ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Easy Trigger

Aller en bas 
AuteurMessage
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Dim 22 Juin 2008 - 15:19

’’EASY TRIGGER”
déconseillé au -12
2008/200.
Début écriture : l8 juin 2008
Fin écriture :

UN COURT METRAGE DE
THOMAS JIRSA

SCENARIO
Scénariste : Aurélien Cartigny

EXPLOITER PAR
MPD PRODUCTION


Cartigny Network Company copyright 2008

CARACTERISTIQUES PERSONNAGES

JAMES COLK : homme de 18/65 ans , brun long, à la barbe plus ou moins présente, et de taille normal.
SHERIF : tout profil
CLARK KENWOOD : homme de 18/65 ans, châtain brun court, et de taille normal.
MARGE : jeune (18/25ans) blonde de préférence, taille normal, beau physique, voix douce

FIGURANTS/2nd ROLES

CROC MORT : tout profil
CLIENTS SALOON : au nombres du 5
FEMME AVEC BEBE : tout profil
BARMAN : tout profil
MEDECIN : tout profil


1 NOIR

Voix 1 : (off)
Dimanche 8 Juillet 1861, Colt City, petite ville de 2000 habitants, se situe en pleine campagne. La ville vie paisiblement jusqu’à l’arrivé de James Colk, bandit recherché dans 10 Etats, pour viols, meurtres,… Un homme, Clark Kenwood, chasseur de prime le traque de prêt.
2 JOUR/EXT/INT PLAINES PRET DE COLT CITY/SALOON
Colk, habillé d’un long manteau beige, monter sur son cheval blanc, Ken, est à deux kilomètres au Nord de Colt City, qu’il aperçoit du haut de la colline. Il allume une cigarette, et remet son chapeau, et repart pour la ville. Colk arrive à l’entrée du village. Le village semble désert, seul le croc mort est en train de tailler du bois pour ses cercueils, une femme avec son bébé dans les bras s’arrêtant à la vue de Colk, et Kenwook, son visage caché par son chapeau, appuyé contre la poutre du salon de coiffure, crachant au passage de Colk. Celui-ci s’arrête au saloon, attache son cheval et entre à l’intérieur. Toute l’activité s’arrête d’un coup, plus un bruit dans la salle enfumée.
Colk :
- Faites comme si je n’étais pas là.
La musique reprend, ainsi que les rires des clients du saloon. Colk se dirige face au barman.
Colk : (d’une voix agressive)
- Une bière, et bien fraîche.
Barman :
- De suite Monsieur.
Vint ensuite le Shérif, qui vient s’asseoir dans un endroit sombre du saloon. Sans prêter attention aux autres personnes. Le barman va lui servir son cognac. Il pose un verre et la bouteille sur la table. Quand il revient au niveau de Colk, celui-ci allume une cigarette, et lui demande si il n’a pas une chambre de libre.
Colk :
- Dit t’a pas une chambre pour moi.
Barman : (de sa voix grossière, montrant son autorité)
- Marge vient voir ici tout de suite.
Marge : (arrivant d’un pas léger)
- Oui père ?

Barman : (d’une voix grossière)
- Tu va conduire cet homme dans la chambre 21. Et de suite.
Marge monte les escaliers, suivit de très prêt par Colk, qui lui regarde son arrière train. Il lui met ensuite une main au fesse, vite repousser par la jeune femme. Marge ouvre la porte de la chambre et y pénètre, suivi de Colk. Il referme la porte derrière lui. Il attrape la jeune femme, la coicne contre le mur et la sert contre lui et essai de l’embrasser. Elle se débat, et fini par lui collé une belle gifle, et lui donne un coup de pied dans le tibia, puis s’enfui de la chambre en courant. En sortant de la chambre, elle percute Kenwood, qui la rattrape avant qu’elle ne tombe au sol.
Kenwood : (de sa voix aimable)
- Vous ne vous êtes pas fait mal mademoiselle ?.
Marge : (en larme)
- Excusez moi monsieur. Je doit redescendre aider mon père
La jeune femme descend les escaliers, en larmes. Kenwood se retourne en sa direction.
Kenwood :
- Ravissante cette jeune femme.
Kenwood entre ensuite dans sa chambre, pose son chapeau sur le porte manteau, ainsi que son long manteau, et s’allonge sur le lit, et s’endort.
3 NUIT/EXT COLT CITY
Colk marche dans les rues de Colt City, quand il aperçoit la jeune Marge en train de vider les ordures du saloon, entre le saloon et l’épicier. Il s’approche en silence, et lui adresse une parole.
Colk : (avec sa voix ivre)
- Vous ne trouvez pas qu’il fait un peu frais ce soir ?
La jeune femme se retourne surprise.
Marge :
- Ne vous approchez pas de moi sale brute !
Colk : (avec sa voix ivre et insolente)
- Sinon quoi ? Tu va pleurer dans les jupe de ta chienne de mère ? Fais pas ta garce et vient m’astiquer le manche ma belle.
Marge tente de s’enfuir, mais Colk l’attrape par l’épaule et la plaque contre le mur en bois. Il commence à la violé, quand le Shérif passe par là. Il l’interpelle, sans voir de qui il s’agit.
Shérif :
- Lâche la sale porc. Tout de suite.
Colk se retourne, on le dingue toujours pas, il pose sa main droite sa son colt, prêt à dégainer.
Shérif :
- Je te le déconseille.
Colk : (avec sa voix ivre et insolente)
- Et qui me l’interdit ?
Sur ses paroles, Colk dégaine son colt et tire à l’épaule droite du Shérif qui s’effondre au sol. Colk cours pour sortir de l’impasse. Au même moment, Kenwood arrive sur les lieux et ce fait bousculer par Colk. Kenwood se relève et s’approche du Shérif assis contre le mur en bois accompagné de la jeune Marge.
Kenwood :
- Que s’est-il passé ?
Au même moment, le croc mort, le père de Marge arrive sur les lieux.
Marge :
- S’est l’étranger, il voulait me violer.
Barman :
- Dès que je l’est vu la première fois je me suis douté de quelque chose, il est pas net.
Shérif : (voix tremblante)
- Allez plutôt me chercher le médecin au lieu de papoter comme une vieille femme.
Le barman cour chez le médecin. Il revient avec cinq minute plus tard.
Medecin :
- Faites moi voir sa Shérif. Huuuuuum, la balle a traversé l’épaule, tenez busez ce whisky.
Le médecin reprend la bouteille, et en verse un peu de son contenu sur la blessure. Le Shérif fait un léger geste brusque créée par la douleur. Le médecin lui fait ensuite un bandage, et lui met une bandoulière pour reposer son bras.



4 JOUR/EXT BUREAU DU SHERIF
Le shérif est assis à son bureau, consultant des annonces de recherches de criminels qui viennent de lui être remise. Dans le lot, James Colk, recherché pour viols, septuples homicides d’agents d’Etats, vols à mains armées,… Au même moment Kenwood entre dans le bureau.
Kenwood :
- James Colk, né à Minneapolis d’un père inconnu, et d’une mère facile, si vous voyez ce que je veux dire par là. Sa tête vaut combien ?
Shérif :
- 5000$, mais qui êtes vous ?
Kenwood :
- Clark Kenwood, chasseur de prime. Je sais où se trouve James Colk, tout bonnement parce que je le suis de prêt.
Shérif :
- Et oui est-il ?
Kenwood :
- Ici même, à Colt City. S’est lui qui a tenté de violer la fille du barman, et qui par la même occasion vous a tiré dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Dim 22 Juin 2008 - 20:08

Je me suis permis de créer un nouveau topic pour ton western. Je n'ai pas le temps sur le moment mais, dès que j'ai un peu de temps, j'y jette un coup d'oeil, promis. Smile

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Jeu 26 Juin 2008 - 13:53

Scénario bouclé, avec un peu de modifications internes apportées, afin de rendre encore plus vivant l'histoire.

Le tournage devrait avoir lieu en Septembre, dans le 77.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Jeu 26 Juin 2008 - 14:30

Et s'agit-il d'un court, d'un moyen ou d'un long-métrage ? Tu prévois une durée de combien de temps ?

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Jeu 26 Juin 2008 - 21:45

N'étant que le scénariste, je peux te répondre avec assurance qu'il s'agira d'un moyen métrage (à l'originie sa aurait du être un moyen métrage), qui je pense, si s'est bien réalisé et exploité, il pourrait durée entre15/30 min. Si j'en avait les moyen, je l'aurait fait en moyen métrage de 50min. Histoire de bien tout exploité: décors, personnages ainsi que l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Ven 27 Juin 2008 - 10:55

Pour moi, 15-30 minutes, c'est plutôt un court-métrage. Un moyen-métrage, c'est entre 40 et 60 minutes pour moi. Et un long-métrage à partir de 65-70 minutes. Smile
Mais ça n'est que mon point de vue. Pourquoi ne développes-tu pas plus le scénario pour qu'il atteigne 50 minutes ?

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Ven 27 Juin 2008 - 14:42

Car le réalisateur ne désire pour le moment que un court métrage.

Sinon voici:
CM: 0 à 30min
MM: 30 à 50min
LM:+ de 50min
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Ven 27 Juin 2008 - 15:17

cartignynetcomp a écrit:
Sinon voici:
CM: 0 à 30min
MM: 30 à 50min
LM:+ de 50min

C'est ta vision des choses ou tu sors ces informations de quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Ven 27 Juin 2008 - 21:00

je l'avais trouvé sur le net, et de nombreuses bouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Sam 19 Juil 2008 - 12:08

Au passage voilà mon CV.

Aurélien Cartigny
4 allée de Mortagne
21310 Mirebeau sur Bèze
Née le 15/03/1988 à Valenciennes (59)
Contact :
0673657313
cartignynetcomp@hotmail.fr

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES ACTEUR

2008 Court métrage APPARENCE (projet de FAC d’un ami) rôle tenu : tueur à gages

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES SCENARISTE

2008 Court métrage western EASY TRIGGER (en cours de réalisation prévu pour septembre 2008)
2008 Court/moyen métrage X-FILES : CARNIFICES POSSESSIONEM (en cours de réalisation prévu pour 2009)
2008 Court/moyen métrage VOL 405 (en cours de réalisation prévu pour 2008/2009)
2008 Court métrage PARADIS (en cours de réalisation)

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES ECRIVAIN

2006 Nouvelle LES DISPARUS DU VOL 405 PARIS-SAN DIAGO (en cours d’adaptation pour un court/moyen métrage)
2006 Roman HARRY POTTER ET LES COMBATS DES SAGES
2007 Nouvelle HISTOIRE D’UN PARACHUTISTE FRANÇAIS
2008 Nouvelle BEALLIS : LA CITADELLE PERDUE


Dernière édition par cartignynetcomp le Dim 27 Juil 2008 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Sam 19 Juil 2008 - 21:07

N'hésite pas à nous montrer des extraits de tes nouvelles. Wink

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Sam 19 Juil 2008 - 21:34

Pas de soucis, tu peux toutes les trouvées ici: http://cartigny21310.skyrock.com/
A savoir, BEALLIS n'est pas encore achevé, mais devrait l'être très prochainement, et dont je recherche un réalisateur pour l'adapter sur écran (petit voir grand) donc moyennent quand même un petit budget.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Jeu 4 Sep 2008 - 21:40

Bonjour à vous tous.

Je vient aux nouvelles, en effet, suite à l'écriture de Easy Trigger, mon realisateur à vu less choses en grand. En effet, il m'a ''commander une trilogie, donc la je boss sur le deuxieme episode qui lui sera sous forme d'un long métrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Dim 7 Sep 2008 - 0:23

Pour ce que je vais vous poster la est une exclu, ce que je ne devrais pas vous dévoilez dailleur, car toujours en écriture et pas prévu d'être tourner avant 2010, mais comme vous êtes des amis, je me suis dit, ok je vais leur donner un apercu de ce que sera le début du film.

’’EASY TRIGGER II :
LA VENGEANCE DU COLONEL”

UN LONG METRAGE DE
THOMAS JIRSA

SCENARIO
Scénariste : Aurélien Cartigny

EXPLOITER PAR
MPD PRODUCTION






1 NOIR

Voix 1 : (off)
Mardi 15 mars 1870, après avoir parcouru le grand Ouest, le colonel Percho a enfin retrouvé la trace du meurtrier de Joe, son frère, le plus grand tueur de l’Ouest Américain, Ramon Rodos, à El Paso, petite ville de 500 habitants, située dans le Sud Ouest, non loin de la frontière avec le Mexique.
2 JOUR/EXT PLAINES DESERTES PRES DE EL PASO
Le colonel, assis sur son cheval et fumant sa cigarette, vêtu de son uniforme, contemple du haut de la colline la ville, animé par ses habitants. Le colonel se remet en route. Il arrive à hauteur du panneau de la ville d’El Paso, quand le villageois, sur son passage, le contemple.
Villageoise 1 : (en tirant la manche de son mari)
- Regarde chérie.
Le mari, cigare à la bouche, se retourne et contemple la grandeur et la propreté du colonel dans sa droiture et son regard portant loin devant lui. Là, il passe devant le saloon, d’où deux soldats ivres sorte, et tirant les manches de l’uniforme du colonel, sans même prêtés attention à son rang militaire. Le colonel s’arrête, et regarde les deux soldat, en les fixant d’un regard neutre.
Soldat 1 : (tenant à peine debout, se mettant au garde a vous difficilement)
- Touuueu mon erspect colnel.
Le deuxième soldat fit de même, sans dire un mot, mais une tâche vint apparaître à son entre cuisse. Le colonel le regarde.
Soldat 2 : (rigolant comme un ivrogne)
- Zolé lonel.
Le colonel reprit enfin sa route, ne prêtant pas attention aux insultes des deux soldats ivres. Il arrive ensuite à hauteur de la petite église, où le père Pablo fit le signe de croit à son passage. Puis il passe ensuite devant la sœur Martinez.
Colonel Percho:
- Bonjour ma sœur. Savez vous où je puis trouvé une bonne chambre ?
Sœur Martinez :
- Oui mon fils, dans l’hôtel de l’autre côté de la ville.
Colonel Percho:
- Merci ma sœur, que Dieu vous protège.
Le colonel reprit sa route, la sœur fit un signe de croix et lui cria « que Dieu vous bénisse mon fils ». Il arrive enfin devant l’hôtel, descend de son cheval et l’attache. Il sort de sa poche un mouchoir et s’essuie le visage. Pour finir il jette son mégot, et crache un coup au sol.
3 JOUR/INT HOTEL/CHAMBRE 202
Le colonel monte les marches et pénètre dans l’hôtel, arrivé dans le hall, il regarde autour de lui avec son regard d’homme vigilent. Il finit par s’avancer vers le comptoir où se trouve le patron de l’hôtel.
Patron hôtel : (voix heureuse)
- Bonjour M’sieur, vous désirez ?
Colonel Percho: (posant le coude droit sur le comptoir et observant la pièce)
- Une chambre et la meilleur que vous avez.
Patron hôtel : (voix heureuse)
- Voilà, chambre 202 à l’étage.
Colonel Percho: (prenant la clé et montant à l’étage)
- Merci.
Patron hôtel : (murmure colérique)
- Tous des emmerdeurs ses gradés.
Le colonel monte les escaliers, insert la clé dans la serrure de la porte de la chambre 202, et pénètre à l’intérieur. Elle est simple, un lit faisant face à l’unique fenêtre, une armoire et un tonneau en guise de baignoire. Percho s’assis sur le lit, afin d’ôter ses bottes, puis se déshabille, après avoir remplit le tonneaux d’eau tiède, et s’assis dedans, la cigarette à la bouche.
4 JOUR/EXT CAMPEMENT RAMON RODOS
Ramon observe le paysage, tandis que ses trois hommes de main dorment autour du feu encore fumant. Il se retourne enfin, donne des coups de pied dans les gens de ses hommes.
Ramon : (voix forte)
- Debout bande de fainéant ! On va en ville faire des affaires.
Les trois hommes se lèvent et s’habillent. Ils montent tous les quatre sur leur cheval, et partent en direction de la ville.



5 JOUR/EXT EL PASO
Ramon et ses hommes arrivent à El Paso. A leur passage, il bouscule un homme par terre. Ramon est salement vêtu, avec sa moustache noire sur son visage sale, et ses long cheveux brun. Quand à ses trois hommes, ils étaient tout aussi mal vêtu que lui, mais avaient une chevelure beaucoup plus courte. Tous quatre arrivent face au saloon. Ils descendent de leur monture, et pénètre à l’intérieur.
6 JOUR/INT SALOON
Le saloon est très propre, et envahit par la fumée des cigares et cigarette que fume les clients. La salle disposait de cinq tables, d’une scène avec un piano, et d’un comptoir magnifique. Derrière le comptoir se tient le barman, habillé d’une veste blanche, avec deux bande noir au dessus de ses coudes, et un pantalon noir. Ramon arrive au comptoir, ses trois hommes l’entoure, dos à lui.
Ramon : (voix provocante)
- Un whisky, laisse la bouteille.
Ramon commence à boire, mais au même instant, le shérif pénètre dans le saloon, et s’approche de lui.
Shérif Cliffhanger : (voix de défi)
- N’ai-je pas été assez claire Rodos ? Il m’a semblé t’avoir dit de ne plus jamais foutre les pieds ici.
Ramon : (voix provocante et le pointant du doigt)
- Shérif, quand j’aurais besoin de vous, je viendrais frapper à la porte de votre taudis. (il crache aux pieds du shérif)
Shérif Cliffhanger : (voix de défi)
- Méfiez vous Rodos, un jour la loi aura raison sur vous.
Sur ses paroles, le shérif sortit du saloon. Rodos lui se resservi du whisky, qu’il but cul sec. Il regarde ensuite une table où trois hommes jouaient aux cartes. Un des trois hommes eut la mal chance de croisé le regard de Rodos, ce qui le mit dans une rage folle.
Ramon : (voix provocante et le pointant du doigt)
- Tu as des soucis gamin ?
Joueur 1 : (voix tremblante)
- Non.


Ramon : (voix provocante et le pointant du doigt)
- Eh bien me regarde pas comme sa. T’as compris ? Ou il faut que je te plombe ?
Joueur 2 :
- Hé s’est bon vous allez le lâcher maintenant.
Sur ses paroles, tout le saloon sorti de la salle. En effet cela à mis Ramon dans une rage encore plus grande. Il dégaina son colt et tira une balle en plein cœur du joueur 2. Le troisième se leva, puis se pencha sur son ami.
Joueur 3 : (voix tremblante de tristesse)
- Oh non Simousse.
Il se mit à pleurer, prenant son ami dans les bras, le joueur 1 regardant méchamment Rodos. Ramon et ses trois hommes sortir du saloon, bousculant tout su leur passage. Puis un réfugier mexicain eu le malheur de croisé sa route, il le prit, et le poussa violemment contre une poutre du saloon. Ils montèrent à cheval et quittèrent la ville. Les témoin de la scène les observèrent partirent.
7 JOUR/INT CHAMBRE 202
Le colonel Percho est assis, en train de savouré son repas, composé d’un poulet et une assiette de cassoulet, ainsi que du pain et du vain. Il mange le poulet avec ses mains, et le cassoulet avec une cuillère en bois, mais dans la plus grande tenue, digne d’un homme de rang élevé. Quand on vint frapper à la porte. Il se leva et alla voir.
Sœur Martinez :
- Bonjour mon fils, j’espère que je ne vous dérange pas ?
Colonel Percho: (voix calme)
- Pas du tout ma sœur, entrée.
La sœur entra, suivit du père Pablo. Percho les invita à s’asseoir.
Colonel Percho: (voix calme)
- Qu’elle est l’objet de votre visite ?
Père Pablo : (voix accent hispanique)
- Eh bien, voilà la paroisse organise comme chaque année une kermesse, où des jeux et un balle est organisé, et cela nous ferais grand plaisir si vous y venez.
Colonel Percho:
- Je viendrais, cela me fera un grand bien de me divertir un peu, je vous remercie ma sœur, mon père pour votre invitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Easy Trigger   Dim 7 Sep 2008 - 22:37

Merci beaucoup pour le geste ! Wink

N'ayant pas trop le temps pour le moment, je ne peux lire ce début de scénario mais, dès que j'en ai le temps, je m'y attèle, c'est promis. Very Happy

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Easy Trigger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Easy Trigger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» X wing Revell Easy kit pocket
» X wing Easy kit pocket revell
» Graham tourbillograph trigger habana.
» fun'easy bike étaient parmi nous le 27 Avril
» Para US Easy Co (mise en peinture)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: REZ-DE-CHAUSSÉE :: Le Laboratoire-
Sauter vers: