ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Venom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Venom   Dim 15 Juin 2008 - 23:19


VENOM
(2005)


Réalisé par Jim Gillespie

Écrit par Flint Dille, John Zuur Platten & Brandon Doyce
Musique de James L. Venable & John Debney
Avec Agnes Bruckner, Jonathan Jackson, Laura Ramsey, D.J. Cotrona, Rick Cramer, Meagan Good, Bijou Phillips, Method Man







Contrairement à beaucoup de productions du même acabit dans lesquelles le début constitue le meilleur et seul bon morceau de l’ouvrage, Venom semble s’améliorer à mesure que l’intrigue s’installe. Ainsi, après un prologue qui destinait Venom à un banal film de serpents maléfiques, le ton change radicalement en nous conviant à une histoire de zombie, relevée par suffisamment de séquences gore pour dissiper notre ennui. Ceci étant dit, le propos du métrage reste léger : une adepte du vaudou déterre une valise contenant des serpents diaboliques (pour quelle raison ? À vous de voir !), lesquels serpents prennent possession d’un hôte pour se venger après que la vieille dame ait eu un accident de voiture.







Qui plus est, l’ensemble du récit se compose de lieux communs assez mal venus, à commencer par ses personnages. Les (z)héroïnes sont des blondasses écervelées ou des poufiasses ; les mecs passent leur temps à se bourrer la gueule ; les protagonistes s’écroulent bien évidemment à terre lorsqu’ils sont poursuivis par le zombie ; et la scream queen parvient à vaincre à elle seule l’amateur de chair humaine alors que ce dernier a décimé tout son entourage. En bonus, les trois scénaristes agrémentent Venom de passages somme toute ridicules (le rituel vaudou), d’un développement prévisible s’achevant sur un final téléphoné, qui nous donne la nette impression de ne pas avoir progressé d’un pouce dans l’histoire depuis le prologue…





Et, comme on pouvait s’y attendre, la mise en scène ne révèle rien de transcendant, elle s’avère même maladroite dans certains cas (la caméra tremble comme une folle dès qu’il s’agit d’action). Les comédiens (Agnes Bruckner, Bijou Phillips, Method Man… Bref, que des références !) peinent à personnaliser leur prestation et n’insufflent à aucun moment de dimension dramatique à leur rôle. Sans faire défaut, la musique passe relativement inaperçue. Malgré cela, le spectateur n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer ; les 80 minutes de l’œuvre défilent assez vite grâce un rythme énergique, une rareté des passages à vide, et (surtout) une abondance de scènes gore, pas insoutenables mais suffisamment jouissives et osées pour nous faire oublier la banalité du scénario.





On ne s’y trompera pas pour autant, Venom ne présente aucune utilité ni originalité sur le marché de l’horreur. Le métrage de Jim Gillespie se veut un divertissement simple(t), dont le principal attrait réside dans ses instants sanguinolents. Ce qui, il faut bien l’avouer, procure un plaisir coupable aux amateurs du genre.



NOTE : 11/20



Petite apparition de James Pickens, Jr. ; l'infâme directeur Alvin Kersh des X-Files.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
Venom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» presentation de Fordyan et son Venom Creeper
» [NEW] Lipo 50C pour 1/8 & 1/16 par Venom
» Chargeur Venom Pro
» VENOM VS SPIDERMAN ( Diamond select )
» Et si...l'araignée était devenu venom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: