ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 24
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Sam 1 Mai 2010 - 8:25


Bien que Freddy Krueger, le boogeyman d’Elm Street, soit un monstre mythique et important dans l'histoire du cinéma. On doute sincèrement de la quantité de suites qui sont sorties à une vitesse affolante, chaque suite (ou presque) sait révéler être plus mauvaise que la précédente. J'étais, pourtant, très impatient de découvrir ma nostalgie pour la première fois sur grand écran. Bien que je ne sois pas un grand fan de cette saga, c'est toujours un rafraîchissement de redécouvrir, avec nostalgie, chaque épisode pour revoir ce grand méchant qui donne (légèrement) la chair de poule. Bien que le résultat de certains épisodes laisse à désirer, ils n'auront presque jamais atteint le taux de médiocrité que laisse dévoiler ce remake. Je n’avais absolument rien contre ce remake, pourtant.

Dans la petite ville de Springwood, une troupe d'adolescents possèdent le même problème ; ils rêvent tous d'un homme brûlé, chapeau très sale sur la tête, pull rayé et avec un gant qui possède quatre griffes. Après la mort de Dean, qui semblait faire d’énormes cauchemars, Kris semble éprouver le même problème. Après plusieurs tentatives pour rester éveillé, celle-ci est retrouvé morte. Quand le même traitement arrive à chacun de leurs amis qui meurent dans d'atroces souffrances, Nancy et Quentin vont devoirs agir s'ils veulent arrêter cet homme démoniaque. Qui semble vouloir montrer quelque-chose à chacune de ses victimes. Ils vont devoir agir assez rapidement, par contre, parce que l'homme brûlé semble vouloir faire mourir d'épuisement ses victimes, pour pouvoir les garder entièrement à sa disposition, sans que ceux-ci puissent se réveiller. Les révélations ne seront que plus pire... car d'une manière ou d'une autre, cet homme veut se venger de ces enfants qui habitent tous sur Elm Street.

Cette nouvelle version est l'emblème de ce qui handicape presque tous les récents remakes de films d’horreur. Il semble trop dur pour les producteurs et scénaristes de saisir ce qui donne autant de charme et d'intensité à l'œuvre originale. Wesley Strick et Eric Heisserer sont tombés dans la facilité, avec un film pour adolescent qui ne semble être qu'une pauvre excuse pour rendre Freddy Krueger plus populaire, mais de la mauvaise manière. Il semble s'être inscris au concours de ''Qui va battre le record du plus grand nombre de sursauts répétitifs'', c'est rendu redondant cette mode, mais pas une seconde l'équipe ne semble prendre conscience que cet effet tape-à-l’œil, fera perdre toute tentative pour rendre Freddy épeurant. Ils ont aussi réussit à en remettre une couche avec des répliques assassins qui avaient pourtant été la grande erreur des suites, ceux-ci ne font que faire descendre les qualités que le scénario possède. Pourtant, ce remake à l'air de vouloir mettre de la nouveauté dans son histoire, mais les éléments ne sont que trop forcés pour permettre de sortir ses bonnes idées.

Bien que cet épisode soit une sorte de reboot, avec une histoire et des scènes différentes. À plusieurs reprises, on remarque des hommages envers le film original. S’il faut voir une certaine logique dans leurs utilisations, ceux-ci sont tous aussi forcé, les uns que les autres et n'apportent aucune subtilité à l'histoire. C'est comme si les scénaristes avaient réalisé que ce film était un remake et avaient ajouté ceux-ci, dans les derniers temps. L'apparition de ceux-ci est tellement anodine et vite-fait, qu'on ne remarque pas vraiment l'utilisation de ceux-ci. Il n'était pas difficile d'oublier ce genre d'hommage bidon, car ce remake évoluait dans un contexte plus actuel et réaliste qui aurait donné une très bonne innovation. Mais, même encore là, ça reste très insuffisant. Partent d'une bonne source, l'intrigue est vite soporifique avec la redondance et le même genre de moments, pendant la première heure (un cauchemar, des discussions, un mort), ce qui enlève encore plus de sérieux à l'histoire.

Jackie Earle Haley aura beau faire des pieds et des mains, il ne pourra jamais recréer l'intensité et la peur que le boogeyman culte avait pu réussir à transmettre au spectateur. Ce n'est pas parce qu'il envoie des étincelles avec ses griffes ou qu'il fait ses regards de cochons, qu'il a tout d'un coup eu l'oscar du meilleur acteur ayant tenu le rôle de Freddy Krueger. Je ne suis peut-être pas objectif, mais à aucun moment ce nouveau Freddy n'a pu me faire croire en sa folie ou son sadisme. En fait, Haley semble avoir simplement eu envie d'en mettre plein la vue, en espérant que cela serait suffisant pour faire peur au public. Ce qui, je dois dire, n'est vraiment pas le cas. Ironiquement, c'est quand Freddy ne porte aucun maquillage ou d'artifice du genre, que Harley semble donné son maximum dans la folie de cet être sadique. Ces scènes sont dans des flashbacks assez intéressants qui sont dans la meilleure partie du film ; j'aurais quasiment aimé mieux un prequel.

L'élément qui arrache entièrement notre appréciation, demeure l'explication envers les souvenirs refoulé des enfants d’Elm Street. Pendant un long moment, les scénaristes semblent prendre une décision qui aura assez d’originalité sur les crimes de Freddy. Cette explication suggérée semble innocenter celui-ci, cela aurait été judicieux et aurait donné une nouvelle base. Mais, comme on s’en doutait, ceux-ci décident de prendre la direction entreprise par la série originale, et c'est ça le plus décevant. Mon enthousiasme remontait à l'extrême, pour ensuite revenir à l'ordinaire et ne jamais remontrer de façon satisfaisante. Ensuite, l'histoire ne fait que reprendre les parcours déjà utilisés dans la saga, ce qui fait finir le film dans de la redondance qui ne s'arrête jamais. Le seul élément qui se veut égale, pendant toute la durée du métrage. C'est la réalisation de Samuel Bayer, bien que l'homme soit un réalisateur de vidéoclips, sa réalisation est juste parfaite. Dans un contenu aussi plate, c'est mieux que rien.

Au lieu d'être un grand coup de cœur, A Nightmare on Elm Street (2010) est un film très médiocre et qui ne tient pas vraiment debout. C'est beau d'avoir de beaux acteurs, des scènes sanglantes, un Freddy sadique et un plus gros public. Mais quand le contenu est presque qu'aussi mince que le pire épisode de la saga, il serait judicieux de ne pas faire un remake. S'il aurait été le huitième film de la série, ce film aurait été passable, mais comme remake/reboot celui-ci est très décevant. Dommage, le potentiel était-là !

NOTE: 6/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Dim 2 Mai 2010 - 17:29

Mulder a écrit:
j'aurais quasiment aimé mieux un prequel.

Ça a déjà été fait dans les épisodes 5 et 6, en plus de Freddy Vs. Jason, si je me souviens bien. Donc il n'y aurait pas eu plus d'intérêt que ce remake.

Merci pour ta critique, ça confirme exactement ce à quoi je m'attendais : un remake insipide et parfaitement inutile.

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Loubnaa
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Féminin Nombre de messages : 484
Age : 30
Film de genre favori : * Scream
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Dim 6 Juin 2010 - 14:37

Au cinéma j'était ravie de ce film, j'ai eu quelque sursaut, j'ai trouvé l'histoire vraiment cool et les meurtres éfficasse mais une fois sortit, 5 minutes plus tard on ne se souviens plus de la moitié du métrage.

Freddy, les griffes de l'oubli ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Dim 6 Juin 2010 - 21:01

J'ai visionné la première heure et je me suis endormi.

Bon, d'accord, il était très tard mais, à vrai dire, je n'ai rien trouvé d'original ni de sensationnel dans ce début de remake. Cela ressemble plus à un mix entre l'opus original, Freddy Vs. Jason, et une actualisation du mythe. Rien de bien attrayant, en somme...

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 24
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Lun 14 Juin 2010 - 4:38

Citation :
J'ai visionné la première heure et je me suis endormi.

Compte-tu le terminé, prochainement ?

Bien que tu soit indifférant à cette nouvelle version (comme moi d'ailleurs), ça reste un Freddy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Lun 14 Juin 2010 - 9:24

Mulder a écrit:
Citation :
J'ai visionné la première heure et je me suis endormi.

Compte-tu le terminé, prochainement ?

Bien que tu soit indifférant à cette nouvelle version (comme moi d'ailleurs), ça reste un Freddy !

Non, à mes yeux, ça n'est pas un Freddy comme tous les autres. C'est une nouvelle version complètement différente de la saga initiée en 1984. À l'instar de Halloween, d'ailleurs. De ce fait, je n'ai aucune raison de le regarder "comme un Freddy".

Je le terminerai quand il sortira en Blu-Ray. D'ici là, j'ai des trucs plus intéressants à regarder...

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Mer 6 Oct 2010 - 23:39

A Nightmare on Elm Street de Samuel Bayer - 12/20

Parmi tous les remakes de film d’horreur que Michael Bay a produit, A Nightmare on Elm Street est définitivement le moins bon. Un film légèrement divertissant, mais aucunement effrayant! Et, une histoire peu captivante! De plus, le nouveau Freddy est très ordinaire. Il n’est pas aussi charismatique et menaçant, que celui dans le film original. Et, la performance de son interprète est correcte, sans plus. Jackie Earle Haley est loin d’offrir une prestation aussi mémorable, que celle dans Watchmen. Au moins, il s’en tire mieux, que les acteurs qui jouent les rôles principaux. Des personnages peu attachants et fades! Heureusement, que les scènes de cauchemars et de meurtres rattrapent le tout, en étant malsaines, sanglantes et violentes. Mais bon, ce n’est pas qu’avec ça, que le film va être meilleur. Et, juste dire, que le final m’a plus fait rire, qu’il m’a surpris. Au final, le film de Samuel Bayer est un mauvais remake, tout étant un bon petit film d'horreur, comme on en voit des tonnes chaque année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   Ven 12 Nov 2010 - 13:16


FREDDY — LES GRIFFES DE LA NUIT
(A NIGHTMARE ON ELM STREET — 2010)


Réalisé par Samuel Bayer
Écrit par Wesley Strick & Eric Heisserer
D’après les personnages créés par Wes Craven
Musique de Steve Jablonsky
Avec Rooney Mara, Jackie Earle Haley, Katie Cassidy, Kyle Gallner, Clancy Brown, Thomas Dekker, Connie Britton, Kellan Lutz, Kyra Krumins, Julianna Damm, Lia Mortensen, Christian Stolte


Alors que Michael Bay avait su produire jusqu'ici des remakes efficaces, cette nouvelle mouture des Griffes de la Nuit ne vaut pas tripette. Multipliant les jump scares éculés (les apparitions furtives de Freddy) là où une ambiance inquiétante et lente aurait été préférable, et condensant sans aucune créativité ce que l'on a pu voir dans les chapitres 1 à 6 des Nightmare on Elm Street (les scènes cultes du bain, du corps ensanglanté sous le sac à cadavre, de la lévitation de Tina ; le passé criminel de Freddy Krueger) et dans Freddy contre Jason (ces jeunes dont on a occulté les souvenirs d'enfance et qui se gavent de pilules contre le sommeil), le remake de Samuel Bayer ne surprend et n'effraie à aucun moment.
Au mieux, pourra-t-on saluer le souhait de Bayer de redonner au boogeyman son sérieux et son grand machiavélisme, qu'il avait égarés (dès le chapitre 2 de la saga précédente) puis retrouvés (Freddy Sort de la Nuit) pour finalement les perdre à nouveau (Freddy contre Jason). De même, reconnaissons à Wesley Strick et Eric Heisserer le soin avec lequel ils ont su contourner les éléments ultra kitsch du métrage original (en même temps, ils sont payés pour ça, me direz-vous... et vous auriez raison !) ainsi que l'audace d'avoir sous-entendu plus fortement ce que leurs prédécesseurs n'avaient osé esquisser : la pédophilie de Freddy Krueger, évidente à la lecture des opus antérieurs mais jamais abordée. Ce sont hélas les maigres qualités de ce remake parfaitement inutile qui, par ailleurs, sabote sa conclusion par une scène aussi absconse que celle de son modèle, et ce même si les effets spéciaux s'avèrent réussis.

Quant aux acteurs, Jackie Earle Haley a beau accoucher d'une performance honnête, le fantôme de Robert Englund plane en permanence sur le tueur à pull rayé, ce qui contrecarre sérieusement notre appréciation. Et ce ne sont certainement pas les prestations miteuses du casting restant qui sauveront les meubles, tant les comédiens — jeunes comme vieux — oscillent entre un jeu plat et fade (Rooney Mara/Nancy, Katie Cassidy/Kris, Kellan Lutz/Dean, Clancy Brown/Alan Smith) et une performance insipide (Kyle Gallner/Quentin, Connie Britton/Gwen la mère de Nancy, et surtout Thomas Dekker/Jesse, d'une nullité déconcertante). Ces pseudo acteurs s'évertuant à donner vie à des personnages sans consistance, jamais déstabilisés par la mort de leurs meilleurs amis (même quand elle se déroule sous leurs yeux !), on ne s'étonnera guère si le spectateur déchante rapidement de cette sombre fumisterie.

Au bout du compte, A Nightmare on Elm Street cuvée 2010 donne davantage envie de se refaire la saga des années 80/90, aussi imparfaite soit-elle, que d'accorder la moindre chance au produit de Samuel Bayer. C'est sans doute là sa seule utilité...


NOTE : 10.5/20

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Freddy - Les Griffes de la Nuit (A Nightmare On Elm Street — 2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Warner] Freddy, les griffes de la nuit (2010)
» [BD] Freddy, Les Griffes de la Nuit
» Freddy 1 : Les Griffes de la Nuit
» BD les griffes de la nuit
» Les griffes de la nuit 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: