ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alien vs. Predator

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Alien vs. Predator   Mer 16 Avr 2008 - 6:03

Alien vs. Predator de Paul W.S. Anderson



Synopsis: Un industriel millionnaire finance une expédition en Antarctique au cours de laquelle un groupe de scientifiques découvrira une ancienne pyramide où se joue une lutte ultime entre des Aliens et des Prédateurs.



Avec la sortie en DVD d’Aliens vs. Predator: Requiem, je n’avais pas le choix de revoir le tout premier film, réalisé par Paul W.S. Anderson (Resident Evil). Et, c’est avec grand plaisir que j’ai redécouvert ce film.



J’ai toujours trouvé que Paul W.S. Anderson faisait du bon travail, au niveau de la réalisation. Il le prouve encore une fois dans Alien vs. Predator. Ils nous offrent de jolis plans, tel que la découverte de la pyramide par la fusée luminescente, celle du vaisseau extra-terrestre, un Alien rugissant dominant sa proie vaincue. Anderson y va aussi d’idées visuelles très intéressantes, comme l’utilisation de l’invisibilité des Prédateurs, notamment leurs armes lors de leur première attaque et surtout, il remporte haut la main le défi de la première rencontre entre les deux figures mythiques dans un plan jouissif, au même titre que beaucoup d’autres séquences. Pour ce qui est du scénario, signé par Anderson, il n’est pas si mauvais que ça. Oui, il y a de nombreuses lacunes scénaristiques, mais ce n’est la catastrophe. L’histoire de ce film permet d’en apprendre plus sur les Prédateurs, ainsi que pourquoi ils viennent sur la planète terre. Là, où c’est moins intéressant, c’est le fait que la dernière survivante fasse amis-amis avec le Prédateur, surtout qu’il a tué quasiment tout les autres humains.



Au niveau du casting, on a droit à l’excellent Lance Henriksen, qu’on a pu voir Aliens et Alien 3. Il offre une bonne performance. Pour ce qui est des autres acteurs, ils sont plutôt inconnu. Ils offrent des performances plutôt correctes. De toute manière, ce ne sont pas eux l’essentiel dans ce film, mais bien les Aliens et les Prédateurs. Justement, en ce qui concerne les Aliens, ils possèdent une qualité féline dans leurs mouvements vraiment géniaux (effets spéciaux splendides) et la reine apparaît ici, très terrifiante. Dans le cas des Prédateur, ils sont aussi très bien faits et balèzes.



Si, on fait abstractions des problèmes, niveau scénario et dialogues, Alien vs Predator nous offre un spectacle des plus réjouissants. Il n’est peut-être pas aussi génial que le film de Ronny Yu, Freddy vs. Jason, mais il reste un meilleur divertissement que sa suite et en lui-même.

Note: 16/20


Dernière édition par John Doggett le Mer 16 Avr 2008 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   Mer 16 Avr 2008 - 14:00

John Doggett a écrit:
Lance Henriksen, qu’on a pu voir dans les quatre opus de la saga Alien.

Laisse-moi te contredire. Lance Henriksen n'a joué que dans Aliens et Alien 3 avant d'apparaître dans AVP.

Pour ce qui est du film, je me souviens avoir été bien diverti mais énormément déçu par le scénario ultra naze d'Anderson (à l'instar de Resident Evil). Cette alliance entre humains et Predator est vraiment ridicule. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   Mer 16 Avr 2008 - 14:20

ArPaNet a écrit:
John Doggett a écrit:
Lance Henriksen, qu’on a pu voir dans les quatre opus de la saga Alien.

Laisse-moi te contredire. Lance Henriksen n'a joué que dans Aliens et Alien 3 avant d'apparaître dans AVP.

AH oui! c'est vrai! J'ai fais une grosse erreur là! Embarassed


Dernière édition par John Doggett le Mer 16 Avr 2008 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   Mer 16 Avr 2008 - 15:10

Ne sois pas si dur avec toi-même ! Smile

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 24
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   Mer 7 Juil 2010 - 7:10


Comme quoi il suffit d'avoir un peu d'imagination, la série Predator n'a pas eu le temps d'avoir un véritable approfondissement. Après deux films assez cheesy sur le Predator, le studio Twentieth Century Fox s'est offert une opportunité assez exubérante : Réunir deux grandes séries dans un cross-over disjoncté. Ses deux séries étaient Alien et Predator, deux séries de science-fiction/horreur tournées dans les années 70/80/90. Encore aujourd'hui, la popularité des deux monstres est très grandissante et les producteurs en ont entièrement profité. Par contre, il aurait été simplement plus appréciable de mettre une histoire qui vaut le coup et un véritable combat entre les Aliens et les Predators. En plus de cela, le Predator n'aura encore pas eu son très bon film, dommage !

Se passant chronologiquement avant les évènements des deux séries. Alien Vs. Predator commence avec Charles Bishop Weyland, un milliardaire qui prévoie une expédition avec son équipe. Cette expédition mènera au fin fond de l'Antarctique où une espèce de pyramide ancienne se fait voir. Voulant en savoir plus sur son contenu, l'équipe décide d'aller dans la pyramide souterraine avec un passage. Conscient du danger que cache cet endroit, une petite troupe de prédateurs décide de s'inviter à l'intérieur pour anéantir les humains. Pendant ce temps, un peu trop curieuse, l'équipe déclenche accidentellement la libération de la reine des Aliens, qui était dans un long sommeil. Dans cette pyramide un grand combat entre trois espèces débutera dans un carnage sanglant. Alexa et les autres survivants vont-ils réussir à sortir de cet endroit avant qu'il ne soit trop tard ?

Je vais le dire clairement, je déteste Paul W.S Anderson. C'est un réalisateur risible, sans talent et qui n'offre aucun bon film dans sa filmographie. Cet Aliens Vs. Predator n'est pas différent des projets antérieurs d'Anderson, se contentant d'offrir des personnages sans personnalités, une histoire sans saveur et une succession de scènes d'action lamentables. Le seul attrait est d'avoir nos créatures mythiques, qui encore là, ne sont pas celles qu'on avait eu la chance de découvrir. Beaucoup de séries ont gagné le grand prix de irrespect, il faut le dire. Par contre, Aliens Vs. Predator est bien pire, en violant complètement ce qui était fascinant dans les séries, pour offrir simplement des créatures modifiées, mais qui ne sont pas plus épeurantes. Le seul mandat de cet épisode est de divertir et rien d'autre. Cela vient taper sur les nerfs à la longue, dû à son manque total d'intrigue et de continuité avec les origines des deux créatures. L'alliance du Predator à l'humaine est vraiment grossière et vient remettre en question ce qu'était le Predator à l'origine. Je veux bien croire que le dicton ''L'ennemi de mon ennemi est mon ami'' est bien mis à l'avant, mais ce n'est pas une excuse. Peut-on avoir le Predator que nous avons connu ?

Comme si ce n'était pas assez, le scénariste semble être un fan fou du Predator. Ce qui veut dire que celui-ci ne fait que prendre l'Alien comme un Guest-Star. L'Alien est tellement peu présent qu'on se fiche quasiment de sa présence. Je n'ai pas de souvenirs pour ce monstre (révision de la série prochainement), mais il me semble que d'inclure dans le titre deux personnages, c'est important d'avoir un 50 % à chacun. De cette façon, on peut permettre de faire plaisir aux fans d'une série, ou de l'autre. C'est ce qu'avait réussit à faire, un an avant, le fabuleux Freddy Vs. Jason. Par contre, Anderson peut bien réintégrer Lance Henriksen s’il veut, cela n'empêche pas que les fans de L'Alien seront atrocement déçues et anéantis par son absence. Ce que j'apprécie dans cet opus sont les explications supplémentaires sur le passé du Predator. Elles ne sont peut-être pas toujours un fil conducteur vers les deux premiers opus, mais restent assez intéressantes dans l'ensemble. Comme preuve de gentillesse (je ne suis pas sérieux). Paul W.S Anderson clôt son opus sur une dernière scène qui vient amener une suite. Belle façon de montrer qu'il adore son public.

Il faut au moins mettre une qualité à ce produit, c'est d'avoir une bonne réalisation (c'est bien l'un des seuls films de Anderson). Bien que tous ses films soient de vraies blagues, Anderson possède une réalisation qui lui fait prendre de la crédibilité. L'homme arrive à mettre une tension palpable et qui, d'une façon inexplicable, fait montée notre attention. Il s'agit d'un bon point, mais qui n'arrive pas à enlever que les décors sont des maquettes ou des lieux de tournages. C'est fou comment il est facile de voir les multiples décors mal faits en prenant attention à l'aspect technique. Il faut dire que l'endroit où se passe l'histoire ne ressemble absolument pas à l'Antarctique et de toute manière on se demande comment une pyramide peut aboutir dans cet endroit ! Il y a tellement de maladresses dans son produit fini qu'on en vient à mettre plus d'attention sur ceux-ci, que sur ce qui se passe à l'écran. Cette production à la dépêche ne saura que divertir ceux qui savent mettre leur cerveau à off (ce qui n'est pas mon cas).

Au final, même avec ses multiples défauts, Aliens Vs. Predator possède un léger divertissement qui n'est pas négligeable. Il aurait simplement été appréciable que l'on donne plus d'importance au fond, au lieu de mettre toute l'énergie sur la forme. En attendant un vrai bon film du Predator, nous sommes condamnés à avoir ce genre de produit. Qui sait peut-être que le prochain film sera le bon ?

NOTE: 7/20


Dernière édition par Mulder le Mer 7 Juil 2010 - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   Mer 7 Juil 2010 - 11:58

Mulder a écrit:
C'est un réalisateur risible, sans talent et qui n'offre aucun bon film dans sa filmographie.
Mulder a écrit:
Il faut au moins mettre une qualité à ce produit, c'est d'avoir une bonne réalisation.

Comment un réalisateur sans talent peut témoigner d'une "bonne réalisation" ? C'est contradictoire, mon cher ami.

Par ailleurs, loin de moi l'idée de soutenir AvP (qui est une bouse sans nom) ou Paul W.S. Anderson (ses adaptations de Resident Evil sont correctes mais sans plus) mais il me semble que Event Horizon est bien réputé et plutôt réussi, si l'on en croit le buzz autour de ce film. Il se pourrait donc que Anderson possède au moins un bon film dans sa carrière...

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 24
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   Mer 7 Juil 2010 - 12:49

Citation :
Comment un réalisateur sans talent peut témoigner d'une "bonne réalisation" ?

J'avais oublier de mettre plus de viandes autour de l'os ! Mad

En réalité, c'est un des seuls films, à mon avis, de Anderson qui possède une bonne réalisation !

J'ai corriger dans mon texte cette petite incohérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alien vs. Predator   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alien vs. Predator
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alien vs predator redemption
» Alien vs. Predator 2
» Alien vs. Predator
» alien vs predator 3
» Alien VS Predator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: