ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Limier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Le Limier   Lun 26 Mai 2008 - 1:22

Sleuth de Kenneth Branagh



Synopsis: Un écrivain célèbre accueille dans son château l'amant de sa femme, un acteur au chômage qui le presse d'entamer les procédures de divorce. Mais le septuagénaire cocu réserve quelques surprises à l'impétueux jeune homme.



Sleuth est une nouvelle adaptation de la pièce de théâtre d’Anthony Shaffer, dont une première adaptation a été faite au cinéma en 1972, par Joseph L. Mankiewicz. Cette fois-ci, c’est Kenneth Branagh, responsable du chef-d’œuvre qu’est l’adaptation d’Hamlet en 1996, qui réalise ce film mettant en vedette Michael Caine (présent dans la première version cinématographique, dans le rôle de l’amant) et Jude Law.



Dans cette nouvelle version cinématographique, l’idée de mettre en avant un troisième personnage, celle de la maison, est vraiment excellente. Les décors de cette demeure son unique, par les choix du cinéaste, vis-à-vis les cadrages et l'éclairage, qui transforme ce lieu à la composition complexe, en véritable témoin du conflit psychologique qui s'y trame. Dès la première scène du film (vue plongeante fixe, du haut de la maison), on a déjà une démonstration du type de réalisation qu’utilisera Kenneth Branagh. C’est-à-dire très particulière! Mais, il y a aussi les décors qui sont très particuliers (high-tech), par des murs coulissants, lumières changeantes et clignotantes et un système de surveillance omniprésent. Tout se dispositif domotique est directement commandé par une télécommande jalousement conservée dans les mains de l'écrivain quelque peu paranoïaque. Sujet de maîtrise de l'espace, cette télécommande est la véritable métaphore du film qui pose la question de la charge du pouvoir, charge convoitée alternativement par les deux protagonistes.



Sleuth est un véritable film machiavélique aux dialogues vifs et grinçants, l'austérité de l'intrigue et l'extrême économie des moyens de mise en scène font de la performance des deux comédiens le clou du film. L'affrontement psychologique des deux personnages tourne à l'affrontement des générations: si Milo Tindle a pour lui la jeunesse, le charme et la confiance en soi, le vieil écrivain a pour lui l'expérience, le sang-froid et une certaine classe dans sa façon de se comporter et de s'exprimer. L'interprétation de Jude Law est par moments un peu trop forcée, un peu trop soulignée par une gestuelle et des grimaces envahissantes, surtout dans le troisième acte. Alors, que l'interprétation de Michael Caine est en tout point remarquable. Parfaitement juste de bout en bout, il donne sans effort à son personnage toute la crédibilité exigé par le rôle, ses silences et son immobilisme témoignant de sa grande maîtrise actorale.



N’ayant pas vu la version de Joseph L. Mankiewicz, je ne peux pas dire quel film est le meilleur. Mais, je peux confirmer, que la version de Kenneth Branagh est excellente. Le jeu des acteurs, Michael Caine et Jude Law, mérite le visionnement de ce film.

Note: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Le Limier   Lun 26 Mai 2008 - 14:30

Je m'étais procuré le film uniquement parce que Sleuth est le pseudo d'un membre d'Horreur-Web. Mais les maigres extraits que j'en avais vus ne m'avaient pas vraiment convaincu. Toi, tu as fait tout le contraire, Doggett ! Très bonne critique. Wink

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
Le Limier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin limier ou plutot fin "latino" ...
» "Le Limier"
» [Stéphane Belmont] La chair du limier
» [Collection] Le Limier (Albin Michel)
» [2007] Le Limier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: