ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alien, Le 8e Passager

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Alien, Le 8e Passager   Ven 28 Mar 2008 - 1:26


Alien, le 8e Passager (Alien) – 1979


Réalisé par Ridley Scott
Écrit par Dan O’Bannon
Avec Sigourney Weaver, Veronica Cartwright, Tom Skerritt, Harry Dean Stanton, Ian Holm, John Hurt, Yaphet Kotto

Synopsis :

L’immense vaisseau Nostromo navigue silencieusement dans l’espace. De retour des confins de la galaxie, il ramène ses 7 membres d’équipage sur Terre. Mais un mystérieux signal de détresse les tire de leur cryo-sommeil. Intrigués, les équipiers décident de se poser sur LV-426, une planète désolée. Le cauchemar va commencer…






Réalisation : 4.5/5
Ridley Scott fait de l’or avec ses mains. Nous délivrant une belle photographie et une réalisation intelligente, Ridley Scott confère à Alien une ambiance particulière. Celle-ci sent fort les films de SF de la fin des années 70 mais c’est aussi ce qui fait tout le charme du film. Les décors – primant sur l’aspect dégueulasse et déglingué contrairement aux autres métrages de SF – sont époustouflants. On a beau être loin de l’épopée du numérique, les effets spéciaux n’en sont pas moins très réussis pour l’époque. À aucun moment, on est interloqué par un défaut ou une faiblesse des effets. Tout est parfaitement millimétré et Ridley Scott nous offre quelques beaux mouvements de caméra et prises de vue tels que le moment où Ash frappe Ripley, la caméra (à l’épaule) s’avance vers lui, zoome sur son visage, le contourne puis s’éloigne dans la direction où Ash jette Ripley. Du grand art pendant 1h50 !





Histoire : 5/5
Véritable révolution en matière de scénario, l’histoire de Dan O’Bannon et Ronald Shusett fait encore parler d’elle. Alien ne se contente pas de nous montrer comment tout un équipage se fait lentement décimer. Chaque personnage est présenté un à un et leur disparition survient progressivement, et ce de manière assez réservée. Outre un simple film de SF ou d’horreur, Alien est avant tout un film d’angoisse traitant aussi bien de la claustrophobie que d’une chasse à l’homme effrénée.



Acteurs/Personnages : 4.5/5
Magnifique Sigourney Weaver ! Dame que l’on ne présente plus de nos jours mais qui était encore inconnue au bataillon à l’époque. Dans tous ses films, Weaver fait montre d’une prestation sans fausse note, et Alien ne déroge pas à la règle. Les autres acteurs sont tout aussi fabuleux, s’appropriant avec maestria leur personnage. Mention spéciale pour Veronica Cartwright (la Ms. Spender d’X-Files) qui fût terrorisée pendant la scène du dîner avec les grandes et violentes effusions de sang…
Les personnages ont tous une personnalité bien fouillée et suffisamment développée pour qu’on puisse s’y attacher ou, au contraire, s’en détacher. Le personnage de Ripley est bien exploité et c’est toujours un plaisir de le retrouver, tous opus confondus.




Musique : 4.5/5
De jolis thèmes dignes d’un film culte. Si certaines musiques semblent vieillies, elles sont toujours aussi puissantes aujourd’hui. Alternant entre silences pesants et musique stressante, Alien s’impose comme l’un des meilleurs thrillers horrifico-futuristes. Les musiques sont efficaces et constituent un support indispensable au métrage de Ridley Scott.



Alien a bercé mon enfance. Il est le genre de film que je peux regarder deux fois de suite sans jamais m’ennuyer. Les semblants de longueurs n’en sont rien. Ces longs passages permettent d’instaurer une atmosphère angoissante et de présenter les personnages avec justesse. Alien est un film culte parmi les plus grands. Plus qu’un métrage de SF, Alien est une légende du cinéma.






Commentaires d'introduction de Ridley Scott...



Scène coupée au montage : Ripley découvre Brett et Dallas...



Note : 18.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Alien, Le 8e Passager   Lun 27 Aoû 2012 - 14:22

Alien de Ridley Scott - 20/20

Œuvre majeure dans la carrière de Ridley Scott, Alien n’est pas qu’un film culte, c’est aussi un putain de chef-d’œuvre, où horreur et science-fiction s’entremêlent brillamment. Ainsi, grâce à une excellente ambiance, un très bon suspense, une réalisation impeccable de Scott, des scènes des plus mémorables (la découverte du Space Jokey, la naissance de l’Alien, les scènes de meurtres, la révélation sur Ash et son pétage de plomb), un très bon casting (Sigourney Weaver, Ian Holm, Tom Skerritt, John Hurt), une superbe bande son de Jerry Goldsmith, des décors fabuleux et, une histoire originale et intense, on a droit à un sacré bon film, que je ne me lasse pas de regarder.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alien, Le 8e Passager
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alien, le huitième passager
» Alien le huitieme passager
» Alien - Le 8ème passager
» Alien Le 8e Passager
» Alien, Le Huitième Passager : L'Adaptation en comics du film enfin en VF !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Lieu de Culte-
Sauter vers: