour faire de ce Halloween 4 l’une des meilleures suites que la série ait connue – rendant bien pâle le volet de Rick Rosenthal par la même occasion.





On pourra cependant lui reprocher quelques clichés malvenus. Tels que l’attitude empotée et le masque merdique dont est affublé le tueur d’Haddonfield. Ou encore les apparitions un peu trop magiques de Michael Myers (imitant le shérif-adjoint dans son fauteuil ; surgissant en bas de la maison alors qu’il était sur le toit 10 secondes avant ; réapparaissant mystérieusement à l’école alors qu’il marche à 2 à l’heure ; ou sortant du dessous de la voiture…). Mais l’on aurait tort de réduire le script de McElroy à ces simples poncifs. Ce serait fermer les yeux sur le climat de paranoïa qu’il distille au fil du récit (les poivrots du coin tirant sur tout ce qui bouge, chaque endroit devenant menaçant, etc.) comme sur le virage opportun qu’il fait prendre à la saga Halloween.





En dépit d’une mise en scène dépersonnalisée, les comédiens savent se démener pour convaincre leur auditoire. Bon, passons sur la prestation aussi pitoyable qu’insignifiante de Kathleen Kinmont (en bimbo attardée) et Sasha Jenson (le petit ami de mes-deux), pour se concentrer sur des acteurs dignes de ce nom. À commencer par la surprenante et pourtant si jeune Danielle Harris, ne commettant de faux pas à aucun moment. Sans omettre l’immortel Donald Pleasence – fidèle à son personnage. De même qu’Ellie Cornell en demi-sœur protectrice.
À l’écoute du score, maintenant, Alan Howarth semble un brin perdu sans l’aide de John Carpenter (qui l’avait épaulé sur Halloween 2 et 3). Bien que la bande-son soit loin d’être mauvaise, le compositeur freine sérieusement sa créativité pour ne laisser qu’un mélange correct entre le thème révisé d’Halloween 2 (en moins techno) et les partitions additionnelles du film original. Mais, à défaut d’être novateurs, les morceaux sont utilisés à bon escient, venant à chaque fois renforcer le visuel au lieu de viser la surenchère – contrairement au remake de Rob Zombie !
En conclusion, Dwight Little donne un second souffle à une saga qui paraissait croupir dans les oubliettes de Dimension Films. Sans rivaliser avec le métrage de Carpenter ni même révolutionner le monde du slasher, Halloween 4 se veut une suite revigorante, à la hauteur de nos espérances.



Note : 14.5/20



Quelqu'un peut-il me dire pourquoi le masque de Michael Myers est soudainement blond ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Halloween 4 : Le Retour de Michael Myers   Ven 7 Oct 2011 - 19:47

Halloween 4: The Return of Michael Myers de Dwight H. Little - 18/20

Cela doit faire plus de dix ans, que je n’avais pas vu ce film. Et, en le revoyant, je dois avouer, que comme bien des gens, ce quatrième opus est vraiment une très bonne suite. Un excellent casting, avec Donald Pleasence, Ellie Cornell et Danielle Harris! Une ambiance vraiment extra, digne du film de Carpenter! Une très bonne trame sonore! Un Michael Myers avec un côté surnaturel! Et, un final qui nous glace le sang. Mais, niveau meurtres, certains opus nous gâtent beaucoup plus. Donc, au final, une très bonne suite, avec au côté H20!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Halloween 4 : Le Retour de Michael Myers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween 4:Le retour de Michael Myers
» Halloween 4: The Return of Michael Myers (1988, Dwight H. Little)
» Michael Myers Néca
» Masque michael myers
» Michael MYERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: