ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne le dis à personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Ne le dis à personne   Mar 20 Mai 2008 - 20:22

Ne le dis à personne de Guillaume Canet



Synopsis : Sa femme Margot a été sauvagement assassinée par un tueur en série. Totalement détruit, Alex ressasse jour après jour le souvenir bouleversant de son amour perdu. Huit ans ont passé. Alex reçoit un e-mail anonyme. Il clique : une image... le visage d'une femme au milieu d'une foule, filmé en temps réel. Celui de Margot...



Après avoir lu et entendu beaucoup de critiques positives sur Ne le dis à personne, je me suis finalement décidé à le voir. Et, ce fut un plaisir, de visionner ce thriller français. Cela m’a permis de découvrir le talent de Guillaume Canet en tant que réalisateur, ainsi que de revoir à l’œuvre, la très bonne actrice Québécoise, Marie-Josée Croze.



Ne le dis à personne est une adaptation du roman, de l’auteur Harlan Coben. Je ne peux pas dire si l’adaptation cinématographique est fidèle à son roman, car je ne l’ai pas lu. Mais, je peux affirmer, que ce thriller est très efficace. Les deux scénaristes, Guillaume Canet et Philippe Lefebvre, portent à l’écran une histoire remplie d’intrigues et de twists. N’apparaissant que très peu dans son film, Guillaume Canet s’applique à construire une ambiance prenante. Sa caméra suit de manière énergique les péripéties d’Alexandre Arnaud Beck (François Cluzet), sans oublier l’esthétique. C’est aussi grâce à sa sobriété, qu’il arrive à gérer de nombreux petits flash-back. Utilisant souvent une caméra à l’épaule, l’efficacité semble être de mise pour le réalisateur. La superbe scène de poursuite à pied en est la preuve même. Une autre grande qualité de ce film, c’est sa superbe trame sonore. Les compositions de Mathieu Chedid transcendent chaque ambiance, que Guillaume Canet veut mettre en place. Ne le dis à personne passe ainsi du polar glaçant, au film d’action, au drame romantique avec la même maîtrise. Il nous fait vivre cette descente aux enfers avec son personnage principal, nous faisant partager ses élans d’espoir et ses doutes.



Et, comme tout bon film, il se doit de contenir des acteurs de qualités. Tout d’abord, le mérite revient à l’interprétation de François Cluzet. Il livre une grande performance en passant tour à tour de l’homme sans histoire au héros d’action, en passant par le veuf éploré prêt à tout pour faire revenir sa femme. Autour de lui, impossible de ne pas louper les excellentes prestations de scènes en scènes, notamment d’André Dussollier, Marie-Josée Croze, Kristin Scott Thomas, Gilles Lellouche et François Berléand.



Pour son second film, Guillaume Canet nous livre un thriller très impressionnant. Tout est très bien maîtrisé, autant au niveau du scénario que de la réalisation, mais Ne le dis à personne bénéficie en plus d’une interprétation et d’une musique, qui nous nous plonge aisément dans son ambiance.

Note: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Ne le dis à personne   Mer 21 Mai 2008 - 9:30

Je suis de ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de visionner Ne Le Dis À Personnne. Et, tout comme toi, je n'en ai entendu que du bien ! Smile
J'ignorais totalement que Matthieu Chedid s'était chargé de la bande-son. Pour ton information, Doggett, Matthieu Chedid est un chanteur assez connu en France ; son nom de scène, c'est M, tout simplement. Voilà pour l'anecdote. Wink

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Ne le dis à personne   Ven 30 Jan 2009 - 20:22


NE LE DIS À PERSONNE
(2006)



Réalisé par Guillaume Canet
Écrit par Guillaume Canet & Philippe Lefebvre
D’après l’œuvre de Harlan Coben
Musique de Mathieu Chédid
Avec François Cluzet, Marie-Josée Croze, André Dussollier, Kristin Scott Thomas, Nathalie Baye, François Berléand, Gilles Lellouche, Jean Rochefort, Guillaume Canet


Surtout reconnu pour ses performances d’acteur, Guillaume Canet a su surprendre son audience en 2006 avec Ne Le Dis À Personne, un thriller de haute facture, qui contourne soigneusement les poncifs et facilités propres au genre. Le metteur en scène nous immerge ainsi dans l’histoire d’Alexandre Beck, un homme détruit par le meurtre de sa femme survenu huit ans plus tôt, dont certaines zones d’ombre n’ont pas encore été élucidées, et qui viennent justement relancer l’enquête. Alors que les policiers tentent de prouver la culpabilité d’Alexandre, ce dernier reçoit une vidéo de sa femme bien vivante, qui l’avertit que leurs vies sont surveillées en permanence...


L’accroche une fois lancée, Guillaume Canet et Philippe Lefebvre nous livrent un thriller haletant, intelligent, original et sans fioriture. Soutenu par la mise en scène fluide et investie de Guillaume Canet, par la bande sonore captivante de Mathieu Chédid (alias M), et surtout soutenu par le casting hors-pair qui parsème le métrage : François Cluzet, dans son meilleur rôle ; André Dussollier, dont l’excellence ne tarit pas avec l’âge (bien au contraire !) ; Nathalie Baye et Kristin Scott-Thomas, sans fausse note (comme à l’accoutumée) ; François Berléand, qui ne se laisse pour une fois pas dominé par son jeu surenchéri ; Gilles Lellouche, parfait en gangster prêt à tout ; Jean Rochefort, convaincant mais quelque peu sous-exploité ; sans omettre Guillaume Canet en personne, dans une interprétation des plus justes.


Seulement, à force de s’affranchir des raccourcis scénaristiques du film à suspens, Ne Le Dis À Personne s’enlise dans des longueurs regrettables, agrémentant son récit de circonvolutions absconses, de revirements complexes et d’une galerie de personnages secondaires trop opulente. À un point tel que l’intrigue perd sérieusement en attrait, et que le spectateur n’a plus qu’à décrocher son attention du film, quitte à assister passivement à une fin de parcours qui traîne inlassablement. Même si le métrage de Guillaume Canet ne va jamais jusqu’à péter plus haut que son derrière, il faut bien admettre que son évitement (louable, de prime abord) de la facilité tend parfois à l’intellectualisation et embrouille le public plus qu’il ne l’éblouit.


Ce qui est plutôt dommage au vu de la richesse du script, du dynamisme de la mise en scène, et de l’implication des comédiens. D’autant que de simples coupes dans le scénario auraient suffi à corriger cet écueil de taille. Ne Le Dis À Personne demeure au final un thriller de bonne facture, qui avait le fond d’un très grand film mais qui n’a pas su gérer parcimonieusement son potentiel. Ceci étant, le métrage laisse espérer une carrière très prometteuse pour Guillaume Canet en tant que scénariste et metteur en scène.



NOTE : 14.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne le dis à personne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne le dis à personne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ne dépendre de personne" : Amitié ?
» comment découper un objet ou une personne avec gimp 2 svp?
» Le Barney du mois : Le mystère de monsieur Personne
» [Aubry, Gwenaëlle] Personne
» [Steiner, Alec] Transports parisiens Tome 1 : Mais qui est cette personne allongée dans le lit à côté de moi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: