ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 From Dusk Till Dawn (1996)

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 31
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: From Dusk Till Dawn (1996)   Dim 29 Juil 2012 - 20:26


FROM DUSK TILL DAWN
(UNE NUIT EN ENFER)



Liste des titres


Avec Tarantino derrière le script et devant la caméra, il n’aurait pas été surprenant de retrouver son influence dans cette BO aussi. Pourtant, c’est clairement la patte du réalisateur d’El Mariachi qui ressort de From Dusk Till Dawn. Certes, l’album regorge de répliques du film — dont le sulfureux Chet’s Speech de Cheech Marin (« Chicken pussy !!! ») — et il règne parfois un certain esprit vintage, propre à Tarantino, dans le choix des titres (l’excellent Dark Night des Blasters). Mais Robert Rodriguez impose son style redneck allant de la country (Mexican Blackbird, Texas Funeral, Foolish Heart) au blues (Dengue Woman Blues), en glissant inévitablement vers du rock rural, parfois lourd et agressif (She’s Just Killing Me des ZZ Tops, Angry Cockroaches).

Aussi réussis soient ces morceaux, ces derniers s’avèrent largement dominés par le Torquay des Leftovers et l’After Dark de Tito & Tarentula — acolytes de Rodriguez — pour leurs riffs doux et immersifs. En revanche, on ne pourra en dire autant des partitions de Graeme Revell qui, du fait de leur trop courte durée (2 minutes et 13 secondes au total !!), apparaissent ici accessoires et d’un intérêt bien maigre, d’autant que le score complet est disponible sur un CD vendu séparément — une aberration quand on sait qu’il ne dure que 25 minutes et aurait pu ainsi tenir sur ce CD !

Quoi qu’il en soit, si l’on peut reprocher à l’ensemble d’être trop concis (moins de 50 minutes en tout), la BO de From Dusk Till Dawn immerge sans mal l’auditeur dans l’univers du film de Robert Rodriguez, partagé entre l’asphalte cuisant du Texas, les sables chauds du Mexique et les cloisons étouffantes du Titty Twister.

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
From Dusk Till Dawn (1996)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -3 : ESPACE DÉTENTE :: Salon de Musique-
Sauter vers: