ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnifices Possessionem - 1re Partie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Ven 11 Avr 2008 - 22:26

Bonjours à tous,

Je me présente, Aurélien Cartigny, 20 ans, j'habite à Mirebeau sur Bèze, dans le 21, et je suis un passionné de cinéma. En effet, j'écrit des scénario, je joue et réalise. La raison de ce topic est simple et indiquer dans le titre: j'écris actuellement un scénario pour un fan film X-Files, où Mulder et Scully seront présent obligatoirement. L'ambiance de la série sera respectée au maximum, et se voudra donc des plus réaliste afin que vous fan de la série soyez tout autant attaché à celui-ci qu'à la série.

Dans ce scénario, l'histoire tourne autour d'un poltergeist, ce qui devrait bien entrée dans l'ambiance de la série. Bon pour le moment je n'en dit pas plus sauf si bien sur vous le désirez.

Ah si, tiens je vais vous dévoiler le titre actuel, il s'agit de: ''X-FILES : THE TRUTH IS HERE'' Qui signifie ''X-Files: la vérité est ici''. Il sera entièrement écrit par mes soins, suite aussi à des recherches afins de ne pas raconter n'importe quoi quand même. Pour le moment, le scénario est écrit à 1%, et apparait déjà une quinzaines de personnages, dont les agents Mulder et Scully.
Voilà pour le moment, et n'hésitez pas à poser des questions, je suis là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Sam 12 Avr 2008 - 14:01

Au niveau de quelle saison se situe ton film ?
Y voit-on des personnages tels que Alex Krycek, les Hommes du Syndicat, les informateurs de Mulder ?

Pour le poltergeist, attention à ne pas tomber dans les clichés du style Renaissance (Born Again - 1x21).

Bon courage, dans tous les cas !

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Dim 13 Avr 2008 - 21:54

Merci, sinon pour ce qui est des personnages, Mulder et Scully est obligatoire, ensuite skynner, l'homme à la cigarette, j'espere aussi introduire un nouvelle informateur, ainsi que Frohikes, Byers et Langly. Après je vois en fonction du scénario, mais de nouveau personnage feront de l'apparition aussi. Peut etre John Doggett , sera ^présent. Apres, je suis a votre écoute si vous voulez m'aider dans la création de personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Lun 14 Avr 2008 - 10:33

Pour commencer à t'aider dans la création des personnages : c'est Skinner, et non Skynner, Frohike et non Frohikes... Smile

Vu que tu comptes peut-être introduire Doggett, j'imagine que tu te situes après le milieu de la saison 8... c'est bien ça ?

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Lun 14 Avr 2008 - 21:12

Oui tout a fait, et j'espère être a la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Lun 14 Avr 2008 - 22:03

Bon courage, en tout cas parce que ce n'est pas la saison la plus facile pour écrire un fan film. Sachant que Mulder reste aux marges du FBI, que Scully et Skinner sont devenus des believers, que l'Homme à la Cigarette est mort, que Doggett et Reyes et les Super Soldats commencent à venir sur le devant de la scène... Sans oublier que Scully est encore enceinte ! Smile

Pfiou ! Laughing

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 14:23

En fait je ne sait pas où le placer cet épisode. Au passage, je vous offre le début du scénario.




’’X-FILES : THE TRUTH IS HERE’’ã
déconseillé -16
2008/200.
Début écriture : 8 avril 2008
Fin écriture : ?

UN COURT METRAGE DE
?

SCENARIO
Aurélien Cartigny

EXPLOITER PAR
?[/center]

Cartigny Network Company
4 allée de mortagne 21310 Mirebeau sur Bèze
cartignynetcomp@hotmail.fr





copyright 2008

CARACTERISTIQUES PERSONNAGES



HOMME 1 : 18/25 ans, châtain court aux yeux verts, de taille normal (entre 1.70 et 1.80) et de corpulence normal (entre 65 et 85kg)

FEMME 1 : 18/25 ans, brune mi-long voir long aux yeux bleus, de taille normal (entre 1.50 et 1.75) et de corpulence standard ( entre 45 et 70 kg selon la taille), traits fins et voix douce

MULDER : 20/35 ans, brun aux yeux verts, taille normal et corpulence standard.

SCULLY : 20/35 ans, châtain rousse aux yeux bleu gris, taille et corpulence normal.

SERGENT : 20/45 ans, tous profils autorisés

AGENTS PENITENCIERS : 20/50 ans, tous profils acceptés

GARDE POLICE : 20/35 ans, tous profils acceptés





1 NOIR

Voix 1 : (off)
Mardi 8 Avril 2008, le bureau du FBI confit à Mulder et Scully un dossier traitant d’un phénomène paranormal, nommé Poltergeist. On appelle poltergeists ces phénomènes anormaux. Le mot est très ancien : il vient du folklore allemand et dérive de polter (« bruit ») et geist (« esprit »). Avec un peu plus de rigueur, les chercheurs en parapsychologie ont proposé de définir toutes ces manifestations d'esprits frappeurs par le concept de psychokinésie spontanée .. Des bruits mystérieux, des craquements sinistres, des odeurs infectes, des meubles qui s'envolent, des courants d'air glacés, des bruits de voix inexplicables, des jets de pierres, des lévitations involontaires, des installations électriques qui tombent en panne, des objets qui disparaissent : les « esprits frappeurs » ont une imagination féconde quand ils veulent manifester leur présence.
Les premières relations de poltergeists viennent d'Allemagne : peu avant l'an 1000, des chutes de pierre, des coups et des grands bruits ont troublé la tranquillité de Bingen, une petite ville des bords du Rhin. A partir du XIIe siècle, sous l'influence de l'Église, on classe les poltergeists dans la catégorie des phénomènes d'origine diabolique. En 1184, au pays de Galles, le domicile d'un certain William Nott est ravagé par une force mystérieuse qui lacère les tentures et répand des ordures. Au XIIIe siècle, Gerald of Walles note l'existence d'un « esprit » qui apostrophe les gens. En 1599, Martin del Rio tente de classer tous les incidents connus : il compte dix-huit .sortes de démons, chacune se spécialisant dans le déclenchement d'un trouble particulier. D'après lui : « La seizième sorte de démons se compose de spectres qui, à certains moments et en certains lieux, notamment dans des maisons, sont susceptibles de créer des bruits et des troubles divers. Je ne donnerai pas d'exemples ici, ce phénomène étant parfaitement connu. Certains réveillent le dormeur en cognant sur le matelas et en faisant tomber ledit dormeur du lit. » L'étude scientifique des cas de poltergeists commence. Petit à petit, on délaisse l'explication des cas de PKSR par l'influence de « certains éléments ou esprits » pour se tourner alors vers des hypothèses beaucoup plus « naturelles ».Dans les années quarante, on commence à expérimenter la psychokinésie, ou PK, au laboratoire de parapsychologie de l'université de Duke, aux États-Unis. En Angleterre, les recherches sur les phénomènes de PKSR sont menées par la Société pour la Recherche Psychique. Sir William Barrett est un des animateurs de cette recherche. Il étudie suffisamment de cas pour que les phénomènes de poltergeists soient reconnus comme indubitables. Ce qui ne donnait pas, pour autant, d'explications.
En Allemagne fédérale et aux États-Unis, les recherches sont beaucoup plus récentes. Elles sont aussi plus rigoureuses et plus systématiques : le recoupement de leurs résultats d'ailleurs à se faire une idée plus précise du phénomène. En France, enfin, quelques cas célèbres ont longtemps défrayé la chronique, notamment celui du fameux curé d'Ars, régulièrement poursuivi par des esprits frappeurs, incendiaires ou destructeurs. Quand ils n'étaient pas tentateurs... La plupart des données contemporaines sont centralisées par la Gendarmerie nationale, qui les étudie attentivement et qui leur a consacré un petit bureau d'études. Le cas de poltergeists le plus spectaculaire est très récent : il s'est manifesté d'août 1977 à septembre 1978, à Enfield, dans la banlieue nord de Londres. Plus de mille cinq cents incidents de nature PKSR ont été enregistrés, en présence de nombreux spécialistes venus étudier le problème. On a vu, parmi eux, des assistantes sociales, des thérapeutes du langage, des photographes, des psychologues, des prêtres et, bien entendu, des journalistes.

2 INT/NUIT SALLE DE BAIN/COULOIR
Un homme 1 de 18/25 ans entre dans la salle de bain. Il est châtain aux yeux verts, de taille moyenne, et de corpulence normale. La salle de bain est petite, éclairée par une simple lampe au plafond. L’homme 1 se penche sur le lavabo, ouvre le robinet d’eau froide, et se passe de l’eau sur le visage. Il s’observe quelques secondes dans la glace quand un léger bruit vient fendre le calme de la pièce. Il regarde au dessus de lui.
Homme 1 : (regard horrifié)
- Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!

L’homme 1 pose une main sur l’évier puis se lève et se regarde dans la glace. Il a les yeux noir et un regard et visage méchant et agressif, ainsi que la respiration dure et irritante. La lumière clignote dans la pièce, comme si il y avait de micros coupures.

Homme 1 : (voix grave et regard agressif)
- Patum nis tel calimnum. Pater eis nem tirumna.

L’homme 1 sort de la salle de bain. Sa femme 1, une femme de taille moyenne, brune aux yeux bleus, aux traits fins et à la voix douce, habillée d’une robe de bain blanche, sort de la chambre et l’interpelle.
Femme 1 : (voix douce et inquiète)
- Chéri sa va ? Que s’est-il passé ? Je t’ai entendu hurler.

L’homme 1 projette sa femme 1 contre le mur, par une force invisible. La femme 1 gît inconsciente au sol. L’homme 1 retourne à la salle de bain d’un pas lent, ouvre un tiroir et en sort une paire de ciseaux. Puis il revient auprès de la femme1. Il s’accroupit. Il a le regard sombre avec ses yeux noirs inspirants la haine, la peur et le mépris. A cette instant, une giclée de sang vient repeindre le mur. L’homme se relève, on le voit de dos, il se tient quelques instants debout à côté du corps de la femme 1, puis part.




3 INT/JOUR MAISON
Une voiture s’arrête devant une maison. La maison est entourée de banderoles jaunes, interdisant toutes accès à celle-ci. Deux personnes descendent de la voiture. Il s’agit des agents Mulder et Scully. Ils s’approchent d’un policier et lui montre leur badge.
Mulder : (voix calme)
- Sergent ! Agent Mulder, voici l’agent Scully. Vous nous avez contacté pour un meurtre.
Sergent: (voix stressée)
- Suivez moi, s’est le mari qui nous a appelé quand il a trouvé le corps de sa femme baignant dans son sang. Il dit que ce n’est pas lui qui l’a tué, mais il a son sang partout sur lui. Voilà les photographies du corps de la victime, les marques de coupures, et l’arme du crime.
Scully regarde un instant les photographies, puis les passent à Mulder. Il y a des policiers partout dans la pièces. Scully interroge l’homme 1. Mulder observe la pièce, se retourne et observe le coup de l’homme. En effet, sur le cou de celui-ci, il y a une fine marque rouge, comme une brûlure.
Mulder : (voix calme)
- Qu’avez vous dans le cou ?

Homme 1 : (voix fatigué)
- Je ne sais pas, je ne l’avais pas hier. Et comme je disais à votre collègue, j’ai un grand trou noir sur hier soir je me souviens juste d’être aller à la salle de bain, pis plus rien. Je me suis réveillé ce matin avec une migraine, avec des sueurs froides, et la suite vous la connaissez.
Mulder et Scully quittent la maison et retournent à la voiture.
Mulder : (voix calme)
- On est en présence d’un poltergeist Scully, c’est…
Scully:
- Ce ne sont que des histoires, cet homme souffre d’une folie schizophrène aiguë Mulder rien d’autre.


4 INT/JOUR VOITURE
Mulder est au volant, et repense à cette tâche sur le cou de l’homme.
Mulder : (voix calme)
- Que va-t-il advenir de cette homme ?

Scully:
- Ils vont le mettre en garde à vue le temps que l’on résolve l’enquête.
Mulder : (voix calme)
- Cette tâche dans son cou m’intrigue, elle cache quelque chose.

5 INT/JOUR ROUTE DE CAMPAGNE
L’homme 1 est enfermé à l’arrière d’un camion du centre pénitentiaire. Ils sont sur une route de campagne, au milieu de nul part. Lorsque soudain, la chose reprend possession de lui. Il baisse la tête, et ses yeux devienne noir. Il se met à prononcer des choses inaudibles.
Agent pénitencier 1: (voix interrogative et inquiète)
- Hé tu vas te taire ! Qu’es ce que tu marmonne ?

Mais l’homme ne bouge pas d’un cils. A cet instant, le moteur du camion s’arrête, et le véhicule s’immobilise.
Agent pénitencier 2: (voix énervée)
- Redémarre le moteur merde.
Agent pénitencier 3: (voix énervée)
- Mais s’est ce que je fais merde.
L’agent pénitencier 2 se retour et ouvre la trappe pour faire part du problème à son collègue. Il ouvre la trappe et soudain apparaît la tête de son collègue qui vient percuter la grille, lançant une giclée de sang sur le visage de son collègue. Là, on entendit le cris des hommes, vue de l’extérieur du véhicule.

6 EXT/JOUR ROUTE DE CAMPAGNE
La voiture des deux agents arrive sur le lieu du drame. Ils descendent de la voiture et s’approche du véhicule ou gît toujours les corps des agents pénitenciers. Le sergent arrive derrière et leur parle.
Sergent: (voix stressée)
- Tous morts, soit étouffé, nuque briser, plutôt broyée même, et un des corps est complètement démembré de l’intérieur, et comment ce gardien a pu ce retrouver empalé au plafond de la toiture du véhicule ?
Scully:
- Aucun humain ne peut faire cela, il faut de la force.

De loin, l’homme 1, du moins son possesseur, les observe caché dans les arbustes. Mulder regarde dans sa direction et l’aperçoit. Il sort son arme de son étui et se lance à sa poursuite. Scully et le sergent le suivent de loin. Mais arrivé à l’endroit où se trouvait l’homme, il le perd de vue.
Scully:
- Tu as vue quoi Mulder ?
Mulder : (voix déçue et regardant partout)
- Il était là. Je l’ai vu.
Scully:
- Tu es sur ? Tu es sur que s’était lui et pas un gamin qui…
Sergent: (voix lointaine)
- Venez voir par ici, j’ai trouvé quelque chose.

Mulder et Scully court en direction du sergent, qui est accroupi face au sol. Il montre une emprunte qui n’a pas l’air d’être celle d’un homme.
Scully: (voix stupéfaite)
- Elle fait au moins du 58 ! Mulder regarde la forme du pied, s’est étrange. Sergent vous pouvez nous faire une photo svp ?

Sergent:
- Bien sur madame.
Mulder :
-Ce n’est pas humain Scully.
7 EXT/INT/JOUR MAISON HOMME 1
L’homme 1, toujours possédé, rentre chez lui, pied nu. Un flic monte la garde à la porte de la maison. Voyant l’homme s’approché, il s’avance un peu vers lui, ne voyant pas le danger arrivé. L’homme 1 s’arrête et regarde vers le sol.
Garde police : ( voix légèrement énervé, temps la main gauche en avant, et pose la main droit sur son arme)
- Que faites vous ici ? Vous n’avez pas à être…

Le garde à soudain le souffle coupé, l’homme 1 relève la tête. A cette vue, le garde fait une tête de peur.
Homme 1: (voix grave et regard agressif)
- Expatrium nal dei ti spartum, ta la diosch tei num ta.
L’homme 1 fait un geste avec sa main droite, et le garde se met a genou, le souffle coupé de plus belle. De sa main gauche, l’homme 1 refait un geste, et là, le garde se relève et regarde droit dans les yeux de l’homme 1. Tout en continuant de regarder l’homme, il sort son arme de son étuis, la pose sur sa tempe. D’un clignement des yeux, l’homme 1 ordonne le garde d’appuyé sur la détente, et le coup de feu part. Le garde s’effondre au sol, une marre de sang se formant autour de son crâne. L’homme 1 s’agenouille à côté du corps du garde, met un doigt dans le sang, qu’il porte ensuite à la bouche afin de le goûté. Il sourit et sort ses deux longue dents, et s’abaisse afin de déguster le cerveau de sa victime. Nous avons une vue de la façade de la maison.
Retour sur l’homme 1, il fait un geste violent du bras, et la porte d’entrée s’ouvre à la volée. Il rentre et fait de même pour la refermée. D’un simple regard, la lumière s’allume dans la maison, et les volets se ferment. L’homme 1 monte à l’étage, entre dans la salle de bain. Il ouvre les robinets, et du sang cool à la place de l’eau. L’homme se dénude, et l’on remarque des marques dans son dos, en plus de celle de son cou. Il s’allonge dans la baignoire, et d’un battement des sourcils, la lumière s’éteint.



8 INT/PENOMBRE BUREAU MULDER

Mulder entre dans son bureau, suivi de Scully. Mulder s’assoit sur sa chaise, et se retourne et recherche un dossier dans un tiroir. Il finit par le trouver et le monte à sa collègue.


9 INT/PENOMBRE BUREAU HOMME A LA CIGARETTE
L’homme à la cigarette est assit sur une chaise, en train de fumé sa cigarette. Il écoute la conversation de Mulder et Scully sur l’affaire du poltergeist, et du dossier qui vient de retrouver concernant une ancienne affaire de poltergeist.


Dernière édition par cartignynetcomp le Mer 16 Avr 2008 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 16:23

cartignynetcomp a écrit:
En fait je ne sait pas où le placer cet épisode.

Vu le développement que suit le scénario pour le moment, je le verrais plus dans les premières saisons. Entre la première et la quatrième mais pas au-delà. D'ailleurs, je situe plus ton épisode soit dans la première saison soit dans la quatrième, en raison de l'atmosphère que le script dégage. Smile


cartignynetcomp a écrit:
On appelle poltergeists ces phénomènes anormaux. Le mot est très ancien : il vient du folklore allemand et dérive de polter (« bruit ») et geist (« esprit »). Avec un peu plus de rigueur, les chercheurs en parapsychologie ont proposé de définir toutes ces manifestations d'esprits frappeurs par le concept de psychokinésie spontanée .. Des bruits mystérieux, des craquements sinistres, des odeurs infectes, des meubles qui s'envolent, des courants d'air glacés, des bruits de voix inexplicables, des jets de pierres, des lévitations involontaires, des installations électriques qui tombent en panne, des objets qui disparaissent : les « esprits frappeurs » ont une imagination féconde quand ils veulent manifester leur présence.
Les premières relations de poltergeists viennent d'Allemagne : peu avant l'an 1000, des chutes de pierre, des coups et des grands bruits ont troublé la tranquillité de Bingen, une petite ville des bords du Rhin. A partir du XIIe siècle, sous l'influence de l'Église, on classe les poltergeists dans la catégorie des phénomènes d'origine diabolique. En 1184, au pays de Galles, le domicile d'un certain William Nott est ravagé par une force mystérieuse qui lacère les tentures et répand des ordures. Au XIIIe siècle, Gerald of Walles note l'existence d'un « esprit » qui apostrophe les gens. En 1599, Martin del Rio tente de classer tous les incidents connus : il compte dix-huit .sortes de démons, chacune se spécialisant dans le déclenchement d'un trouble particulier. D'après lui : « La seizième sorte de démons se compose de spectres qui, à certains moments et en certains lieux, notamment dans des maisons, sont susceptibles de créer des bruits et des troubles divers. Je ne donnerai pas d'exemples ici, ce phénomène étant parfaitement connu. Certains réveillent le dormeur en cognant sur le matelas et en faisant tomber ledit dormeur du lit. » L'étude scientifique des cas de poltergeists commence. Petit à petit, on délaisse l'explication des cas de PKSR par l'influence de « certains éléments ou esprits » pour se tourner alors vers des hypothèses beaucoup plus « naturelles ».Dans les années quarante, on commence à expérimenter la psychokinésie, ou PK, au laboratoire de parapsychologie de l'université de Duke, aux États-Unis. En Angleterre, les recherches sur les phénomènes de PKSR sont menées par la Société pour la Recherche Psychique. Sir William Barrett est un des animateurs de cette recherche. Il étudie suffisamment de cas pour que les phénomènes de poltergeists soient reconnus comme indubitables. Ce qui ne donnait pas, pour autant, d'explications.
En Allemagne fédérale et aux États-Unis, les recherches sont beaucoup plus récentes. Elles sont aussi plus rigoureuses et plus systématiques : le recoupement de leurs résultats d'ailleurs à se faire une idée plus précise du phénomène. En France, enfin, quelques cas célèbres ont longtemps défrayé la chronique, notamment celui du fameux curé d'Ars, régulièrement poursuivi par des esprits frappeurs, incendiaires ou destructeurs. Quand ils n'étaient pas tentateurs... La plupart des données contemporaines sont centralisées par la Gendarmerie nationale, qui les étudie attentivement et qui leur a consacré un petit bureau d'études. Le cas de poltergeists le plus spectaculaire est très récent : il s'est manifesté d'août 1977 à septembre 1978, à Enfield, dans la banlieue nord de Londres. Plus de mille cinq cents incidents de nature PKSR ont été enregistrés, en présence de nombreux spécialistes venus étudier le problème. On a vu, parmi eux, des assistantes sociales, des thérapeutes du langage, des photographes, des psychologues, des prêtres et, bien entendu, des journalistes.

Un conseil : évite de faire du copié/collé des autres sites : http://www.outre-vie.com/contacter/paranormal/poltergeist.htm

Approprie-toi le matériel pour le remettre à ta sauce. Les événements que tu décris feraient mieux d'être évoqués par Mulder au moment où il comprend qu'il s'agit d'un Poltergeist.



cartignynetcomp a écrit:
’’X-FILES : THE TRUTH IS HERE’’

Si j'étais toi, je modifierai le titre. Nous sommes ici en présence d'une affaire de Poltergeist, pas de grandes révélations quant à la conspiration gouvernementalo-extraterrestre. Même si visiblement tu tiens à introduire des membres du complot (ce qui est très bien), je doute que cet épisode s'inscrive comme une pièce-maîtresse de la mythologie x-filienne. Sans vouloir t'offenser, bien entendu. What a Face


Ci-dessous, je repasse en rouge les mots corrigés qui comportaient des fautes d'orthographe ou les tournures de phrase incorrectes :
cartignynetcomp a écrit:
L’homme 1 pose une main sur l’évier puis se lève et se regarde dans la glace. Il a les yeux noirs, son regard et son visage paraissent méchants et agressifs, et sa respiration est dure et irritée. La lumière clignote dans la pièce, comme si il y avait de micros coupures.


cartignynetcomp a écrit:
Femme 1 : (voix douce et inquiète)
- Chéri ça va ? Que s’est-il passé ? Je t’ai entendu hurler.

L’homme 1 projette sa femme 1 contre le mur, par une force invisible. La femme 1 gît inconsciente au sol. L’homme 1 retourne à la salle de bain d’un pas lent, ouvre un tiroir et en sort une paire de ciseaux. Puis il revient auprès de la femme1. Il s’accroupit. Il a le regard sombre avec ses yeux noirs inspirant la haine, la peur et le mépris. A cet instant, une giclée de sang vient repeindre le mur. L’homme se relève, on le voit de dos, il se tient quelques instants debout à côté du corps de la femme 1, puis part.


3 INT/JOUR MAISON
Une voiture s’arrête devant une maison. La maison est entourée de banderoles jaunes, interdisant tout accès à celle-ci. Deux personnes descendent de la voiture. Il s’agit des agents Mulder et Scully. Ils s’approchent d’un policier et lui montre leur badge.
Mulder : (voix calme)
- Sergent ! Agent Mulder, voici l’agent Scully. Vous nous avez contactés pour un meurtre.
Sergent: (voix stressée)
- Suivez moi, c’est le mari qui nous a appelés quand il a trouvé le corps de sa femme baignant dans son sang. Il dit que ce n’est pas lui qui l’a tuée, mais il est recouvert du sang de sa femme. Voilà les photographies du corps de la victime, les marques de coupures, et l’arme du crime.
Scully regarde un instant les photographies, puis les passent à Mulder. Il y a des policiers partout dans la pièce. Scully interroge l’homme 1. Mulder observe la pièce, se retourne et observe le cou de l’homme. En effet, sur le cou de celui-ci, il y a une fine marque rouge, comme une brûlure.
Mulder : (voix calme)
- Qu’avez vous dans le cou ?

Homme 1 : (voix fatigué)
- Je ne sais pas, je ne l’avais pas hier. Et comme je disais à votre collègue, j’ai un grand trou noir sur hier soir je me souviens juste d’être allé à la salle de bain, puis plus rien. Je me suis réveillé ce matin avec une migraine, avec des sueurs froides, et la suite vous la connaissez.
Mulder et Scully quittent la maison et retournent à la voiture.
Mulder : (voix calme)
- On est en présence d’un poltergeist Scully, c’est…
Scully:
- Ce ne sont que des histoires, cet homme souffre d’une folie schizophrène aiguë Mulder rien d’autre.

Si je peux me permettre, ce dernier morceau mériterait d'être remanié.

Tout d'abord, je doute que le possédé réagisse aussi bien après avoir réalisé qu'il vient d'assassiner sa femme. Quand bien même il serait encore possédé (ce qui est le cas), c'est aussi lui qui a appelé la police. Donc une partie de lui demeure consciente. La logique voudrait donc qu'il paraisse sous le choc. De ce fait, des phrases du style "la suite, vous la connaissez" manquent de cohérence. Je ne dis pas ça pour t'embêter mais ce détail m'a simplement interpelé. Smile

Deuxio, les conclusions de Mulder me semblent hâtives. Ok, Mulder a une connaissance très poussée dans le milieu du paranormal mais je pense qu'il ne faut pas exagérer. Possible qu'il ait des doutes concernant l'affaire mais, à mon avis, il tirerait ce genre de conclusions beaucoup plus tard, dans le 2e ou le 3e acte (un scénario doit comporter 4 actes).

Enfin, je peux t'assurer qu'il n'existe pas de "folie schizophrène aiguë". Laughing À la limite, tu pourrais parler d'une Bouffée Délirante Aiguë (BDA) - dans laquelle un homme sain peut se mettre à délirer pendant quelques heures ou quelques jours - mais je doute sincèrement que Scully, qui a une formation de médecin, pas de psychiatre ni de psychologue, puisse déterminer le mal dont souffre le principal suspect. D'ailleurs, cela m'étonnerait qu'un simple agent du FBI puisse déterminer en si peu de temps de quoi souffre l'individu. Encore une fois, Scully peut soumettre des hypothèses rapides concernant l'état du suspect mais cela ne doit pas aller plus loin.
Smile

Je continue sur le message suivant (manque de place !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 16:23

cartignynetcomp a écrit:
4 INT/JOUR VOITURE
Mulder est au volant, et repense à cette tache sur le cou de l’homme.
Mulder : (voix calme)
- Que va-t-il advenir de cet homme ?

Scully:
- Ils vont le mettre en garde à vue le temps que l’on résolve l’enquête.
Mulder : (voix calme)
- Cette tache dans son cou m’intrigue, elle cache quelque chose.

5 INT/JOUR ROUTE DE CAMPAGNE
L’homme 1 est enfermé à l’arrière d’un camion du centre pénitentiaire. Ils sont sur une route de campagne, au milieu de nulle part. Lorsque soudain, la chose reprend possession de lui. Il baisse la tête, et ses yeux deviennent noirs. Il se met à prononcer des choses inaudibles.
Agent pénitencier 1: (voix interrogative et inquiète)
- Hé tu vas te taire ! Qu’es ce que tu marmonnes ?

Mais l’homme ne bouge pas d’un cil. A cet instant, le moteur du camion s’arrête, et le véhicule s’immobilise.
Agent pénitencier 2: (voix énervée)
- Redémarre le moteur merde.
Agent pénitencier 3: (voix énervée)
- Mais c’est ce que je fais merde.
L’agent pénitencier 2 se retourne et ouvre la trappe pour faire part du problème à son collègue. Il ouvre la trappe et soudain apparaît la tête de son collègue qui vient percuter la grille, lançant une giclée de sang sur le visage de son collègue. Là, on entendit le cris des hommes, vue de l’extérieur du véhicule.

6 EXT/JOUR ROUTE DE CAMPAGNE
La voiture des deux agents arrive sur le lieu du drame (crime ?) . Ils descendent de la voiture et s’approchent du véhicule gisent toujours les corps des agents pénitenciers. Le sergent arrive derrière et leur parle.
Sergent: (voix stressée)
- Tous morts, soit étouffés, soit la nuque brisée, voire broyée, et un des corps est complètement démembré de l’intérieur, et comment ce gardien a pu se retrouver empalé au plafond du véhicule ?
Scully:
- Aucun humain ne peut faire cela, il faut de la force.

De loin, l’homme 1, du moins son possesseur, les observe caché dans les arbustes. Mulder regarde dans sa direction et l’aperçoit. Il sort son arme de son étui et se lance à sa poursuite. Scully et le sergent le suivent de loin. Mais arrivé à l’endroit où se trouvait l’homme, il le perd de vue.
Scully:
- Tu as vu quoi Mulder ?
Mulder : (voix déçue et regardant partout)
- Il était là. Je l’ai vu.
Scully:
- Tu es sûr ? Tu es sûr que s’était lui et pas un gamin qui…
Sergent: (voix lointaine)
- Venez voir par ici, j’ai trouvé quelque chose.

Mulder et Scully courent en direction du sergent, qui est accroupi face au sol. Il montre une empreinte qui n’a pas l’air d’être celle d’un homme.
Scully: (voix stupéfaite)
- Elle fait au moins du 58 ! Mulder regarde la forme du pied, c’est étrange. Sergent vous pouvez nous faire une photo svp ?

Sergent:
- Bien sûr madame.
Mulder :
-Ce n’est pas humain Scully.

7 EXT/INT/JOUR MAISON HOMME 1
L’homme 1, toujours possédé, rentre chez lui, pieds nus. Un flic monte la garde à la porte de la maison. Voyant l’homme s’approcher, il s’avance un peu vers lui, ne voyant pas le danger arriver. L’homme 1 s’arrête et regarde vers le sol.
Garde police : ( voix légèrement énervée, tend la main gauche en avant, et pose la main droite sur son arme)
- Que faites vous ici ? Vous n’avez pas à être…

Le garde à soudain le souffle coupé, l’homme 1 relève la tête. A cette vue, le garde fait une tête apeurée.
Homme 1: (voix grave et regard agressif)
- Expatrium nal dei ti spartum, ta la diosch tei num ta.

L’homme 1 fait un geste avec sa main droite, et le garde se met a genou, le souffle coupé de plus belle. De sa main gauche, l’homme 1 refait un geste, et là, le garde se relève et regarde droit dans les yeux de l’homme 1. Tout en continuant de regarder l’homme, il sort son arme de son étuis, la pose sur sa tempe. D’un clignement des yeux, l’homme 1 ordonne au garde d’appuyer sur la détente, et le coup de feu part. Le garde s’effondre au sol, une marre de sang se formant autour de son crâne. L’homme 1 s’agenouille à côté du corps du garde, met un doigt dans le sang, qu’il porte ensuite à la bouche afin de le goûter. Il sourit et sort ses deux longue dents, et s’abaisse afin de déguster le cerveau de sa victime. Nous avons une vue de la façade de la maison.

J'aimerais également revenir sur cette dernière partie. Personnellement, ce genre d'affaire me fait plus penser à des cas de possessions démoniaques qu'à un cas de Poltergeist. Je te rappelle que les poltergeists sont des esprits frappeurs, ils ne possèdent généralement pas leurs hôtes (sauf erreur de ma part). Dans le film Poltergeist ou dans l'épisode L'Ombre de la Mort (saison 1 des X-Files), les esprits sont invisibles et attaquent les vivants mais ne passent pas par un hôte.

Mais surtout, je pense que tu devrais garder une certaine rigueur dans ce que tu écris. Le fait que le suspect dévore le cerveau du garde à l'aide de ses grandes dents, verse davantage dans le vampirisme que dans la possession ou le poltergeist. À ce niveau, je te conseillerai soit de changer l'idée d'un poltergeist pour t'orienter vers quelque chose de plus en phase avec l'enquête présente, soit de jeter tout ce qui s'éloigne trop du concept de poltergeist. Ceci étant, je ne tiens pas à brider ton travail et seule ta créativité compte.
Very Happy


cartignynetcomp a écrit:
Retour sur l’homme 1, il fait un geste violent du bras, et la porte d’entrée s’ouvre à la volée. Il rentre et fait de même pour la refermer. D’un simple regard, la lumière s’allume dans la maison, et les volets se ferment. L’homme 1 monte à l’étage, entre dans la salle de bain. Il ouvre les robinets, et du sang coule à la place de l’eau. L’homme se dénude, et l’on remarque des marques dans son dos, en plus de celle de son cou. Il s’allonge dans la baignoire, et d’un battement des sourcils, la lumière s’éteint.

Encore une fois, ce genre de développement évoque bien plus un cas de psychokinésie (du style Carrie de Stephen King) que de Poltergeist. Mais encore, le fait que le suspect oblige le garde à se tirer dans la tête rappelle un peu trop Autosuggestion (saison 3 des X-Files) ou Kitsunegari (saison 5) dans lequel Robert Modell (dit le Pousseur) persuade ses victimes de commettre des meurtres ou de se suicider...

D'autre part, le sang qui s'écoule du robinet rappelle des cas de sorcellerie ou encore "Il" Est Revenu de Stephen King mais pas un Poltergeist. Je pense vraiment qu'il faut que tu canalises toutes tes idées pour ne garder que celles qui correspondent au sujet initial. Tant qu'à faire, réserve tes idées qui dérivent trop à d'autres épisodes fictifs des X-Files.
Wink


cartignynetcomp a écrit:
8 INT/PENOMBRE BUREAU MULDER

Mulder entre dans son bureau, suivi de Scully. Mulder s’assoit sur sa chaise, et se retourne et recherche un dossier dans un tiroir. Il finit par le trouver et le montre à sa collègue.


9 INT/PENOMBRE BUREAU HOMME A LA CIGARETTE
L’homme à la cigarette est assis sur une chaise, en train de fumer sa cigarette. Il écoute la conversation de Mulder et Scully sur l’affaire du poltergeist, et du dossier qu'il vient de retrouver concernant une ancienne affaire de poltergeist.


J'aime beaucoup le fait que CSM écoute la conversation de Mulder et Scully même si, évidemment, cela rappelle beaucoup l'épisode L'Homme à la Cigarette de la saison 4.

Pour finir, je pense que tu devrais aussi faire attention aux raisons qui ont poussé Mulder et Scully à enquêter sur cette affaire et à arriver sur les lieux aussi vite. Car tu dois savoir que, dans la plupart des cas, les deux agents arrivent plusieurs jours ou plusieurs semaines après les faits vu que Mulder récupère les "dossiers-poubelle" du FBI ou encore inexpliqués. Sinon, situe l'action près de Washington, D.C. pour qu'ils arrivent sur les lieux. Mais, dans tous les cas, tu te dois de justifier la présence de Mulder et Scully sur une affaire qui pourrait paraître ordinaire et être traitée par n'importe quel service criminologique. Une simple phrase de la bouche de Mulder devrait suffire, du style "le tueur prétend être possédé" ou ce genre de choses. Ou encore, le Sergent de ton épisode peut avoir entendu parler des travaux de Mulder et faire appel à lui spécialement car l'enquête lui paraît étrange. Mais ce ne sont que des suppositions, à toi de créer ! Smile Perso, l'un des enjeux de cet épisode pourrait être de prouver l'innocence du suspect qui est déjà emprisonné pour le meurtre de sa femme...

Je tenais à ajouter que j'apprécie tout particulièrement le fait que le Poltergeist s'exprime en latin. Cela donne beaucoup de classe et de crédibilité à ton histoire. Le concept des yeux noirs rappelle légèrement l'huile noire mais fonctionne plutôt bien avec ton récit. Et puis, j'aime beaucoup la séquence où le poltergeist fait s'évader le suspect du camion de police.

Pour résumer, je pense que tu devrais canaliser tes idées foisonnantes pour ne garder que ce qui concerne vraiment les poltergeists ou sinon inventer un genre de poltergeist assez différent de ce que l'on a déjà vu avant. Le poltergeist de ton suspect pourrait correspondre à une force parapsychique refoulée, qu'un événement particulier aurait fait surgir. Une sorte de dédoublement de personnalité fantomatique, quoi. Enfin, encore une fois, ce ne sont que des suggestions et je ne voudrais pas interférer avec ton travail. Pense à tempérer un peu l'action aussi et laisse le récit s'installer petit à petit.

Concernant le titre, comme ton poltergeist parle latin, pourquoi ne pas en trouver un en latin qui aurait rapport avec l'affaire en cours ?

Voilà, tu fais du bon boulot et j'apprécie vraiment ton histoire. J'attends la suite.
Smile

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 17:27

Meci pour tout celà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 19:17

De rien. J'espère juste ne pas avoir été trop directif ou sévère. Je suis impatient de découvrir la suite. Smile

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 22:10

Sache que tout ce que je dit j'en prend note, et je pense appliquer deux ou trois choses quand je relirai entièrement le scenario, c'est a dire quand je ferais des retouches., et pour un titre en latin s'est déjà en cours^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mar 15 Avr 2008 - 22:43

Voilà le nouveau titre ’’X-FILES : CARNIFICES POSSESSIONEM’’ qui signifie possession mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mer 16 Avr 2008 - 13:43

Voilà, ça au moins, ça a de la gueule ! Smile

Mais, dis-moi, quelles sont tes connaissances en latin ? Car tu sembles bien te débrouiller...

Restekp ! Laughing

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Mer 16 Avr 2008 - 22:01

Je n'est aucune connaissance en latin. Dans le scénario, seul le mot pater existe, vu qu'il signifie père. Pour le titre j'ai demandé à une amie de m'aider. Sinon pour le reste ce n'est que pour l'ambiance. Le latin étant une langue morte donc très compliquer, vu toutes les tournure qu'il peut prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Jeu 17 Avr 2008 - 9:37

cartignynetcomp a écrit:
Je n'est aucune connaissance en latin. Dans le scénario, seul le mot pater existe, vu qu'il signifie père. Pour le titre j'ai demandé à une amie de m'aider. Sinon pour le reste ce n'est que pour l'ambiance. Le latin étant une langue morte donc très compliquer, vu toutes les tournure qu'il peut prendre.

Bah je trouve ça dommage. C'est un peu comme si tu voulais péter plus haut que ton cul. Je ne dis pas ça pour t'offenser mais je trouvais excellent le fait que le personnage s'exprime en latin, cela lui donnait un aspect effrayant. Mais si maintenant tu me dis que cela ne veut rien dire, l'effet tombe complètement à l'eau. À mon avis, ce que tu devrais faire, c'est te demander ce que tu aimerais que ton personnage dise à ses victimes ou ce qu'il raconte quand il s'exprime et demander ensuite à quelqu'un de te les traduire. Ta démarche ne serait pas très "x-filienne" dans le cas contraire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Jeu 17 Avr 2008 - 11:45

J'y travaille actuellement, et celà vient d'être fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Jeu 17 Avr 2008 - 18:14

Voici les deux passages après modification:

Homme 1 : (voix grave et regard agressif)
- Malus redeo est. Pater suus poneam pendabit. (le Mal est de retout. Le Père va expier sa peine.)


et la seconde:

Homme 1: (voix grave et regard agressif)

- Vocuer mova, out absque misericordis occidabi. (Bouge insecte, ou je vais te tuer sans pitier.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Ven 18 Avr 2008 - 19:28

Voilà qui est mieux. Cela renforce vraiment l'aspect effrayant de l'oeuvre, je te le garantis. Smile

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Ven 18 Avr 2008 - 22:57

J'aimerai vraiment que quand ce scénario sera finit, qu'il soit réalisé par des personne motivé et qu'il est un tres bon rendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Dim 20 Avr 2008 - 11:18

La le scénario va un peu trainer car les cours reprennent hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
alienfactory
Agent Fédéral
Agent Fédéral


Nombre de messages : 39
Age : 48
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Dim 20 Avr 2008 - 11:40

cartignynetcomp a écrit:
J'aimerai vraiment que quand ce scénario sera finit, qu'il soit réalisé par des personne motivé et qu'il est un tres bon rendu.

Je te conseillerais de faire partie d'un club (video ou autre) qui peuvent mettre à disposition matériel et personnes. Sinon, si tu décides le chemin en solitaire, il faut te poser les questions suivantes avant même de faire appel à des gens : Combien es-tu prêt à investir dans ton projet? Quelle en est la durée? Quel format? Que veux-tu en faire (le mettre sur une étagère ou bien le présenter à des festivals, etc)? As-tu pensé au lois sur le copyright, le droit d'utiliser titre, personnages, musique etc de la série si tu décides de le présenter?
Si tu trouves des personnes motivées, doivent-elles apporter leurs matériels avec elles?
Malheureusement, le nerf de la guerre ici c'est l'argent. Faire un film coûte cher, et si tu t'entoures de gens qui sacrifient leur temps et leur expérience, fais en sorte de les dédommager d'une façon ou d'une autre, et que ton film est une vie après le tournage... Es-tu prêt à travailler avec une équipe (l'as-tu déjà fait, sais-tu ce que ça implique ?) d'au moins une dizaine de personnes ?

Il y a un long chemin entre l'écriture de l'histoire et son résultat sur un écran. Accroches-toi ! Tu es sur le plus décoiffant des grands 8 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Dim 20 Avr 2008 - 14:54

cartignynetcomp a écrit:
J'aimerai vraiment que quand ce scénario sera finit, qu'il soit réalisé par des personne motivé et qu'il est un tres bon rendu.

Oui, enfin, je doute que Duchovny et Anderson acceptent le contrat. Smile
Je pense qu'il vaudrait mieux garder les pieds sur terre, ça éviterait de lourdes déceptions. rabbit

Et comme le dit alienfactory, la réalisation d'un film implique plein de choses, encore plus si tu t'inspires d'une série.

Sinon, je me propose pour la réalisation. Mais je doute que cela change grand chose. Smile

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
cartignynetcomp
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : Valenciennes (59)
Film de genre favori : un peu tout
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Dim 20 Avr 2008 - 22:34

J'ai dejà participer a un tournage en tant que acteur bénévole et je peux dire que je n'est pas regretter. Pour le titre et les personnages, les noms peuvent être changer si sa peut attirer les foudres des droits. Et de plus je désire montrer que même avec pas voir très peu de moyen, à force de passion et de patience tout est réalisable. Hélas personnellement je n'est pas les moyens de réaliser celà, tant financier que matériel, et par le biais d'association, j'ai bien souvent été jeter à la porte, aller savoir pourquoi.

Etre bénévole s'est souvent bien meilleur qu'autres choses car il y a un esprit de passion qui domine, pour moi entre l'argent et la passion, c'est la passion qui remporte car la passion c'est éternelle, puissant, alors que l'argent ce n'est que fictif, et ce n'est pas l'argent qui fait d'une réalisation une bonne réalisation, alors que la passion avive la vie d'une réalisation.

Sinon Arpanet, serait prêt à etre un réalisateur bénévole?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartigny-cineart-network.skyrock.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   Dim 20 Avr 2008 - 23:13

Bien sûr ! Mais je n'ai pas non-plus beaucoup de moyens, seulement la passion. Smile
J'écris, réalise, monte et dirige la photographie de mes propres courts-métrages mais le résultat est évidemment amateur.

Pour ce projet, il faudrait un peu plus de moyens, histoire de pouvoir soigner le visuel. Car, même si l'argent vaut moins que la passion, sans argent on n'ira pas bien loin... Laughing

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnifices Possessionem - 1re Partie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnifices Possessionem - 1re Partie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -4 : SERVICE DES AFFAIRES NON-CLASSÉES :: Films & Hors-Série-
Sauter vers: