ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Derniers Visionnages...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant
AuteurMessage
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 28 Mai 2015 - 14:41

Lost River de Ryan Gosling - 18/20

Ryan Gosling a décidé de passer derrière la caméra, réalisant et scénarisant ainsi son tout premier film avec Lost river. Pour un premier film, le jeune réalisateur a fait appel à deux actrices expérimentées, avec qui il avait déjà travaillé, Christina Hendricks et Eva Mendes, ainsi qu’à la jeune, Saoirse Ronan, à l’ex Doctor Who, Matt Smith et au méconnu, Iain De Caestecker. La performance de ses acteurs est fabuleuse. Concernant de l’oeuvre en elle-même, fortement inspirée du travail Nicolas Winding Refn, avec qui Ryan a tourné deux films, et de nul autre que David Lynch, elle se veut une oeuvre onirique, macabre, étrange et poétique. L’histoire, pourtant assez simple, celle du difficile destin d’une mère et de ses deux fils, ainsi que d’une jeune fille et sa grand-mère, est rendue davantage complexe, grâce à des scènes et des situations bien particulières, ainsi qu’une ambiance très pensante. La magnifique bande son vient amplifier le tout. Pour un premier film, Ryan Gosling a vraiment fort. En tout cas, moi, j’ai grave apprécié. Plusieurs scènes m’ont mis sur le cul. Évidemment, Lost River n’est pas un film pour tout le monde.


Horsehead de Romain Basset - 17/20

Film d’horreur français tourné en anglais, Horsehead a attiré mon attention avec sa bande-annonce des plus accrocheuse et mystérieuse. J’étais donc bien curieux de découvrir cette oeuvre. Multipliant les scènes étranges, visuellement très belles et très fortes, agrémenté d’une excellente bande son et créant ainsi une très intéressante ambiance, rappelant celle des maîtres italiens tel Dario Argento et Lucio Fulci, Romain Basset nous plonge dans une histoire mêlant rêve lucide et réalité, alors que Jessica, merveilleusement bien interprété par Lilly-Fleur Pointeaux, tente de faire la lumière sur les terribles cauchemars qui la hante. D’ailleurs, ses scènes de rêves sont vraiment sensas. Malgré un faible budget, les effets spéciaux sont superbes. L’allure du Horsehead est géniale. Très complexe et onirique comme oeuvre, j’ai beaucoup aimé Horsehead. Une merveilleuse oeuvre, qui m’a fait vivre une belle expérience.


Revu:

Duel de Steven Spielberg - 19/20

Bien que réalisé pour la télé, Duel n’a rien d’un téléfilm ordinaire. Avec son premier long-métrage, Steven Spielberg démontre un énorme talent. Sa réalisation est totalement efficace, autant lors de ses nombreuses courses-poursuite entre une voiture et un énorme camion, que des tentatives du personnage principal de comprendre la situation, le tout ayant des allures d’un film d’Hitchcock par moments. Tant au scénario, été écrit par Richard Matheson, ce dernier adaptant l’une de ses courtes histoires, le même auteur que The Box et I am Legend, se veut simple, mais palpitant, surprenant et même, horrifiant. Dennis Weaver offre une très bonne performance dans l’homme pourchassé, tant que l’énorme camion effraie sans mal. La trame sonore de Billy Goldenberg vient augmenter l’intensité du film. Au final, Duel se veut un excellent thriller d’horreur, opposant un simple homme et sa voiture à un camionneur fou et son énorme camion. Il va sans dire, que le film Joy Ride s’est beaucoup inspiré de Duel, ou du moins de l’histoire de Richard Matheson, mais aussi, d’autres films pour certaines scènes, dont Wolf Creek 2.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Dim 31 Mai 2015 - 16:16

Kidnapping Mr. Heineken de Daniel Alfredson - 14/20

Kidnapping Mr. Heineken raconte l’histoire vraie du kidnapping, dans les années 80, d’Alfred ‘Freddy’ Heineken, l’un des dirigeants de la fameuse compagnie de bière Heineken, aujourd’hui décédé. Le film nous fait suivre les quatre hommes, incarnés par Sam Worthington, Jim Sturgess, Ryan Kwanten et Thomas Cocquerel, planifiant et exécutant leur plan, avant d’en subir les conséquences. Dans le rôle de Mr. Heineken, on retrouve Anthony Hopkins. Sans être un super film, Kidnapping Mr. Heineken se veut tout de même un bon petit thriller, avec un rythme assez bien soutenu, un bon suspense et pas mal d’action. Mais, il reste, que l’histoire aurait pu être un peu plus captivante.


Jimi: Al Is by My Side de John Ridley - 10/20

Avec André Benjamin dans le rôle-titre, ce film retrace une partie de la vie du célèbre Jimi Hendrix, celle avant qu’il soit véritablement connu. On y suit son parcours, avec à ses côtés Linda Keith, personnifié par Imogen Piits et Kathy Etchingham, interprété par Hayley Atwell. Débutant à New York, on transporte l’action à Londres peu de temps après le début du film, pour y consacrer l’année que Jimi y passera. Malgré un bon jeu des acteurs, surtout d’ André Benjamin, le film ne m’a pas passionné plus que ça, non à cause de ne pas y retrouver les succès de l’artiste, mais parce que l’histoire m’a parût plutôt ordinaire. Il faut dire, que je ne suis pas un connaisseur du bonhomme. Mais, il reste, qu’en s’attardant à seulement une année de l’artiste et sans sa musique, c’était un pari très risqué. On retient surtout de ce long-métrage, non le brio de Jimi comme guitariste, mais plutôt, sa dépendance à la drogue, son côté violent et ses crises de star, sans être encore une. Au final, Jimi: Al Is by My Side est une oeuvre mineure, qui ne révolutionnera pas, ni ne marquera pas le monde des biopic. Un jour, il y aura certainement un vrai bon biopic sur Jimi Hendrix.


Unfinished Business de Ken Scott - 6/20

Après avoir réalisé son premier film américain en 2013, avec un très moyen remake de Starbuck, notre cher réalisateur Québécois Ken Scott récidive, en réalisant Unfinished Business, toujours chez nos amis du sud. Dans cette comédie, il retrouve à nouveau Vince Vaughn, tandis que Dave Franco, Sienna Miller, Tom Wilkinson, Nick Frost et James Mardsen se joignent à eux. Malheureusement, j’ai trouvé ce film des plus ordinaire. La seule scène potable est celle du sauna. À part ça, c’est aucunement drôle, classique, prévisible et plutôt ennuyeux, avec une histoire de père de famille devant à la fois régler des problèmes familiales, tout en voyageant ici et là pour signer un important contrat d’affaire. Ainsi, pendant qu’un certain Danis Villeneuve s’impose sur le territoire américain et à travers le monde, Ken Scott devient un simple faiseur à Hollywood. Qu’est-ce qui est advenu de l’homme, qui a pondu les scénarios de Starbuck, La Grande Séduction et Guide de la Petite Vengeance? Enfin bref, pas vraiment la peine de s’attarder sur cette comédie qui sera vite oubliée.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mer 3 Juin 2015 - 20:40

The Forger de Philip Martin - 14/20

Mettant en vedette une autre star d’Hollywood déchu, avec ce bon vieux John Travolta, The Forger porte sur un homme, venant d’être libéré de prison, qui, pour se sortir du pétrin, avec l’aide de son père, va devoir faire un dernier coup pour un dangereux criminel. En même temps, il tente de passer le plus de temps possible auprès de son fils malade. Plus un drame familial qu’un un film de criminels, The Forger m’a plutôt bien plu. Un bon jeu des acteurs! Une bonne histoire! Une belle relation entre les personnages! Le film se regarde avec plaisir, sans jamais en faire des tonnes.


Maggie d’Henry Hobson - 15/20

Nouveau film d’Arnold Schwarzenegger, avec à ses côtés Abigail Breslin! Maggie se veut un film de zombie peu commun, tout comme voir Schwarzenegger dans ce genre de production. Oubliez les grosses scènes d’action, le gros gore et les zombies à la pelletée. Ici, on suit la transformation d’une ado infectée par un zombie, avec son père veillant sur elle jusqu’au moment ultime. Un concept intéressant! Un bon jeu des deux principaux acteurs, surtout celui d’Abigail Breslin! Plusieurs moments assez touchants! Mais, très lent et sans surprise! Bref, sans être un chef-d’oeuvre du genre, Maggie est un bon drame, plus humain qu’horreur.


San Andreas de Brad Peyton - 19/20

Quand un film me fait autant vivre de bonnes émotions, il ne fait aucun doute pour moi, que c’est un excellent film. Dès les premières minutes, tu sais, si tu vas accrocher ou non au film. Et moi, j’ai embarqué à 100%. Pendant deux heures de temps, San Andreas m’a tenu en haleine, m’a subjugué par ses scènes de dévastations spectaculaires, grâce à ses très réussis effets visuels, m’a fait craindre pour la vie de ses personnages et m’a fait vivre tout un tas d’émotions. Supporté par de très bons acteurs, autant les principaux (le musclé Dwayne Johnson, la pétillante Carla Gugino, la bombe Alexandra Daddario) que les secondaires (Paul Giamatti, Archie Panjabi, Hugo Johnstone-Burt, Art Parkinson), dont les personnages sont tous plus attachants les uns les autres, Brad Peyton, réalisateur méconnu, et Carlton Cuse, scénariste du film et de diverses séries, ont réussis à faire revivre le film-catastrophe avec brio.

Une famille typiquement américaine, ayant subit de multiples drames, avec entre autre le couple en instance de divorce, dont le père est secouriste, se retrouve en plein coeur du plus gros tremblement de terre jamais vu. C’est classique. Les codes du genre sont bien présents. Tantôt c’est prévisible, tantôt c’est totalement surprenant. Mais, c’est au combien jouissif d’assister à cet immense spectacle, avec des personnages dont le sort t’inquiète au plus haut point, avec une musique rendant chaque scène encore plus intense et plus dramatique, et le tout très bien rythmé, alternant merveilleusement bien entre grosses scènes d’action, avec destruction de barrage, effondrements de gratte-ciel, etc. et accalmie. Il remonte à loin le dernier bon film-catastrophe, certainement Twister et Dante’s Peak dans les années 90. San Andreas est un véritable coup de coeur. Je l’attendais avec impatience, certes pour voir la superbe Alexandra Daddario en action, mais aussi, parce que la première bande-annonce m’avait complètement accrochée. Si, vous aimez le genre qu’est le film-catastrophe, San Andreas est à voir sans hésitation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Dim 7 Juin 2015 - 15:50

It Follows de David Robert Mitchell - 8/20

Bof! Bof! Bof! Ambiance intéressante! Excellente bande son! Et, réalisation très stylisé! Mais, à part ça, c’est très très moyen. Rythme foutrement lent! Histoire assez quelconque me rappelant tantôt Halloween, tantôt The Ring! Aussi, ce n’est jamais effrayant. D’ailleurs, plusieurs situations, censées être effrayantes, m’ont davantage fait rire. Tant mieux si plusieurs ont aimés, mais dans mon cas, je me suis plutôt fait chier en le regardant.


Compliance de Craig Zobel - 16/20

Sorti en 2013 en DVD, j’avais oublié, que je l’avais dans ma collection. J’ai donc décidé de me le faire. Ce film, basé sur un fait réel divers, débute de manière assez banal, avec des jeunes travaillant dans un fast-food, pour finalement virer en drame psychologique, lorsqu’un homme, se faisant passer pour un policier, va pousser la directrice du fast-food et d’autres personnes, à interroger et fouiller une jeune employée soupçonnée de vol. En voyant un tel film, c’est fou de voir comment les gens peuvent être manipulateur, mais aussi très naïf. Certaines scènes sont assez weird. L’histoire est certes assez simpliste, mais tout de même très intéressante et tient bien en haleine. Les acteurs jouent très bien leur rôle. Dreama Walker, dans le rôle de la jeune employée, est très bonne, surtout qu’elle doit jouer des scènes assez peu facile. Au final, Compliance est un bon film, assez troublant.


Revu:

Pan’s Labyrinth de Guillermo del Toro - 19/20

Je redécouvre l’excellent drame fantastique de Guillermo del Toro, Pan’s Labyrinth. L’histoire se déroule en 1944, après la guerre d’Espagne. Venu s’établir chez son beau-père, un haut placé de l’armée, une jeune fille, avec sa mère très malade et enceinte, va découvrir un merveilleux, sombre et étrange monde féérique. Malheureusement, elle va aussi se retrouver prise dans une rébellion opposant des paysans aux soldats de son beau-père. Sublimé par les superbes compositions de Javier Navarrete, muni d’un visuel époustouflant et de créatures extrêmement originales, ne faisant pas dans la dentelle et ne perdant pas de temps, et supporté par un excellent casting (Ivana Baquero, Sergi López, Maribel Verdú, Doug Jones), Pan’s Labyrinth se veut une oeuvre vraiment sensationnelle. C’est prenant, éblouissant et violent. Définitivement, l’un des meilleurs films du réalisateur espagnol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mer 10 Juin 2015 - 14:55

Jupiter Ascending de Andy & Lana Wachowski - 15/20

Très fan de la science-fiction, comme ils nous l’ont démontrés avec l’excellente trilogie The Matrix et Cloud Atlas, les Wachowski ont décidés de s’y attaquer encore avec Jupiter Ascending. Malheureusement, au contraire de leurs précédentes oeuvres, leur dernier film n’impressionne pas autant, non pas visuellement mais plus scénaristiquement et interprétaton. Tout d’abord, l’histoire est assez brouillonne et captive moyennement. L’allure de Channing Tatum craint vraiment, en plus de manquer totalement de charisme. D’ailleurs, le casting général, mise à part Mila Kunis qui est celle qui s’en sort le mieux, est très ordinaire. Et, certaines scènes sont assez kitsch merci, tout comme les fameuses bottes du personnage de Caine Wise. Malgré tout, le film possède un visuel intéressant. Les décors, surtout ceux des autres planètes et de divers vaisseaux, sont vraiment bien fichus, tout comme les maquillages et les costumes. Les scènes d’action sont plutôt enlevantes, avec de super effets visuels, bien qu’on est de la misère à apprécier certaines, dû à une réalisation pas toujours top. Et, le rythme du film est bien soutenu. Ainsi, après la déception de Blackhat de Michael Mann, c’est autour d’Andy & Lana de me décevoir, avec leur Jupiter Ascending. Pour le moment, c’est pour moi un bon petit film de science-fiction, qui ne restera pas marquer dans l’esprit des gens comme un incontournable du genre.


Saboteur d’Alfred Hitchcock - 17/20

Voilà mon premier visionnement de Saboteur! Et, ça été un plaisir de le découvrir. Un bon thriller, à propos d’un homme se retrouvant accusé à tord du sabotage d’une usine d’aéronautique militaire, et devant fuir, pour prouver son innocence. Le film nous tient bien en haleine, avec son rythme soutenu, son très bon suspense et la réalisation efficace d’Hitchcock. Robert Cummings est excellent dans le rôle du supposé saboteur. Mais, il est aussi très bien entouré. Bref, ça débute très bien le visionnement de mon coffret Alfred Hitchcock: The Masterpiece Collection.


Shadow of a Doubt d’Alfred Hitchcock - 15/20

Autre découverte pour moi! L’histoire se résume à un homme, qui, se sentant traqué par deux détectives le soupçonnant d’être un tueur de riches veuves, se réfugie chez sa soeur et la famille de celle-ci. Shadow of a Doubt est un petit thriller, pas aussi haletant et intriguant que d’autres films du maître, avec en plus un manque d’action et quelques petites longueurs, mais tout de même sympathique. Les 20-25 dernières minutes sont pour moi les meilleures, nous tenant bien en haleine et nous surprenant. Sinon, les personnages sont amusants, attachants et très bien interprétés. Bref, pas le meilleur film du réalisateur, mais quand même très plaisant à voir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 13 Juin 2015 - 5:19

Rope d’Alfred Hitchcock - 18/20

Rope porte sur deux jeunes hommes, qui après avoir étranglé et ainsi tué un camarade de classe, invitent des amis, pour démontrer la perfection de leur crime. Ce film d’Alfred Hitchcock, qui est quand même assez court (80 minutes), se veut un très bon huis clos, où l’action se déroule seulement dans le salon des deux hommes. Les discussions sont fort intéressantes. D’ailleurs, l’une d’elle semble avoir fortement inspirée James DeMonaco pour son film The Purge. Les personnages sont très intéressants. Et, la réalisation rend le film encore plus intéressant, avec beaucoup de plans fixes ou de gros plans. Au final, un très bon thriller, non qui surprend, mais qui est bien intense et excitant.


Last Knights de Kazuaki Kiriya - 12/20

Morgan Freeman et Clive Owen sont les têtes d’affiche de ce film se déroulant à l’époque médiéval. L’histoire se résume à un guerrier tentant de venger la mort de son seigneur par un méchant dirigeant. Bien qu’assez prévisible, cliché et avec quelques longueurs, le film se regarde sans mal. Il y a plusieurs situations dramatiques, pas mal d’action, et les acteurs jouent plutôt bien leur rôle. Une chose qui est sûr de ce film, c’est qu’on ne pourra l’accusé de racisme, tellement il y a d’acteurs de différentes ethnies.


Rear Window d’Alfred Hitchcock - 20/20

Rear Window est l’un de mes films préférés du Maître du Suspense. C’est aussi le film, qui doit posséder le plus grand nombre de remake non-officiel et d’hommages, autant dans des séries télés que dans des films. Mené avec brio par James Stewart et la gracieuse Grace Kelly, ce huis clos nous raconte l’histoire d’un homme, qui, obligé de rester dans son appartement dû à une blessure à la jambe, se met à observer ses voisins par sa fenêtre, dont l’un particulier, le soupçonnant d’avoir assassiner sa femme. Ainsi donc, entourée d’intrigues secondaires fort sympathiques, l’intrigue principale se veut très originale, tout comme la mise en scène. On nous tient bien en haleine, la tension grimpant plus le film avance. Les effets sonores sont vraiment nice, nous donnant vraiment l’impression d’être présent dans l’appart. Bref, un chef-d’oeuvre! Un incontournable du Maître!


The Trouble with Harry d’Alfred Hitchcock - 16/20

Voilà un film très léger! The Trouble with Harry nous fait assister à des situations aussi amusantes que surprenantes par quatre personnages, le tout à propos d’un homme retrouvé mort à l’orée d’une forêt. On tente ainsi de découvrir le tueur de ce cher Harry, tout en essayant de dissimuler sa mort aux autres habitants du village. Un film avec beaucoup d’humour, un côté macabre, un bon petit suspense et un bon jeu des acteurs!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 15 Juin 2015 - 2:47

The Man Who Knew Too Much d’Alfred Hitchcock - 16/20

Après Rope et Rear Window, James Stewart y va de son troisième long-métrage pour Alfred Hitchcock, en jouant dans The Man Who Knew Too Much. Un médecin, en touriste avec sa femme et son fils au Maroc, se retrouve malencontreusement mêlé à une histoire d’espionnage, suite à la mort d’un homme et l’enlèvement de son fils. La seconde heure se poursuit en Angleterre, dans la tentative de retrouver surtout le fils et d’empêcher un assassinat. L’idée est intéressante. Le jeu des acteurs est bon. Les décors sont très jolis. Il y a une bonne trame sonore. Par contre, j’ai trouvé, que le film tirait parfois en longueur, qu’était illogique par moments et que ça manquait quelques peu de suspense. La scène, qui nous tient le plus sur le qui-vive, est évidemment celle du concert. Enfin bref, c’est tout de même un bon film, malgré certains défauts apparents.


Vertigo d’Alfred Hitchcock - 18/20

Un dernier film pour James Stewart pour le compte d’Alfred Hitchcock! Dans Vertigo, il incarne un détective à la retraite acrophobe, qui, suite à la demande d’un ami, se met à suivre une vieille amie de sa femme, craignant pour la vie de cette dernière. Le film est techniquement irréprochable, avec de superbes plans, une magnifique photographie et une excellente trame sonore. On ajoute à ça, une excellente performance de James Stewart et Kim Novak. Le mystère et la tension sont bien palpables. Le rythme est un peu lent dans sa première heure, mais augmente considérablement dans la seconde heure. Tant à l’histoire, elle réserve son lot de surprise et dans l’ensemble intéressante, mais captive pas toujours et j’aurais espéré quelque chose d’un peu différent, qu’une histoire d’amour. Il ne fait aucun doute, que Vertigo est un incontournable du Maître, mais ce n’est pas non plus son meilleur film.


Ex Machina d’Alex Garland - 15/20

Scénariste de plusieurs excellents films, tel 28 Days Later, Sunshine et Dredd, Alex Garland scénarise et réalise son tout premier film. Un film de science-fiction, dans lequel le PDG d’une compagnie informatique fait interagir un jeune programmeur informatique avec la toute première intelligence artificielle sous la forme d’une jeune femme. Le tout se déroule en huis clos. On mise beaucoup sur la psychologie, tout en y maintenant un certain degré de suspense. Ça m’a rappelé par moments le film allemand Das Experiment. La première moitié du film m’a beaucoup plu. C’est intriguant et plutôt intense. Par contre, la seconde moitié est assez prévisible et classique. Sinon, le jeu des acteurs n’a rien d’exceptionnel. Mais, les décors sont très sympas. Au final, je n’ai pas trouvé Ex Machina aussi excellent que certaines critiques le disaient, mais j’ai quand même passé un agréable moment. Une méthode différente de nous faire découvrir l’intelligence artificielle!


Marnie d’Alfred Hitchcock - 12/20

Film tournant autour d’une femme, voleuse et menteuse pathologique, en plus de d’autres troubles psychologiques! Mais, la vie de celle-ci pourrait bien changer, suite à la rencontre d’un homme à son nouveau boulot, qui va peu à peu découvrir le passé de celle-ci. Personnellement, j’ai trouvé ce film est assez ordinaire. C’est le premier film d’Hitchcock, que je n’ai pas trop aimé. Une histoire auquel j’ai moyennement accroché. Un manque certain de suspense! Plus un drame romantique qu’un thriller! Malgré tout, Tippi Hedren, dans le rôle principal de Marnie, et secondé par nul autre que Sean Connery, offre tous deux une très bonne performance. Marnie est un film correct selon moi, qui se doit d’être vu par tous amateurs d’Hitchcock.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 18 Juin 2015 - 14:47

North by Northwest d’Alfred Hitchcock - 19/20

North by Northwest ne perd vraiment pas de temps. En moins de deux, le mystère est instauré et on a droit à plusieurs scènes d’action. Dans cet excellent film, Cary Grant joue Roger O. Thornhill, un publicitaire de New York, qui est prit pour un agent du gouvernement par un groupe d’espions étrangers. Il se retrouve ainsi à voyager à travers le pays, pour tenter de survivre. Au côté de Cary Grant, on retrouve la magnifique Eve Marie Saint. North by Northwest est un autre excellent thriller d’Hitchcock. Un bon dosage d’action, de suspense et de rebondissements! Les acteurs y sont tous vraiment excellents. On y retrouve d’ailleurs un Martin Landau bien jeune. L’histoire est captivante. Un de mes films préférés du réalisateur!


Torn Curtain d’Alfred Hitchcock - 17/20

Paul Newman et Julie Andrews tiennent la vedette dans ce thriller d’espionnage se déroulant en pleine guerre froide, où un scientifique américain va tenter d’obtenir une formule d’un scientifique allemand, à propos d’une arme défensive, pour ensuite fuir vers la Suède accompagne de sa fiancée. J’ai bien aimé ce film. Une captivante et haletante histoire! De bons acteurs! Un très bon suspense! Une excellente musique! Et, un changement de décors et de pays qui est le bienvenue.


Topaz d’Alfred Hitchcock - 16/20

Voilà un autre thriller d’espionnage se passant durant la guerre froide, impliquant américains, français, cubains et russes. Un peu long par moments! Un peu trop de personnages à mon goût! Mais, quand même un film intéressant! On se promène un peu partout sur la planète, alors qu’on suit un certain Andre Devereaux. Ce dernier tentant de démanteler un réseau d’espionnage français pour le compte des russes, du nom de Topaz. Il n’y pas une tonne de scènes d’action, mais on nous tient tout de même captivé. J’ai trouvé génial, la longue scène sans dialogue avec le personnage de Philippe, l’un de mes perso préférés du film. Sinon, le final m’a quelques peu laissé sur mon appétit.


Frenzy d’Alfred Hitchcock - 14/20

À Londres, un homme viole et étrangle, à l’aide d’une cravate, des femmes. L’intrigue de Frenzy ne va pas être de découvrir qui est le tueur en série, mais plutôt, comment un homme innocent va se sortir du pétrin, quand son ex-femme va être retrouver violée et étranglée, et aussi, comment le véritable va se faire prendre. Sans l’avoir vu auparavant, le poster, le synopsis et la bande-annonce me laissait croire à un super film d’Alfred Hitchcock. Malheureusement, bien que j’aie trouvé le film assez sympa, je n’ai pas été subjugué. Les 30-40 premières minutes sont assez intéressantes, avec la présentation des personnages et les premiers crimes. Par contre, la suite accumule quelques longueurs. Ce n’est pas aussi palpitant qu’espéré. Ça manque de suspense. Certaines situations sont plutôt illogiques, et d’autres, ridicules. Et, le dernier droit ne surprend guère. Une chose qui m’a bien surpris par rapport aux autres films du réalisateur, c’est la présence de plusieurs scènes de nudité. Au final, Frenzy se regarde sans mal, mais ce n’est pas un incontournable du maître pour moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Dim 21 Juin 2015 - 14:02

Jurassic World de Colin Trevorrow - 18/20

Quel agréable moment passé au cinéma, à voir ce quatrième opus! J’ai vraiment adoré. Une histoire générale qui rappelle celle du premier film, mais amplifié par dix. Plus de personnes! Un parc encore plus gros! Et,pPlus de dinosaures, et certains très très gros! Tout a été fait, pour donner un sacré spectacle. Et, dans mon cas, cela a fonctionné. Les scènes d’action sont excellentes. Le combat final est épique. Le réalisateur Colin Trevorrow s’est révélé très efficace derrière la caméra, autant pour les scènes d’action que les moments plus dramatiques (très touchante la scène de mort du Brachiosaure), usant même par moments de certains stratagèmes de Spielberg, comme pour nous dévoiler le fameux Indominus Rex. Aussi, j’ai bien aimé certaines idées des scénaristes, dont celle avec les Raptors. La musique de Michael Giacchino reprend superbement le thème de John Williams, tout en nous offrant de très bonnes compositions. Et, niveau casting, je l’ai bien aimé dans l’ensemble. Évidemment, c’est Chris Pratt, qui s’en sort le mieux du film. Mais, sinon, Bryce Dallas Howard est canon. Et, j’ai bien aimé le vilain Vincent D’Onofrio, ainsi que les deux jeunes Nick Robinson et Ty Simpkins. Au final, Jurassic World est un film rempli de nostalgie, tout en délivrant un excellent spectacle.


Open Windows de Nacho Vigalondo - 15/20

Mélange de The Cabin et Grand Piano, voir Compliance, Open Windows s’intéresse à un un jeune homme, fan d’une actrice, qui va se retrouver à jouer les voyeurs grâce à l’aide d’un mystérieux homme. Le film se veut un bon petit thriller. L’histoire aurait pu être davantage meilleure, mais est somme toute intéressante, nous tenant en haleine pendant sa durée et nous réservant plusieurs twists. Elijah Wood est très bon dans le rôle principal. Mais, ce qui marque le plus de ce film, c’est son concept de réalisation, alors qu’on joue nous aussi les voyeurs à travers les diverses écrans dans l’écran, ainsi que par des scènes à la première personne.


Family Plot d’Alfred Hitchcock - 15/20

Deux duos de criminels, deux couples, sont au coeur de Family Plot. L’un kidnappe des gens pour ensuite demander une rançon, alors que le second arnaque les gens. Mais, une histoire va mener les deux duos à croiser le même chemin. Dans l’ensemble, j’ai bien aimé le film. C’est léger, amusant et surprenant. Deux des interprètes principaux sont des visages connus, en les personnes de William Devane et Bruce Dern.


The Birds d’Alfred Hitchcock - 16/20

Un classique! Un film culte! Mais, pour moi, pas un chef-d’oeuvre! J’ai très apprécié le revoir. J’ai bien aimé l’idée de voir des oiseaux attaquants les gens, sans savoir pourquoi. D’ailleurs, les scènes d’attaques sont toujours aussi nice. Par contre, si la première heure prend bien son temps pour présenter ses personnages. dont la jolie Tippi Hedren qui tient le rôle principal, et instaurer son ambiance, elle accumule aussi les longueurs. La seconde heure est plus intéressante, avec les oiseaux passant finalement à l’action. Mais, il reste, que le film a prit un coup de vieux. Et, l’absence de musique m’a moyennement plu. Enfin bref, il est évident que The Birds d’Alfred Hitchcock est un incontournable, mais ce n’est pas mon préféré du réalisateur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mar 23 Juin 2015 - 21:51

Psycho d’Alfred Hitchcock - 20/20

Quel chef-d’oeuvre du Maître! Un brillant thriller horrifique! La musique de Bernard Hermann est juste énorme. La réalisation d’Hitchcock est parfaite, nous offrant des plans totalement géniales et des scènes d’anthologies. Comment ne pas oublier la scène de la douche, le meurtre des escaliers, ou encore, le rebondissement final? Les acteurs sont excellent, surtout Anthony Perkins. L’histoire est haletante et surprenante, avec un changement de direction après la première demi-heure.


Chappie de Neill Blomkamp - 19/20

Je ne comprends pas trop les critiques négatives envers Chappie. Mais bon, moi je l’ai trouvé excellent. Blomkamp aborde le futur de la robotique de manière très légère, avec un divertissement plein d’humour, d’action et de quelques scènes bien poignantes, tout en faisant réfléchir. D’une durée de deux heures, je n’ai pas vu le temps passé, tellement j’étais dans le film. J’ai trouvé le personnage de Chappie extrêmement attachant et marrant. Ceux, qui l’entourent, m’ont aussi bien plu, que ce soit Ninja, Yolandi, Yankie ou Deon. Par contre, l’acteur Hugh Jackman en méchant, ça le fait moins, tout comme l’interprète d’Hippo. Mais bon, il faut dire, qu’ils sont très secondaire au développement de l’histoire. Chappie est définitivement un de mes coups de coeur de 2015.


Beyond the Reach de Jean-Baptiste Léonetti - 16/20

Réalisé par un réalisateur français très peu connu, Beyond the Reach se veut un thriller très efficace, alors qu’on assiste au jeu du chat et de la souris en plein désert du Nouveau-Mexique. Le jeune Jeremy Irvine et l’expérimenté Michael Douglas se livrent un joli duel. Le film est assez intense et captivant. Il y a pas mal d’action. On regrettera juste, que le film n’en finisse plus, multipliant les finales.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 26 Juin 2015 - 16:15

Shivers de David Cronenberg - 18/20

Tourné à Montréal avec un budget de 179 000$, Shivers se veut l’un des premiers long-métrage du réalisateur canadien David Cronenberg. L’histoire consiste à voir des habitants d’un immeuble être infectés par un parasite et les transformer en une sorte de prédateur sexuel zombie. Cronenberg exploite ainsi des thèmes chers (virus, expérimentation, sexualité), qu’il reprendra dans bien d’autres films. Vu il y a quelques années, c’est un plaisir de le revoir aujourd’hui. Shivers est un très bon film, avec une ambiance angoissante, des situations assez weird, de bons effets spéciaux et une réalisation assez efficace. Le film a certes prit un petit coup de vieux sur certains aspects, mais reste tout de même un incontournable du réalisateur, tout comme son The Fly, Videodrome ou The Naked Lunch.


Survivor de James McTeigue - 15/20

Le réalisateur de V for Vendetta nous offre avec Survivor un petit thriller d’espionnage, mettant en vedette entre autre l’ex James Bond, Pierce Brosnan et l’Alice des Resident Evil, Milla Jovovich, mais aussi Robert Forster et Dylan McDermott. Le film se résume à une agente du service intérieur à Londres tente d’empêcher une attaque terroriste sur New York. Mais, sa tâche se revèle plus compliquée, quand celle-ci se retrouve accusée d’un acte terroriste et est poursuivie par son agence, ainsi que par un tueur à gages. Bien que le déroulement de l’histoire soit assez classique et prévisible, Survivor est tout de même un film captivant, intense et contient pas mal d’action. Au moins, ils ont évités le gros cliché, de transformer une simple analyste en un super agent. Perso, j’ai trouvé Pierce Brosnan et Milla Jovovich très bon dans leur rôle.


Escape from New York de John Carpenter - 18/20

Nouveau visionnement d’un autre film culte de Big John! Première collaboration entre Kurt Russell et John Carpenter, avant qu’ils fassent The Thing et Big Trouble in Little China. Escape from New York nous plonge dans un New York futuriste et apocalyptique, dans lequel Manhattan a été transformé en une immense prison. Après le crash de l’hélicoptère du Président américain dans la zone, un repris de justice, du nom de Snake Plissken, y est envoyé pour tenter de sauver le Président. Bien qu’assez simpliste l’histoire, Escape from New York est tout de même un très bon film. Le film possède une excellente ambiance. Les décors d’un New York apocalyptique sont vraiment sympas. Les scènes d’action ne sont pas explosives, mais sont somme toute efficace. Les personnages sont haut en couleur. Totalement mémorable en Snake Plissken, Kurt Russell est merveilleusement bien secondé par, Harry Dean Stanton et Adrienne Barbeau, ainsi que Isaac Hayes, Lee Van Cleef et Donald Pleasence. Et, Carpenter, aidé d’Alan Howart, nous offre une très bonne trame sonore. Au final, un film culte et incontournable de John Carpenter!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 29 Juin 2015 - 15:16

Friday Foster d’Arthur Marks - 14/20

Une ex-photographe de mannequin se retrouve mêlée à une histoire de tentative de meurtre et de conspiration, après avoir prit des photos lors d’un fusillade à un aéroport. Pam Grier est la star de ce blaxploitation. On reconnaît aussi facilement Carl Weathers, l’Apollo Creed de la saga Rocky dans le rôle du méchant. Sans être un super film, je l’ai trouvé quand même assez sympa. Quelques bonnes scènes d’action, dont deux longues fusillades, au début et à la fin du film! Un bon casting! Et, une bande son bien funky!


Bound de Jared Cohn - 14/20

La compagnie The Asylum nous offre, avec Bound, sa version du pauvre de Fifty Shades of Grey, qui, au final, se révèle meilleur que le second. Certes, l’histoire n’a rien d’extraordinaire. Un mélange de Fifty Shades of Grey et The Boy Next Door! Par contre, nous avons le plaisir de découvrir la plantureuse Charisma Carpenter, alias Cordelia Chase dans les séries Buffy The Vampire Slayer et Angel, sous toute ses coutures, apparaissant pour la première fois complètement nue dans un film. De plus, les scènes de SM ou simplement de sexe m’ont parus plus convaincante et plus excitantes dans ce film que dans celui de Sam Taylon-Johnson. Même chose pour la relation entre les principaux personnages, qui apparaît plus réaliste. Au final, un bon petit thriller érotique qui se regarde quand même avec plaisir, surtout quand on peut y voir Charisma Carpenter. Une suite serait très appréciée, au vu du dernier segment, mais aussi, sans vouloir passer pour un pervers, j’aimerais bien revoir Miss Carpenter en tenue d’Ève.


Society de Brian Yuzna - 16/20

Je découvre pour la première fois Society, après m’être procuré la superbe édition d’Arrow. Du même réalisateur, j’ai vu, il y a quelques années, The Dentist I & II que j’avais bien aimé. Pour ce qui est de Society, j’ai trouvé le film très bon. Une première moitié plus thriller, avec ce jeune homme, qui tout en suivant une thérapie pour ses horribles cauchemars et ses étranges visions, va découvrir peu à peu un monde bien mystérieux, dérangeant. Et, une seconde moitié assez weird, surtout dans le dernier 25 minutes, avec avec cette orgie complètement démente et ses effets spéciaux vraiment nice. Le film n’est pas parfait, mais il est très intéressant à voir. Une critique sociale abordée de manière très originale! Le casting n’est pas trop mal. Et, la présence d’humour rend le tout encore plus plaisant.


Revu:

Whiplash de Damien Chazelle - 19/20

Toujours aussi génial, ce Whiplash! D’une intensité insoutenable! Muni d’une très bonne musique de jazz! J.K. Simmons et Miles Teller sont tout simplement brillant. L’histoire nous fait voir, jusqu’où peut aller une personne pour réussir dans son art, tout en ayant un prof complètement cinglé. Le film offre plusieurs scènes complètement folle, dont le duel entre les trois batteurs, le segment impliquant l’accident de voiture, ou encore, l’énorme final.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 2 Juil 2015 - 21:36

Taxi 2 de Gérard Krawczyk - 12/20

Après m’être refait le premier, le troisième et le quatrième opus en Blu-Ray, il y a un an, je m’attèle au deuxième opus, qui n’est toujours pas dispo en HD. Dans Taxi 2, alors que Daniel fait la rencontre des parents de Lilly, surtout de son beau-père militaire, il se retrouve à faire équipe avec ce dernier, mais aussi Émilien et le Commissaire Gibert pour récupérer un Ministre Japonais et stopper un groupe de Yakuzas. Finalement, il est moins bon que dans mes souvenirs, mais il reste quand même sympa à regarder. Quelques bons gags! Quelques bonnes petites scènes d’action! Des nouveautés sur le Taxi! Et, le retour de tous les personnages du premier film!


The Taking of Tiger Mountain de Tsui Hark - 15/20

The Taking of Tiger Mountain est le dernier film en date, du très prolifique Tsui Hark. L’histoire de ce film se déroule après la seconde guerre mondiale. Le capitaine de l’armée de libération chinoise et ses soldats tentent de contrer un dangereux criminel et sa bande, qui ont élus refuge dans une forteresse sur la montagne du tigre. En général, j’ai bien aimé le film. Il possède de très bonnes scènes d’action, un joli visuel et une histoire intéressante. De plus, j’ai adoré la scène avec le tigre. Par contre, The Taking of Tiger Mountain ne m’a pas autant conquis que je l’aurais voulut, dû à un casting pas toujours top, une histoire me perdant par moments, quelques longueurs et une réalisation inégale.


Kingsman: The Secret Service de Matthew Vaughn - 19/20

Après nous avoir offert en 2011 le très bon X-Men: First Class, Matthew Vaughn est de retour avec Kingsman: The Secret Service, un film d’espionnage à la James Bond, mais plus drôle et plus violent. Dès le premier dix minutes, le ton est donné. Dans ce film, Vaughn nous fait suivre à la fois un groupe de jeune devant passer divers tests pour intégré les Kingsman, et l’Agent Harry Hart aka Galahad tentant de stopper le plan diabolique du vilain Valentine. Mais, évidemment, les jeunes vont finir par participer à cette fameuse mission. Une histoire que j’ai beaucoup aimé, avec des rebondissements très très surprenants, surtout certains laissant sans voix. À part ça, les scènes d’action sont excellentes. Comme mentionné par plusieurs, la scène de l’église est juste énorme. Elle nous laisse complètement sur le cul. Aussi, trop marrante, celle de la désactivation des implants! D’ailleurs, l’humour du film y est vraiment délicieux. La réalisation de Vaughn est des plus dynamique. Et, le jeu des acteurs est vraiment très bon, surtout en ce qui attrait Colin Firth, Taron Egerton, Mark Strong et Samuel L. Jackson. Juste mentionner le personnage inoubliable de Gazelle! Enfin bref, Kingsman: The Secret Service est un excellent film, comme les britanniques savent le faire. Un incontournable de 2015!


Needful Things de Fraser Clarke Heston - 16/20

Cette adaptation d’un roman de Stephen King n’équivaut évidemment pas à un Carrie, The Shining ou Misery, pour ne nommer qu’eux. Mais, Needful Things est quand même un bon film. L’histoire de Needful Things tourne autour d’une petit communauté, qui du jour au lendemain va être bouleversée, suite à l’arrivé d’un mystérieux homme et de l’ouverture de son commerce, où l’on peut trouver tout ce que l’on désire. La zizanie entre les citoyens va ainsi débuter. L’ambiance est vraiment intéressante. La première heure nous présente ses personnages, avant de passer à l’action dans la seconde. Il y a des scènes vraiment nice dans la seconde heure, alors que la zizanie règne entre les habitants, comme celle du chien, la confrontation entre les deux femmes, etc. Par moments, c’est assez violent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 4 Juil 2015 - 15:26

Terminator: Genisys d’Alan Taylor - 17/20

Critique très mitigé, plus vers le négatif que le positif, j’ai tout de même décidé de laisser sa chance à ce cinquième opus de la saga Terminator en allant le voir au cinéma, et dans l’ensemble, j’ai bien aimé. Il faut se le dire tout de suite, il ne vaut pas les deux premiers opus. Par contre, il se laisse regarder avec plaisir. Il y a de très bonnes idées niveau histoire, dont celle servant à rebooter la franchise, ou encore, le nouveau rôle de John Connor. La réalisation d’Alan Taylor, qui nous a offert Thor: The Dark World l’année dernière, est plutôt efficace. Les scènes d’action sont excellentes, avec des effets visuels très réussis. Il y a quelques jolis rebondissements. Le rythme du film est bon. Lorne Balfe offre une bonne trame sonore, reprenant évidemment le thème principal. Les clins d’oeil aux deux premiers films sont nombreux, peut-être un peu trop d’ailleurs.

Niveau casting, mise à part le retour de nul autre qu’Arnold Schwarzenegger en T-800 ou Papy, qui est toujours aussi le fun à voir l’écran, autant lors de ses combats que dans ses one line gags, le reste est est totalement rafraîchit. On a droit à un nouveau John Connor, personnifié par Jason Clarke, qui est très charismatique, et offre certainement la meilleure performance du film. Dans les rôles de Sarah Connor et Kyle Reese, on retrouve respectivement Emilia Clarke et Jai Courtney. Perso, je les ai trouvé bon, mais rien de renversant. La nouvelle Sarah fait par moments ados de 16 ans. Et, le personnage de Kyle manque de prestance. Sinon, on retrouve aussi J.K. Simmons et Matt Smith dans de petit rôle. Par contre, le film perd en intérêt, du moins dans mon cas, dans certaines scènes de temps morts avec Kyle et Sarah, le tout manquant d’intensité et d’émotions. Aussi, certains éléments de l’histoire ne sont pas trop logique, et d’autres pas très intéressants. Malgré tout, en général et en tant que fan de la saga, j’ai bien apprécié mon visionnement de Terminator: Genisys.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 6 Juil 2015 - 17:15

Life After Beth de Jeff Baena - 16/20

Nouveau film de zombie, Life After Beth nous plonge dans une drôle et dramatique histoire, dans laquelle une ado, sensée être morte d’une morsure de serpent, revient mystérieusement à la vie. Ses parents et son petit-ami vont dont se retrouver devant une situation peu commune, surtout que d’autres personnes vont aussi revenir à la vie. Le réalisateur et scénariste Jeff Baena aborde ainsi le thème du deuil d’une personne, en utilisant le film de zombie et l’humour. Aubrey Plaza et Dane DeHaan sont très bon dans les rôles principaux. Le film regorge de plusieurs situations comiques, ainsi que violentes.
Spoiler:
 
Life After Beth m’a au final bien plu. Un film léger avec un sujet intéressant!


Women in Cages de Gerardo de Leon - 10/20

Une jeune femme, à cause de son petit-ami trafiquant de drogues, se retrouve malencontreusement emprisonnée dans une prison aux Philippines. Une prison gérée par une sadique du nom d’Alabama, celle-ci jouée par nul autre que Pam Grier! Le film alterne ainsi entre tentative d’évasion et mauvais traitements de la part de cette chère Alabama. La nudité est évidemment au rendez-vous. Le film n’a rien de bien extra. Malgré sa courte durée (81 minutes), il accumule les longueurs et peine à captiver. Au moins, les segments avec Pam Grier en tortionnaires sont très sympa. Il est à mentionner, que Women in Cages est une production Roger Corman.


The Big Bird Cage de Jack Hill - 16/20

Avec toujours la très hot Pam Grier, qui cette fois-ci joue la petite amie d’un chef guérillas Sid Haig, The Big Bird Cage nous ramène en prison, alors que le personnage de Pam Grier, Blossom, intègre une prison de femmes, pour tenter de libérer ses détenues. Mais, avant ça, on va s’attarder sur ses femmes en prison et leurs terribles conditions. Un film bien plus plaisant à voir, grâce à pas mal d’humour autant niveau dialogues que situations, à ses scènes assez dramatiques, aux scènes de nudité, aux scènes d’action et à l’histoire en général. Le dernier quart d’heure est vraiment nice.


The Big Doll House de Jack Hill - 12/20

The Big Doll House est un autre film de prisonnières peu vêtues, parfois nues et maltraitées se déroulant encore une fois aux Philippines. Dans ce film-ci, on suit cinq prisonnières, qui tentent de s’évader de cette fameuse prison. Pam Grier et Sid Haig sont à nouveau du casting. Malgré un joli combat de filles dans la boue, le film manque d’action. Le rythme est trop lent. Et, l’histoire n’est pas des plus palpitante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 10 Juil 2015 - 2:41

They Live de John Carpenter - 15/20

Avec ce visionnement, j’ai découvert pour la toute première fois ce film de John Carpenter. Comédie de science-fiction, They Live se veut un film léger, rien à voir avec Halloween, The Thing ou Prince of Darkness. Après un début somme toute banal, avec la présentation du personnage principal, on assiste à l’intervention mystérieuse de la police dans un quartier pauvre. Le film débute vraiment après 35 minutes, avec la découverte des fameuses lunettes et le début de la chasse aux aliens. J’ai bien aimé le visuel du film, lorsque Nada met les lunettes. Le combat entre Nada et Frank est foutrement brutal. La dernière demi-heure est vraiment nice, tout les dernières scènes du film. Contenant peu d’action et au rythme très lent, They Live se regarde quand même avec plaisir. L’histoire est originale et amusante.


Savage Streets de Danny Steinmann - 17/20

Un bon rape & revenge! L’histoire se résume à…après que sa soeur ait été violée et sa meilleure tuée, une jeune femme décide de se venger des quatre assaillants. Le film ne fait pas dans la dentelle, du moins en s’en prenant à deux personnages innocents, la soeur sourde-muette et la meilleure amie préparant son mariage. Par contre, le côté revenge déçoit quelques peu, avec la mort des criminels de manière trop rapide et pas assez violente, mise à part Jake. Sinon, Linda Blair m’a bien plu dans le rôle principal. Le quatuor, ou plutôt le trio de criminel, est convaincant. Le film est très 80’s, autant niveau musique que code vestimentaire ou attitude. La nudité y est très gratuite, mais tout de même plaisante à voir, à part évidemment une scène. Enfin bref, Savage Streets vaut le visionnement.


Boyz N The Hood de John Singleton - 19/20

Avant de réaliser 2 Fast 2 Furious, John Singleton a réalisé quatorze ans plus tôt l’excellent Boyz N The Hood, un film sur de jeunes noirs vivant dans un ghetto de Los Angeles, où pauvreté et violence règnent, mais dont certains tentent de se sortir de là. Une histoire exploitée brillamment et avec émotions! Cuba Gooding Jr., Laurence Fishburne, Morris Chestnut et Ice Cube y tiennent la vedette et offrent de très bonne interprétation.


Air Force One de Wolfgang Petersen - 19/20

Avec Das Boot qui est le chef d’oeuvre du réalisateur et l’excellent The Perfect Storm, Air Force One fait partie de mes films favoris de Wolfgang Petersen. J’ai vu ce film un nombre incalculable de fois, quasiment autant que Terminator 2: Judgment Day. Un film d’action vraiment très bon! Harrison Ford est trop badass dans ce film en Président des États-Unis. Face à lui, Gary Oldman est tout aussi sensas en méchant rebelle russe. L’idée de faire dérouler l’action à bord de l’Air Force One est vraiment extra. Les scènes d’action sont très bonnes. Le rythme du film est haletant. Il y a un très bon suspense. Les effets visuels n’ont pas trop mal vieillis. C’est sans oublier l’excellente trame sonore de Jerry Goldsmith. Au final, pour moi, Air Force One est vraiment un excellent film, que j’adore revoir à la télé ou en DVD/Blu-Ray.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 13 Juil 2015 - 15:20

The Faculty de Robert Rodriguez - 18/20

Faisant partie de toute la gang de films d’horreur pour ados fin année 90, comme Scream, Urban Legend et Disturbing Behavior, The Faculty a su se démarquer avec son concept original, une invasion extra-terrestre dans un lycée américain. Ce très bon film, on le doit à Robert Rodriguez, agissant comme réalisateur et producteur, ainsi qu’à Kevin Williamson, le scénariste. Dès les premières minutes, on ne rigole pas, l’action et l’horreur démarrent sur les chapeaux de roue. Ensuite, on fait une petite pause pour nous présenter les différents personnages, pour ensuite nous replonger dans l’action, l’horreur et le suspense. On a droit à plusieurs scènes vraiment nice, certaines bien violentes et d’autres très originales. Le look de la créature, la reine-mère, est vraiment extra. D’ailleurs, les effets visuels du film sont assez bien réussis. À part ça, l’excellente trame sonore rock vient agrémenter le tout. Et, c’est sans oublier le très bon casting réunissant de jeunes stars montantes, comme Jordana Brewster, Clea DuVall, Josh Hartnett, Shawn Hatosy, Usher et Elijah Wood, ainsi qu’un casting plus expérimenté avec Salma Hayek, Robert Patrick et Famke Janssen! Au final, The Faculty est pour moi un très bon film d’invasion extra-terrestres, divertissant, surprenant, bourré d’action et de moments horrifiques.


The Fisher King de Terry Gilliam - 17/20

Pas le plus grand fan de ce réalisateur, mais certains de ses films m’ont toujours bien plu, surtout Fear and Loathing in Las Vegas, mon préféré, ainsi que The Fisher King entre autre. Avec Jeff Bridges et Robin Williams offrant tous deux l’une des meilleures performance de leur carrière, cette comédie dramatique nous plonge dans une folle histoire, où un animateur de radio et un ex-prof de littérature voit leur destin lié et vont tous deux tenter d’atteindre le bonheur. Malgré quelques petites longueurs, The Fisher King se regarde avec plaisir, un excellent mélange d’humour et de drame, avec des scènes vraiment mémorables.


Foxy Brown de Jack Hill - 14/20

Vu pour la première fois ce réputé film de blaxploitation qu’est Foxy Brown. Un film certes culte, mais pas aussi génial que je l’aurais souhaité. Une histoire assez simpliste, celle de la petite amie d’un agent du FBI voulant venger la mort de ce dernier tué par des trafiquants de drogues. Seule la dernière demi-heure m’a vraiment plu. Des scènes d’action assez ordinaire! Une Pam Grier pas à son meilleur! Au moins, la trame sonore est assez sympa. Enfin bref, Foxy Brown est sympa comme film, mais rien à jeter sur le cul.


The Gunman de Pierre Morel - 17/20

Après avoir rendu Liam Neeson badass dans Taken, Pierre Morel tente de faire la même chose avec Sean Penn dans de The Gunman. Co-production internationale mettant aussi en vedette Javier Bardem, Idris Elba et Ray Winstone, ce film nous fait suivre un ex-membre d’un commando d’élite, dont sa dernière mission en Afrique s’est conclut dans le sang, alors qu’il va se retrouver pourchassé par son ancien employeur à travers l’Europe. The Gunman se veut un film d’action très efficace, bien que prévisible dans son déroulement. Les scènes d’action sont très bien mise en scène, très violentes et sanglantes. La deuxième heure offre principalement le gros de l’action. Sean Penn est convaincant dans son rôle, tout comme le reste du casting. Le film se veut aussi une critique sociale envers les multinationales sévissant dans les pays du tiers-monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 20 Juil 2015 - 3:24

Mimic de Guillermo Del Toro - 18/20

Second long-métrage de Guillermo Del Toro en carrière, Mimic nous plonge dans une histoire de bestioles, avec Mira Sorvino en tête d’affiche. L’action se déroule principalement dans une station de métro. Le film se veut très intriguant, intense et très effrayant. L’histoire est vraiment excellente. Les bestioles sont très bien faites. Ça ne manque pas d’action et de suspense. La réalisation de Del Toro est maitrisée. Il sait rendre ses scènes stressantes et effrayantes.


Run All Night de Jaume Collet-Serra - 18/20

Après Non-Stop, un huis clos que j’avais trouvé vraiment bon, Jaume Collet-Serra et Liam Neeson font de nouveau équipe pour nous offrir cette fois-ci un film sur un ex-tueur à gages, qui, aujourd'hui hanté par ses actes commis par le passé, cherche rédemption, se retrouvant à protéger son fils et la famille de ce dernier contre la pègre, tout en évitant de se faire coincer par un policier qui le traque depuis 30 ans. L’histoire, on la doit au scénariste de l’excellent Out of the Furnace. Ed Harris, Vincent D’Onofrio et Joel Kinnaman sont les autres stars du film. Avec une réalisation très efficace, des scènes d’action enlevantes et un casting solide, Run All Night vaut amplement le visionnement, malgré une histoire assez classique et prévisible.


Le Scaphandrier d’Alain Vézina - 6/20

Certes, je ne m’attendais pas à chef-d’oeuvre, mais j’aurais espéré mieux que ça. Si, l’intro semble prometteuse, la suite se révèle assez moyenne. Le rythme est vraiment trop lent, surtout pour un film de 88 minutes. L’enquête de la journaliste, rappelant celle du film I know what you did last summer, dont s’inspire beaucoup le film, est des plus ennuyeuse. Le casting n’est pas très convaincant. La réalisation es très académique, se révélant très ordinaire pour ce genre de production. Aussi, ça manque gravement de suspense et d’horreur. Seul les 15 dernières minutes du long-métrage sont vraiment horrifiantes. Les meurtres sont très ordinaire, bien que certains soient gore et sanglants. Le mélange slasher/zombie aurait pu être vraiment nice, si les zombies étaient arrivés avant la fin du film. Et, que dire de notre fameux Scaphandrier, un tueur qui ne ferait pas peur à un enfant de deux ans. Bref, Le Scaphandrier ne marquera certainement pas le Québec, ni le monde de l’horreur. Mais, c’est tout de même honorable d’avoir voulut offrir un film différent, alors, qu’au Québec, ils semblent connaître que quatre genres, comédie, drame, film d’auteur et film biographique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 25 Juil 2015 - 4:55

Virtuosity de Brett Leonard - 16/20

Denzel Washington et Russell Crowe se livrent un duel dans ce film futuriste, mélangeant réalité et virtuel. L’action ne manque pas, avec des scènes assez violentes. Le rythme est soutenu. L’histoire est intéressante, avec cette chasse et ce tueur imprévisible. Les deux acteurs principaux ne livrent pas la performance de leur carrière, mais ils font très bien. Cela fait quelques fois que je vois Virtuosity, et à chaque fois, j’apprécie.


Vanilla Sky de Cameron Crowe - 18/20

Un an après le génial Almost Famous, Cameron Crowe livra avec Vanilla Sky un autre excellent film, remake d’Abre los ojos d’Alejandro Amenábar, dont Penelope Cruz était aussi la vedette. Mélangeant romance, drame, fantaisie, rêve/réalité et même science-fiction, l’histoire est vraiment très bonne, prenante, surprenante et intrigante. Mais, l’une des grosses forces de film est évidemment son casting. Tom Cruise est parfait dans le rôle principal. Penelope Cruz est brillante et séduisante. À eux se joignent, Cameron Diaz en aguicheuse, Kurt Russell en psy et Jason Lee, en meilleur ami.


The Cell de Tarsem Singh - 19/20

Un thriller horrifique complètement barge! Une idée totalement originale, celle de pénétrer l’esprit des gens, dans ce cas-ci, un tueur en série! Des scènes flippantes! Un visuel vraiment intéressant, surtout lors des scènes dans l’esprit du tueur! Un très bon jeu de Vincent D’Onofrio, Vince Vaughn et Jennifer Lopez! Au final, Tarsem Singh livre un film tordu, terrifiant et visuellement superbe.


True Story de Rupert Goold - 14/20

En voyant James Franco et Jonah Hill en tête d’affiche de ce film, j’ai foncé tête baissé. Sans être un super film, True Story se laisse regarder. L’histoire, basé sur des faits réels, tourne autour d’un journaliste renvoyé récemment du New York Times, ainsi que d’un tueur en série, dont le procès va débuter. Filmé sobrement, True Story vaut surtout pour son casting. Jonah Hill démontre une fois de plus, qu’il peut très bien jouer des rôles sérieux. James Franco fait froid dans le dos en tueur. Et, malgré une présence limitée, Felicty Jones est excellente. Le dénouement de l’histoire surprend guère, mais on nous tient tout de même bien en haleine. Au final, un bon petit thriller avec un très bon casting!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mar 28 Juil 2015 - 1:05

Ant-Man de Peyton Reed - 14/20

Vu tous les Marvel à ce jour, et perso, Ant-Man fait partie des moins bon. Le film se regarde avec plaisir. Mais, je l’ai trouvé trop long. La première heure m’a semblé interminable, surtout qu’il n’y a pas beaucoup d’action. D’ailleurs, niveau scènes d’action, Ant-Man nous laisse sur notre appétit. Certes, les scènes en miniatures sont vraiment cool et les effets visuels, très réussis. Mais, rien de mémorable! Le combat final est correct. Le meilleur combat est certainement celui contre Falcon. Il faut dire, qu’on semble avoir beaucoup plus misé sur l’humour que des combats à couper le souffle. Malheureusement, l’humour est aussi assez inégal. Certains gags m’ont laissés de marbre, d’autres m’ont fait sourire et quelques-uns m’ont bien fait rire. Par contre, j’ai bien aimé l’histoire générale du film. J’aurais aimé plus de flashbacks d’Hank Pym et de Janet Van Dyne. Et, j’ai trouvé les acteurs très bon, que ce soit Paul Rudd en Scott Lang/Ant-Man, Michael Douglas en Hank Pym, ou Evangeline Lilly, Michael Peña et Corey Stoll. Au final, j’aurais certainement plus apprécié Ant-Man, avec un bon 15 minutes de moins et de meilleurs scènes d’action.


Child 44 de Daniel Espinosa - 10/20

Tom Hardy, Noomi Rapace, Vincent Cassel et Gary Oldman tiennent la vedette de ce thriller se déroulant pendant l’ère Staline, après la seconde guerre mondiale. Malgré une interdiction, un soldat enquête sur la mort mystérieuse d’enfants. Cela aurait pu donner un très bon film, surtout avec la vie de l’époque en Russie. Malheureusement, bien que le casting s’en sorte pas trop mal, le film possède tellement de sous-intrigues, que le rythme en souffre et se révèle peu palpitant et long.


Dog Soldiers de Neil Marshall - 16/20

Tout premier film de Neil Marshall qui nous offrira trois ans plus tard, l’excellent The Descent. L’histoire tourne autour de soldats, qui, alors qu’ils effectuent un simple exercice militaire en Écosse, se retrouvent confrontés à une horde de loup-garous. Dog Soldiers ne possède pas une grosse histoire et son style fait assez amateur par moments, mais vaut le coup pour son gore, ses loup-garous vraiment bien fait, sa tension et ses personnages crédibles.


Everly de Joe Lynch - 14/20

Il n’y a pas que Liam Neeson, qui peut péter des gueules et faire gicler le sang. Dans Everly, Salma Hayek le fait aussi. Dans un immeuble, ou plutôt dans un appartement, une femme se retrouve confrontée à de nombreux malfrats, tout en devant protéger sa mère et sa fille. L’histoire est des plus simpliste. Les affrontements s’enchaînent et le sang gicle très abondamment. C’est comme ça, jusqu’à la fin du film. Parfois, ça tombe dans le ridicule, mais tant qu’on peut admirer les courbes de Salma et voir plein de sang, la pilule passe bien. Bref, Everly est un bon petit film d’action en huis clos, qui se laisse regarder, mais rien de mémorable là et c’est bien dommage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 30 Juil 2015 - 14:45

The Divergent Series: Insurgent de Robert Schwentke - 10/20

Ayant trouvé le premier opus très mauvais, j’attendais rien du second, même je pensais voir un autre navet. Mais, au final, j’ai été bien surpris du résultat. Rien de bien génial, mais quand même meilleur que le premier! La première heure offre un bon lot de scènes d’action. La seconde tente de faire avancer l’histoire, avec l’idée du cube, car il faut dire que cet opus est assez limité niveau histoire. Mais, c’est assez ordinaire. Les rebondissements sont hyper prévisibles. On tente de nous faire passer le tout, avec un trop plein d’effets visuels. Sinon, niveau casting, rien d’extra! C’est sensiblement les mêmes acteurs que le premier opus, et perso, je les trouve très fade. Enfin, The Divergent Series: Insurgent se révèle pas trop mal, grâce pas mal d’action et un bon rythme.


The Town That Dreaded Sundown d’Alfonso Gomez-Rejon - 19/20

J’aurai fait une belle connerie, si je ne m’étais pas procuré ce film. Jamais vu le film original, mais je sais une chose, c’est que ce The Town That Dreaded Sundown est vraiment excellent. Un foutrement bon slasher! L’ambiance y est géniale. Le visuel donne un look vraiment nice au film, très 60’s, même 70’s. La réalisation est fort intéressante. Les meurtres sont originaux et brutaux. L’histoire est captivante, bien ficelée et bourrée de rebondissements. Les acteurs jouent très bien leur rôle, surtout Addison Timlin dans le rôle principal, qui m’avait marqué différemment dans Californication. Donc, au final, Alfonso Gomez-Rejon et Roberto Aguirre-Sacasa, deux poulains de Ryan Murphy, qui ont travaillés sur Glee et American Horror Story, ont fait du sacré bon boulot, pour nous offrir un brillant slasher.


Hot Pursuit d’Anne Fletcher - 14/20

Une bonne petite comédie d’action avec Reese Witherspoon et Sofia Vergara! Une policière et la femme d’un témoin sous protection se retrouvent à fuir, pour éviter d’être tuées par des membres d’un cartel et des flics corrompus. Les deux actrices sont très bonne dans leur rôle. Il y a de bons gags. Bref, Hot Pursuit m’a fait passer un bon moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 3 Aoû 2015 - 5:02

Blown Away de Stephen Hopkins - 17/20

Blown Away suit une équipe de démineur à Boston, un en particulier, James Dove. Mais, quand une ex connaissance de notre cher démineur refait surface, la vie de celui-ci et celle de ses proches se retrouve menacée. Ainsi, Jeff Bridges et Tommy Lee Jones se livrent un duel très intense et explosif. Stephen Hopkins offre ainsi un film efficace et haletant, avec une bonne touche de drame.


Humanoids from the Deep de Barbara Peeters - 18/20

Produit par Roger Corman, ce petit film de créatures marines est vraiment excellent et mérite son statut de film culte. Une très bonne ambiance! Des tensions palpables! Des attaques sauvages, menant à des scènes bien sanglantes et gores! L’attaque finale est géniale. Aussi, des créatures au look vraiment sympas! Une très bonne bande son de James Horner! Un rythme effréné, dû à la courte durée du film! Et, évidemment, pas mal de nudité!


Project Almanac de Dean Israelite - 17/20

Perso, j’aime bien ce petit film de science-fiction, filmé en found-footage. L’idée de machine à voyager le temps est abordé en premier temps sur un ton léger, avant de virer en drame. Les cinq jeunes sont sympa, attachant et bien joué. Le rythme du film est haletant. La réalisation en found footage rend le film plus immersif. Ce n’est certes pas un chef-d’oeuvre, mais ça se mate avec plaisir.


Welcome to New York d’Abel Ferrara - 6/20

C’est quoi ce film? C’est sensé représenter DSK et l’affaire de 2011, ou c’est une comédie érotique parlant d’un homme politique totalement accroc au sexe? En tout cas, j’ai trouvé ça assez mauvais. Il n’y a pas vraiment d’histoire. On retient de Gérard Depardieu dans ce film, ses grognements et et son corps d’apollon. Au moins, malgré un film de 125 minutes, j’ai trouvé que le rythme était bon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 7 Aoû 2015 - 20:51

Coffy de Jack Hill - 17/20

Un an avant de nous offrir Foxy Brown, Jack Hill et Pam Grier nous proposait Coffy. Dans celui-ci, Pam Grier y joue une infirmière décidant de se faire justice elle-même contre les trafiquants de drogues, après que sa jeune soeur ait été l’une de leur victime. Si, Foxy Brown m’a plutôt déçu en le voyant l’autre fois, j’ai par contre bien aimé Coffy. Certes, ce n’est pas la grosse histoire et il y a quelques erreurs de montage, mais le film est bien divertissant avec ses scènes d’action, certaines bien violentes et ses scènes de nudité, dont plusieurs nous permettant d’admirer la magnifique courbe de Pam Grier. D’ailleurs, celle-ci, ainsi que les autres acteurs jouent très bien leur rôle. Et, la bande son est vraiment bonne. Bref, un très bon blaxploitation!


Cut Bank de Matt Shakman - 17/20

Muni d’un joli casting (Liam Hemsworth, Teresa Palmer, Billy Bob Thornton, John Malkovich, Oliver Platt, Bruce Dern), Cut Bank porte sur un jeune couple tentant de quitter leur petite ville natale. Mais, après avoir été témoin d’un meurtre, la mauvaise chance s’acharnent sur eux, ou plutôt, une histoire de plan qui tourne mal, dû à l’implication de personnes inattendues. Ce petit thriller est une très bonne surprise. L’histoire, qui est très intéressante et absurde, tout comme le mystère autour des personnages, m’a fortement fait penser au style des frères Coen. De plus, les rebondissements sont nombreux, tout comme les scènes violentes et l’humour noir.


X-Men: Days of Future Past - The Rogue Cut de Bryan Singer - 20/20

Les X-men de Matthew Vaughn (First Class) et ceux de Bryan Singer (I-II-The Last Stand) sont réunis dans ce cinquième film sur les X-men, où le voyage temporel va être la solution pour la survit de nos chers mutants. L’histoire de ce nouvel opus est vraiment extra. Les idées sont fort intéressantes. Les rebondissements sont nombreux. L’action ne manque évidemment pas, avec des effets visuels des plus réussis. Le look des sentinelles du futur sont juste trop hot. L’émotion est aussi au rendez-vous, alors qu’on se révèle sans pitié avec certains personnages. L’intro est juste énorme, tout comme le segment avec Peter/Quicksilver. À part ça, les mutants sont nombreux. Mais, ce sont Wolverine, Charles Xavier, Erik, Raven/Mystique et Hank/Beast, les plus exploités dans ce film. C’est tout de même un plaisir d’en voir des différents, avec des pouvoirs vraiment nice et originaux, ainsi que de revoir les réguliers. Tout le monde est toujours aussi bien interprété. Le personnage joué par l’excellent Peter Dinklage m’a beaucoup plu. On ajoute à toutes ses qualités, des décors vraiment superbes et une excellente bande son de Jhn Ottman. Que ce soit dans sa version cinéma ou la version allongée intitulée ‘Rogue Cut’, avec X-Men: Days of Future Past, Bryan Singer revient en force, nous offrant le meilleur opus de la saga et permettant aussi, de requinquer sa carrière, alors que ses derniers films n’avaient rien de bien extra. Vraiment hâte de voir X-Men: Apocalypse!


Big Trouble in Little China de John Carpenter - 19/20

Je suis fan d’Halloween, The Thing, Escape from New York, Prince of Darkness et bien d’autres de Big John, mais je dois avouer, qu’avec Christine, Big Trouble in Little China a une place très particulière dans mon coeur. Depuis l’âge de 5-6 ans, je ne sais plus le nombre de fois que j’ai vu ses deux films. Dans le cas de Big Trouble in Little China, j’ai toujours adoré son côté surnaturel. L’histoire est très original, le fun et surprenante, le tout mettant en scène un puissant sorcier qui tente de récupérer son enveloppe charnel en épousant une femme aux yeux verts. Dans un combat entre le bien et le mal au coeur de Chinatown, Jack Burton, Wang Chi et leurs amis tentent ainsi d’empêcher Lo Pan et ses acolytes, Thunder, Rain et Lightning de mener à bien le plan. La fight en début de film entre les différents gangs est juste énorme. Kurt Russell en Jack Burton est aussi mémorable dans ce film que son Snake Plissken dans Escape from New York. Les effets visuels et les effets maisons sont toujours aussi nice. La musique, collaboration entre John Carpenter et Alan Howart, donne une très bonne ambiance et du rythme au film. Au final, Big Trouble in Little China est clairement un incontournable du réalisateur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mar 11 Aoû 2015 - 15:52

Vacation de John Francis Daley & Jonathan M. Goldstein - 18/20

Remake/suite de la tétralogie Vacation, avec Chevy Chase, ce nouvel opus m’a fait pissé de rire tout au long de mon visionnement. J’ai adoré le quatuor principal. Les guest stars sont vraiment nice. Les clins d’oeil au premier film sont vraiment très bien vu. Les gags sont tous plus drôle les uns les autres. J’ai bien heureux de voir, qu’ils avaient encore des gags en réserve, à part ceux vu dans les diverses bandes-annonces. En fait, seul le segment chez Clark et Ellen s’est révélé plutôt moyen. Sérieux, je ne m’attendais vraiment à rire autant devant ce film et l’aimer.


Exelter de Marcus Nispel - 15/20

L’homme d’un seul film? Cela semblait se confirmer plus sa filmographie s’allongeait. Depuis l’excellent remake de The Texas Chainsaw Massacre, le réalisateur allemand Marcus Nispel n’a pas su offrir un vrai bon film en dix ans. Après une adaptation de Frankenstein pour la télé, un film de viking (le potable Pathfinder), le très mitigé remake de Friday the 13th et le mauvais remake de Conan the Barbarian, il est de retour avec un film d’esprit diabolique. Disponible en VOD et DVD le 1er Septembre 2015, Exelter aka Backmask aka The Asylum nous fait suivre six ados, qui après un party et avoir tenter de faire léviter l’un des leurs, se retrouvent confronter à un esprit, et tout ça, dans un ancien hôpital psychiatrique. Les ennuis vont alors se multiplier. Les morts s’accumuler, à travers des scènes bien crades et sanglantes. En plus de multiplier les rebondissements. Mélange de films d’esprit maléfique et de slasher, les clichés des deux genres sont bien présent, mais exploités de manière amusante et intéressante. D’une durée de même pas 90 minutes, le film nous fait passer un assez bon moment.


Red Cliff de John Woo - 20/20

Toujours aussi génial, cette fresque historique réalisé par John Woo! À voir absolument en version longue, tellement la version courte est une honte! Red Cliff raconte ainsi l’histoire de la confrontation des forces alliées des provinces de Wu et de Shu contre la très puissante armée du Premier Ministre Cao Cao, le tout se déroulant à l’an 208. D’une durée de quasiment cinq heures, on ne voit pas le temps passer, dû à un rythme soutenu. La première partie est principalement consacré à la présentation des nombreux et importants protagonistes, qui sont merveilleusement bien interprétés par entre autre les deux têtes d’affiche Tony Leung et Takeshi Kaneshiro, et qu’on met en place les enjeux de cette gigantesque guerre, tout en nous offrant quelques très bonnes scènes de batailles, dont celle du piège de la tortue, qui est tout simplement une fantastique stratégie. La seconde partie est tant qu’à elle consacrée totalement à la mise en place de l’époustouflante et spectaculaire bataille de la falaise rouge, qui nous fait une brillante démonstration d’une stratégie militaire intelligente. D'ailleurs, cette fameuse bataille nous en met plein la vue, pendant quasiment une heure, avec ses batailles navales, à l’arc ou encore à l’épée. À toutes ses qualités, on ajoute de superbes affrontements et de brillantes stratégies de guerre, la superbe photographie, la magnifique trame sonore, les paysages de toute beauté et la réalisation maitrisée de John Woo. Ainsi, Red Cliff est une oeuvre majestueuse à voir absolument. Ce n’est pas un simple film de guerre, mais aussi sur l’amitié, la loyauté et le courage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 14 Aoû 2015 - 16:08

The Fury de Brian De Palma - 18/20

Ce visionnement-ci fût mon premier de The Fury. Oeuvre que De Palma réalisa après Carrie. D’ailleurs, on se croirait dans une sorte de suite de Carrie, mais avec une organisation secrète gouvernementale derrière ça. L’histoire raconte d’un homme, qui un an plus tôt a faillit être tué et a vu son fils se faire enlevé, ainsi que celui d’une jeune femme, développant peu à peu des pouvoirs de télépathie, dont leur destin va finir par être lié. Kirk Douglas et Amy Irving sont tous deux excellent dans leur rôle. De Palma démontre encore du génie derrière la caméra, avec une brillante réalisation. D’incroyables prises de vues! Des scènes sacrément intenses, surtout celles avec Gillian exploitant ses dons! Le segment au ralenti, lors de la fuite de Gillian, est à couper le souffle. Et, le final est énorme. Plus thriller qu’horreur, j’ai adoré The Fury. Malgré quelques petites longueurs et des éléments de l’histoire un peu brouillon, j’ai quand même trouvé l’oeuvre très bonne.


Blow Out de Brian De Palma - 20/20

Un autre film de De Palma parmi ses meilleurs! Blow Out est vraiment génial. L’idée de ce film est vraiment originale et excellente. Un monteur de son pour le cinéma d’horreur se retrouve à tenter d’élucider un meurtre, après avoir enregistrer des sons de coups de feu et d’un accident de voiture, un soir de travail. Malheureusement, son travail va être plus compliqué, avec certaines personnes ne voulant pas que la vérité éclate et avec un tueur sévissant. John Travolta est sensas dans ce thriller. Il est merveilleusement secondé par Nancy Allen, tandis que John Lithgow joue les meurtrier. Une fois de plus, le réalisateur y va de prouesse technique des plus ingénieuse, pour nous offrir des scènes vraiment époustouflantes et mémorables. Encore aujourd’hui, je trouve le premier cinq minutes juste trop extra, alors qu’on nous faut à croire, qu’on assistera à une telle sorte de film, pour ensuite nous offrir un rebondissement. Et, que dire de la scène finale, qui prend totalement aux tripes. Pino Donaggio compose une nouvelle fois une merveilleuse trame sonore, rendant chaque scène du film encore plus intense, angoissante et dramatique. Mais, il faut aussi mentionner l’extraordinaire travail du monteur-sonore. Au final, Blow Out est pour moi un autre chef-d’oeuvre de Brian De Palma.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derniers Visionnages...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos derniers visionnages DVD & HD-DVD !!!
» Détectives des profondeurs, les derniers instants du Titanic
» Vos derniers achats LCD, Plasma, LED, Vidéoprojecteur, Matériel Home Cinéma...
» Les Derniers Jours d'un immortel de Bonneval et Vehlmann
» Les derniers métros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -1 : RESSOURCES INHUMAINES :: Salle de Pause-
Sauter vers: