ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SAW II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: SAW II   Mer 26 Mar 2008 - 0:15


SAW II (2005)


Réalisé par Darren Lynn Bousman
Écrit par Leigh Whannell & Darren Lynn Bousman
Musique de Charlie Clouser
Avec Tobin Bell, Shawnee Smith, Donnie Wahlberg, Dina Meyer, Franky G, Erik Knudsen, Beverley Mitchell, Glenn Plummer

Synopsis :

Aussi machiavélique que cruel, le Tueur au Puzzle est de retour. Le lieutenant Eric Mathhews est bien déterminé à mettre fin à ses agissements, après la découverte d’une nouvelle victime. Saura-t-il déjouer les pièges du Tueur alors que huit victimes se battent déjà pour avoir une chance de survivre… ?






Histoire : 4/5
On reste loin de l’excellent SAW mais l’histoire se veut respectable. Fini le huis-clos, on passe à une histoire de flics donnant lieu à un entretien pourvu d’échanges intellectuels et psychologiques entre un Tueur au Puzzle mourant et un Lieutenant réprimant ses pulsions de destruction. Pendant ce temps, huit personnes sont cloîtrées dans une maison, respirant un gaz mortel, cherchant désespérément des antidotes en passant toute une série d’épreuves concoctées par Jigsaw. Le concept aurait pu être intéressant à condition qu’il n’y ait pas autant de proximité entre les différents personnages de la maison. Qu’elle soit si vaste que seuls quelques petits groupes se forment, et qu’ils doivent s’affronter pour récupérer l’antidote. Mais là, on trouve beaucoup trop de personnages, trop peu exploités, à la personnalité trouble, et trop peu de pièges qui faisaient toute la force du premier. La moindre des choses aurait été de confier une épreuve à chaque participant mais niet… Tant pis, prenons ce volet comme une mise en bouche de SAW III !





Réalisation : 3.5/5
Darren Lynn Bousman fait montre d’une réalisation bien trop conventionnelle à mon goût. Dommage que James Wan ne s’y soit pas investi, ç’aurait probablement donné de jolis prises de vues et mouvements de caméra tels que dans le premier SAW. Néanmoins, le produit de Bousman est honorable. Certains plans sont intéressants, les décors sont grandioses, les jeux de lumière accomplis avec justesse. De quoi passer un moment « agréable » devant SAW II en somme, mais pas de quoi vous foutre sur le cul non-plus !





Acteurs/Personnages : 3.5/5
Tobin Bell, Shawnee Smith, Dina Meyer et Donnie Wahlberg sont tous très bons, pour le moins convaincants et s’appropriant magistralement bien leur personnage. On ne peut pas en dire autant des autres acteurs. Si Glenn Plummer (Jonas, dans le film), Beverley Mitchell (Laura) et Timothy Burd (Obi) ne s’en sortent pas trop mal, que dire de Franky G (Xavier, le gros bras macho peu crédible), d’Emmanuelle Vaugier (Addison, la latino inintéressante), et d’Erik Knudsen (Daniel, le gamin tête-à-claques) ? Acteurs au jeu incertain et donnant peu de crédibilité à leur ego. Du coup, on accroche difficilement à leur évolution, et l’élément de l’histoire qui les relie tous entre eux est vraiment bâclé, faiblard comparé au premier opus de la saga. Du déjà-vu, si vous préférez.



Musique : 3.5/5
Charlie Clouser tient une petite forme. Et pour cause ! Clouser n’a réalisé qu’un seul score sur les 15 de l’album. Les musiques additionnelles suscitent peu d’intérêt et ne sont plus aussi captivantes que dans SAW. Encore du déjà-vu de ce côté-là donc ! On discerne tout de même de belles mélodies (passage où Eric s’inquiète pour son fils) et des thèmes géniaux empruntés au précédent volet (scène d’automutilation, scène de fin). Encore une fois, ces thèmes ne font partie que d’un seul et même morceau de la bande-son, alors que Clouser en avait signé une petite dizaine sur l’album de SAW.



SAW II est, de ce fait, une suite abordable. Qu’il faut prendre plus comme une introduction au troisième volet, que comme une suite au premier. L’ambiance a complètement changé, et le résultat est très différent de SAW. Ce qui explique pourquoi certains le préfèrent au premier, et d’autres l’inverse. À voir tout de même, ne serait-ce que pour comprendre les révélations faites dans SAW III






Note : 14.5/20



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: SAW II   Lun 16 Juin 2008 - 22:26


SAW II
Director’s Cut



ANALYSE DU DIRECTOR’S CUT DE SAW II

Vu la différence minimale séparant la version cinéma de ce nouveau montage, sommes-nous vraiment en mesure de parler d’un Director’s Cut ? Pas vraiment. Plutôt d’une version non-censurée. Car, à bien y regarder, ce pseudo Director’s Cut n’apporte rien de nouveau au métrage original – à l’image du Director’s Cut du premier SAW, d’ailleurs – mais vient le perfectionner tant soit peu. Ainsi, les scènes violentes sont allongées de quelques secondes, le réalisateur insiste un peu plus sur les plans gore (le crâne explosé à la chevrotine) ou sur l’horreur de la situation (la séquence du fourneau, notamment), et une seule scène coupée fait son apparition – dans laquelle on peut voir le Tueur au Puzzle manger ses céréales alors que l’équipe du SWAT est prête à lui tomber dessus (une scène qui pourrait paraître anodine, voire inutile, mais qui se révèle d’une grande efficacité). En dehors de cela, ce Director’s Cut est la copie conforme de la version cinéma. À ne réserver qu’aux fans purs et durs de la saga, en somme.




LES VICTIMES DE SAW II
(images tirées du Director’s Cut)



Michael : tête broyée par un masque à clous mécanique.



Membres du SWAT : l’un a les jambes brisées par une lame dissimulée sous un escalier ; les deux autres sont électrocutés contre une grille métallique.



Gus : crâne explosé à la chevrotine après avoir regardé dans un judas piégé.



Obi : meurt asphyxié et brûlé dans un four crématoire.



Laura : a la nuque brisée au cours d’une crise de convulsions (dues à un gaz toxique).



Jonas : reçoit une batte cloutée à l’arrière du crâne.



Addison : morte d’une hémorragie, après avoir inséré ses mains dans une cage piégée, nantie de fentes aux lames acérées.



Xavier : se fait trancher la gorge avec une scie après s’être lui-même découpé un morceau de peau au niveau de la nuque.


LES COMMENTAIRES AUDIO

_Commentaire audio du réalisateur Darren Lynn Bousman et des acteurs Beverley Mitchell et Donnie Wahlberg (uniquement disponible dans l’édition Prestige) :
Voilà un commentaire hautement dispensable, qui se résume à des bavardages entre un réalisateur inintéressant, une actrice bête comme ses pieds, et un acteur qui ne trouve rien de mieux à faire que de répéter sans cesse à quel point il trouve Emmanuelle Vaugier sexy. Et il faut attendre le générique de fin pour que la petite équipe suscite notre intérêt, en dévoilant un piège prévu dans le script mais jamais mis en images, à savoir le Gaufrier. Dispositif dans lequel Addison était ceinturée à une chaise, avait les poignets entourés de rasoirs, et devait appuyer son visage contre un gril pour se libérer ; sacrifiant ainsi sa beauté pour rester en vie. Piège qui sera utilisé dans SAW IV.

_Commentaire audio du réalisateur et co-scénariste Darren Lynn Bousman, du chef décorateur David Hackl et du monteur Kevin Greutert :
Un commentaire digne de ce nom, très instructif d’un point de vue technique (grâce à Kevin Greutert et David Hackl), et intéressant dans son ensemble. Où Bousman se moque volontiers de sa réalisation saccadée. Et où monteur et décorateur regorgent d’anecdotes au sujet du tournage. D’autre part, ce commentaire audio nous éclaire sur les différentes versions du scénario. Ainsi, l’ensemble de la maison devait être composé de pendules, indiquant aux séquestrés combien il leur restait de temps à vivre (idée abandonnée lors du montage en raison de sa complexité – ben voyons !!). Bousman nous explique pourquoi, dans son enregistrement, Jigsaw parle de découvrir la combinaison du coffre « au-delà de l’arc-en-ciel » (en fait, il s’agit de rassembler les numéros des victimes selon l’ordre des couleurs de l’arc-en-ciel). Et le réalisateur ne manque pas de souligner à quel point son script, écrit en urgence et tourné à la va-vite, manquait d’élaboration. Par exemple, le fait que les victimes de la maison aient été condamnées à cause de l’inspecteur Matthews, que chacune d’entre elles ait un numéro sur la nuque, et le fait que Daniel soit retrouvé dans le coffre, ont été ajoutés au dernier moment. En gros, on se demande à quoi aurait pu ressembler SAW II si personne n’y avait pensé à temps…

_Commentaire audio des producteurs exécutifs et co-scénaristes James Wan et Leigh Whannell :
D’un point de vue technique ou informatif, ce commentaire audio est d’une parfaite inutilité. Mais, tout comme celui de SAW, le commentaire de Wan et Whannell est l’occasion de passer un agréable moment. Les deux compères passant leur temps à débiter des conneries et à citer leurs films préférés. Par ailleurs, Leigh Whannell nous révèle à quoi devait originellement servir la batte cloutée : une clé menant à un antidote était fixée au cou d’un pitbull enragé, et l’un des protagonistes devait défoncer le chien à l’aide de la batte afin de se procurer la clé. Mais, avant même que l’idée n’apparaisse dans le script, feu Gregg Hoffman (l’un des producteurs) a fait changer d’avis Leigh Whannell. Dommage…



ANALYSE DE L’ÉDITION COLLECTOR DE SAW II

Un menu interactif permet de visualiser les bonus en parcourant la maison abandonnée. Voici ce que chaque pièce nous révèle :



LA CHAMBRE DU COFFRE



_Le Phénomène SAW

Un court document revenant sur les raisons du succès de SAW. Agréable à regarder pour les interviews de James Wan et Leigh Whannell, et les séquences tirées du film. Mais dispensable.




LE HALL D’ENTRÉE



_Hommage à Gregg Hoffman

Bonus revenant sur le décès soudain du producteur Gregg Hoffman. Acteurs et équipe technique soulignent à quel point il a contribué au succès des deux premiers SAW et quel homme merveilleux il était. Pathétique et assez déplacé…




_La Véritable Histoire de SAW

Ce bonus nous apprend de quel fait divers James Wan et Leigh Whannell se sont inspirés pour bâtir SAW : un pervers s’introduisait dans des chambres d’enfants pour leur chatouiller les pieds en pleine nuit… Plutôt glaçant. D’autre part, Whannell et Wan nous confient qu’après la sortie de SAW, un timbré leur a envoyé une lettre stipulant qu’il était ravi que son travail ait été porté à l’écran mais que, dans la réalité, il avait les cheveux bruns…





LA CAVE



_La Création d’une Suite

Producteurs et scénaristes tentent de légitimer la création de cette suite. Ni dispensable ni indispensable.



_SAW II en 62 secondes – Prise 1


Dans cette première prise, SAW II est résumé en 62 secondes et en pâte à modeler. Très drôle.





LE COULOIR 1


_Zombie


Court-métrage de Darren Bousman. Réalisé à la va-vite mais poétique et original. C’est déjà ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: SAW II   Lun 16 Juin 2008 - 22:26


LA FOSSE À SERINGUES



_Commentaire audio de Zombie par Darren Bousman
Le réalisateur revient sur le contexte de son court-métrage. Intéressant pour ceux qui l’ont apprécié...



_Les Joueurs

Tout le monde lèche le derrière à tout le monde. Et les producteurs ne manquent pas d’encenser Darren Bousman… Qu’est-ce qu’il faut pas entendre ! Ce bonus a au moins le mérite de nous présenter les acteurs sous un autre jour (en particulier Franky G) et de nous expliquer le trucage du panoramique où Eric Matthews passe de son appartement aux égouts.




_Les Décors


Enfin un bonus digne de ce nom ! Décorateurs et accessoiristes reviennent sur la construction des décors. Du peaufinage de la maison à la reconstruction de la salle de bains. À voir absolument.




_La Photographie

Le chef-opérateur revient sur les mouvements de caméra de la séquence d’ouverture et nous explique le fonctionnement d’un étalonnage numérique. Très intéressant.




_SAW II en 62 secondes – Prise 2

Encore plus drôle que la première prise, cette 2e parodie se sert d’aliments pour résumer SAW II. Et il faut voir le personnage de Xavier remplacé par une pomme de terre et se tailladait la nuque à l’aide d’un épluche-patates !





LE COULOIR 2



_Les Sons

Petite perle pour les amoureux du cinéma, expliquant en détail comment les sons d’un métrage sont accentués et recréés.




_SAW II en 62 secondes – Prise 3

Une parodie un peu moins drôle que les précédentes et qui, cette fois, résume le film en se servant d’images animées.





LA CHAMBRE DE LA CAGE



_L’Enquête de Scott Tibbs


S’il fallait éliminer un bonus à tout prix, ce serait celui-ci sans hésiter. Le leader du groupe Wrath of the Gods simule un reportage amateur sur les crimes du Tueur au Puzzle. Résultat : le leader passe son temps à jouer comme un pied et l’on s’emmerde du début à la fin. Heureusement que la touche Avancer existe !




_L’Ambiance sur le Plateau


Les éditeurs auraient pu l’ajouter au bonus Les Joueurs tant les propos énoncés se ressemblent. Quoiqu’il en soit, ce bonus nous dévoile un envers du décor assez inattendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SAW II   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAW II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: