ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Derniers Visionnages...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39  Suivant
AuteurMessage
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 26 Mar 2015 - 14:55

Birdman: Or (The Unexpected Virtue of Ignorance) d’Alejandro González Iñárritu - 20/20

Je comprends maintenant le succès de ce film, autant au niveau des critiques que des spectateurs. La nouvelle oeuvre d’Alejandro González Iñárritu est vraiment brillante. En premier lieu, ce qui marque dès le début du film jusqu’à la fin, c’est la réalisation et le montage faisant en sorte de laisser croire que le film a été tourné en un et seul unique plan-séquence. Le réalisateur et son équipe ont vraiment accompli un tour de force, avec ce concept. Ensuite, viens le retour en force de Michael Keaton, qui offre une fabuleuse performance. Les seconds rôles sont tout aussi extra, avec Edward Norton, Emma Stone, Zack Galifianakis et Naomi Watts. Sinon, l’histoire est vraiment très bonne, avec cet ex-star de films de super-héros tentant de faire son comeback dans une pièce de théâtre sur Broadway. C’est intense, dramatique, amusant, surprenant, réel et surréel, montrant bien la vie d’une star d’hollywood sur le déclin depuis plusieurs années tentant de percer dans un milieu où la critique journalistique est maître. Le film offre plusieurs excellentes scènes, dont celle du très long monologue avec la présence du fameux Birdman. Et, j’ai trouvé sensas d’entendre quasiment juste du drum comme musique. Au final, le réalisateur Alejandro González Iñárritu, qui enfin décidé de passer à autre chose que les films choraux, livre une oeuvre magistrale, permettant à Michael Keaton de faire son comeback. Je ne pensais vraiment pas être aussi éblouis par ce film. Il m’a fait le même effet, que quand j’ai vu Whiplash. Une vraie claque! 2014 est pour moi, la meilleure année depuis fort longtemps, où les films nominés aux Oscar sont aussi géniaux.


Rec 4: Apocalypse de Jaume Balagueró - 15/20

Après avoir agit comme simple producteur créatif sur le troisième opus, Jaume Balagueró reprend les rennes pour le quatrième, en le réalisant et co-scénarisant. Pour cet opus, fini la réalisation found-footage, Jaume Balagueró a décidé d’opter pour une réalisation plus classique, mais tout aussi efficace. L’histoire, tant qu’à elle, tourne en partie autour d’Angela, la journaliste du premier et deuxième film, qui est secourut et mise en quarantaine sur un cargo, mais aussi autour d’un groupe de scientifiques tentant de trouver un vaccin. Évidemment, toute cette belle petite gang vont se retrouver à devoir faire face à des infectés, nous valant quelques scènes assez haletantes et bien violentes, et tout ça, dans un huis clos. Sans être un super film, Rec 4: Apocalypse est pour moi, le meilleur opus après l’original.


Discopath de Renaud Gauthier - 14/20

L’idée du film est originale. Un tueur en série sévit, lorsqu’il entend du disco. Le tout est à prendre au second degré. Le film est bien filmé. Les meurtres sont très violent. Les personnages sont assez bien interprétés. On reconnaîtra quelques acteurs Québécois. À moins de détester le disco, la bande son du film est vraiment bonne. Sinon, si j’ai bien aimé la première heure, les quinze dernières minutes m’ont quelques peu déçues. C’est précipité et ordinaire. Mais bon, cela n’empêche pas, que Discopath est une belle petite pépite du cinéma d’horreur Québécois/Canadien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 30 Mar 2015 - 4:58

Fury de David Ayer - 19/20

David Ayer lâche les films policiers, pour nous offrir un excellent film de guerre, un film de tank. Et, pour moi, c’est le meilleur film de sa courte carrière de réalisateur. Une oeuvre réaliste et immersive! Une fois de plus, il réunit un joli casting, avec Brad Pitt, Shia LaBeouf, Michael Peña, Jon Bernthal et le jeune Logan Lerman. Les acteurs sont tous excellents, avec une très bonne évolution de leur personnage. Les trois grosses scènes d’action de Fury sont juste trop intense et violente. Le segment avec les deux allemandes nous montrent de jolies moments, de la tendresse dans cette putain de guerre. Au final, Fury est un foutument bon film. Un incontournable pour les amateurs de films de guerre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mer 1 Avr 2015 - 15:45

The Imitation Game de Morten Tyldum - 16/20

J’ai trouvé, que The Imitation Game était un bon thriller biographique. Plus ou moins dans la veine de The Theory of Everything, le film de Morten Tyldum va s’intéresser à la vie du mathématicien, cryptologue et informaticien britannique Alan Turing, principalement lors de la seconde guerre mondiale, alors qu’avec quelques autres scientifiques, il tentait de décrypter la célèbre machine allemande Enigma. En plus de son travail, son homosexualité va aussi être mise en avant. Benedict Cumberbatch joue vraiment très bien le rôle de Turing. Ce dernier est secondé merveilleusement bien par Keira Knightley.


Revu:

Minority Report de Steven Spielberg - 19/20

Je ne peux pas dire, si ce film est une excellente adaptation du l’histoire de Philip K. Dick, mais par contre, c’est un très bon thriller de science-fiction. Le film est superbement réalisé par Steven Spielberg, avec une histoire intrigante, surprenante et intelligente, d’excellentes scènes d’action, un magnifique visuel futuriste, et aussi, un bon jeu de Tom Cruise, ainsi que des seconds rôles comme Colin Farrell et Max Von Sydow. Bref, chaque visionnement de Minority Report me l’a toujours fait grandement apprécier.


The Giver de Phillip Noyce - 17/20

À mon grand étonnement, j’ai bien apprécié ce film. Tout en ressemblant à Hunger Games et Divergence, avec ce groupe de jeunes et leur style de vie dystopique, The Giver est bien différent. Le visuel est lié à la progression de l’histoire du film et de son héros. Les thèmes abordés portent à réfléchir. Les acteurs sont très bons dans leur rôle, autant les jeunes que les vieux. C’est très bien réalisé. La musique est magnifique. L’histoire captive, intrigue et se révèle assez émouvante. Le final est de toute beauté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 4 Avr 2015 - 16:23

The Congress d’Ari Folman - 17/20

Réalisateur de l’excellent film-documentaire d’animation Waltz with Bashir, Ari Folman nous offre cette fois-ci un drame de science-fiction alliant superbement image réelle et animation, et mettant en vedette Robin Wright dans son propre rôle, ainsi qu’Harvey Keitel, Jon Hamm, Danny Huston et Paul Giamatti. The Congress est un véritable OVNI. L’histoire est assez originale, et pourrait bien s’avérer l’avenir du cinéma. La première heure est vraiment très bonne. La seconde est très intéressante, mais tire parfois en longueur. Sinon, les acteurs sont vraiment excellents. L’animation est excellente, bien que j’ai mieux aimé celle de Waltz with Bashir. Enfin bref, The Congress ne plaira certainement pas à tous, mais vaut tout de même le coup d’être vu.


Animal de Brett Simmons - 8/20

Histoire classique réunissant une bande de jeune, une forêt et une cabane! Mais, au lieu d’avoir à faire à un tueur, cela va être plutôt à une dangereuse bestiole. Le premier vingt minutes sert à nous présenter les cinq protagonistes, à travers de petites querelles, alors qu’ils se promène dans les bois. La suite, qui se déroule principalement dans la cabane, tente d’instaurer un certain suspense dans un huis clos, mais ça ne fonctionne pas. Quelques attaques de la bestiole sur la cabane, et beaucoup de discussions très inintéressantes. Heureusement, les 15-20 dernières minutes rachètent un peu le tout, avec plusieurs morts bien sanglantes et pas mal d’action. La scène, où le personnage de Douglas décide ‘nowhere’ d’éclater la tête d’un autre, est vraiment nice. Sinon, la bestiole est plutôt bien faite. Et, Elizabeth Gillies a un joli body et une magnifique craque de seins. Au final, pour un film de 82 minutes, ça manque cruellement de rythme et d’action. La bande-annonce laissait penser à un meilleur film que ça. Dommage, car Animal aurait pu être un très bon film, si le scénario avait été mieux exploité.


Revu:

Trick ‘r Treat de Michael Dougherty - 20/20

Avec une suite qui devrait arrivé d’ici 2020, je me suis refait le premier film. C’est toujours un véritable bonheur de regarder ce film d’anthologie. Quatre excellentes et courtes histoires bien ficelées, intrigantes, effrayantes, surprenantes, amusantes et sanglantes, que ce soit les enfants et le bus, le tueur en série, les filles déguisées cherchant un cavalier, ou le mystérieux petit bonhomme. Les histoires s’entrecroisent avec brio, nous tenant captiver du début à la fin. Les interprètes jouent très bien leur rôle. L’ambiance générale du film est fantastique. Les scènes mémorables sont multiples dans ce film. Bref, un incontournable! Michael Dougherty a vraiment fait fort avec Trick ‘r Treat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 6 Avr 2015 - 23:45

Furious 7 de James Wan - 18/20

Avis à chaud! Très bon film d’action! Divertissant de bout en bout! Les scènes d’action, bien que très exagérées digne d’un Mission: Impossible, sont toutes à couper le souffle. Beaucoup de voltige, d’explosions, de gunfights et de bastons! De plus, ses scènes se déroulent à travers divers pays tout au long du film, nous offrant de superbes paysages. Le film contient aussi quelques bonnes scènes dramatiques liés à Dom/Letty et O’Connor/Mia. Il y a quelques jolis clins d’oeil au premier film. Et, le final est un très touchant hommage à Paul Walker. Niveau voitures, il y en a de très belles, mais elles sont beaucoup moins mises en valeur que dans les précédents films. Côté casting, tous les acteurs du précédent film sont de retour. Les persos de Dom, O’Connor, Letty, Roman et Tej sont ceux mis en avant. Hobbs et Mia apparaissent dans quelques scènes clés du film. De nouveaux personnages se joignent à la saga, avec Deckard Shaw (Jason Statham), Jakande (Djimon Honsou) et Kiet (Tony Jaa) du côté des méchants, et, Mr. Nobody (Kurt Russell) et Ramsey (Nathalie Emmanuel), dans le camp des bons. Furious 7 est au final une très bonne suite, très très divertissante. Les amateurs de la saga vous ne devriez pas être déçus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 9 Avr 2015 - 5:52

Wild Card de Simon West - 14/20

Une petite comédie d’action pas trop mal! Jason Statham joue bien son rôle, tout comme Milo Ventimiglia. Les quelques minutes à l’écran de Sofia Vergara valent vraiment le coup. Sinon, les scènes de baston sont bien orchestrées. Il y a quelques bons gags. Par contre, niveau histoire, c’est assez moyen. En ce qui attrait la version allongée disponible sur itunes ou amazon.com, celle-ci offre une dizaine de minutes de plus. La grosse différence vient surtout de l’intro, avec une plus longue discussion entre les persos de Statham et Vergara, ainsi que la confrontation entre Statham et Casella. Ce rallongement vient aussi nuire au rythme du film.


Maps to the Stars de David Cronenberg - 16/20

M’ayant laissé sur mon appétit lors de ses deux précédents films, je n’attendais pas grand-chose de ce nouveau Cronenberg. Mais, sans être un chef-d’oeuvre, j’ai trouvé Maps to the Stars vraiment bon, avec cette sombre vision d’Hollywood. Le réalisateur canadien revient en force. Son film est tantôt amusant, tantôt très dramatique, même tantôt très violent. Maps to the Stars nous fait suivre la vie d’un jeune ado acteur très imbu de lui-même, une actrice d’un certain âge peinant à se trouver un rôle, une jeune femme cherchant à pénétrer le milieu et un jeune scénariste/acteur/chauffeur. Les acteurs offrent tous de très bonne performance, alors que leur personnage respectif sont très troublés psychologiquement. Le dernier quart d’heure est assez fou.


Revu:

Drive de Nicolas Winding Refn - 20/20

Pas revu depuis sa sortie DVD en 2012! Il y a trois ans, j’avais trouvé le film bon, mais pas aussi excellent que d’autres. En le revoyant aujourd’hui, j’ai eu l’impression de voir un tout autre film. Rare sont les fois que je change complètement d’avis sur un film, mais dans le cas de celui-ci, un nouveau visionnement m’a estomaqué. Je ne devais être pas assez concentré sur le film à l’époque pour l’apprécier à sa juste valeur, car le revoir m’a foutu une sacrée claque. Une ambiance foutrement intense! Une très bonne histoire, à propos d’un cascadeur/chauffeur/garagiste dont la vie va changer après la rencontre d’une jeune femme et de son fils. Ryan Gosling offre une sacré performance, et se retrouve entouré de fabuleux seconds rôles. La bande son est vraiment excellente. La réalisation du danois Nicolas Winding Refn est à couper le souffle. Ses longs plans fixes et larges sont énormes. Et, les scènes de violences sont d’une incroyable brutalité. Au final, Drive m’apparaît désormais comme un chef-d’oeuvre, et non, un simple bon film. Ça prouve, qu’il est parfois bon d’avoir du recul sur certains films, pour l’apprécier mieux par la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 11 Avr 2015 - 16:06

The Man with the Iron Fists 2 de Roel Reiné - 14/20

Sorti en 2012, The Man with the Iron Fists, réalisé RZA, était bien sans plus. Cette fois-ci, c’est Roel Reiné, un réalisateur de DTV depuis de nombreuses années, qui réalise cette suite, avec toujours RZA en vedette. Tout comme le premier film, c’est très violent et extrêmement sanglant, avec combats à mains nues et à l’épée. La dernière demi-heure est totalement jouissive. Niveau histoire, c’est assez classique des films asiatiques, mais tout à fait correct. Ça se résume à peu près, à des habitants d’un village tentent de mettre fin au règne de terreur d’un homme et des combattants. Par contre, niveau jeu d’acteurs, c’est assez mauvais, surtout au niveau des méchants. Et, sinon, j’ai bien aimé la trame sonore, qui donne du rythme au film. Au final, bien que je ne me souvienne pas très bien du premier film, cette suite, à mon grand étonnement, m’a bien plu, bien divertit. Un 90 minutes qui passe très vite. Il ne fait aucun doute, que d’autres suites vont voir le jour, comme pour les autres films d’Universal, tel Scorpion King ou Death Race.


A Most Violent Year de J.C. Chandor - 12/20

Au vu du titre et à la lecture du synopsis, ce n’est pas à ce genre de film que je m’attendais. J’ai trouvé A Most Violent Year très très lent, long et trop bavard. J’ai très moyennement accroché à l’histoire, bien que le concept soit intéressant, avec cette homme tentant de rester intègre dans le milieu du pétrole, malgré le mauvais sort s’acharnant. Heureusement, que Jessica Chastain et Oscar Isaac brillent dans leur rôle, et que c’est très bien réalisé. Pour moi, la meilleure scène du film, c’est celle de la course-poursuite entre Abel et et les voleurs du camion-citerne.


Home Sweet Hell d’Anthony Burns - 11/20

Dans cette comédie, un propriétaire de commerce de meubles, dont l’épouse est des plus contrôlante et autoritaire, a une aventure avec sa nouvelle employée. Mais, la vie de tout le monde va changer, quand l’époux va dévoiler son aventure à sa femme. Une comédie mettant en vedette Katherine Heigl, Patrick Wilson, Jordana Brewster et James Belushi! Ce n’est pas hyper drôle, mais il y a quand même quelques bons petits gags et c’est quand même sympa à regarder. Les réactions du personnage d’Heigl font froid dans le dos. Le final est vraiment nice. Et, quel magnifique corps qu’a Jordana Brewster.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 13 Avr 2015 - 17:12

The Voices de Marjane Satrapi - 10/20

Les critiques assez élogieuses envers The Voices n’ont pas suffit à me le faire trouver aussi sensas. Je l’ai trouvé pas trop mal, mais rien de mémorable. Pourtant, le jeu de Ryan Reynolds est très bon. La manière d’aborder la schizophrénie est originale. Certaines scènes sont vraiment très bonne, comme la confrontation entre Jerry et Lisa, ou le flashback avec Jerry et sa mère. Par contre, le film est mal rythmé et semble ne jamais décoller. Les discussions entre Jerry et ses animaux deviennent redondantes. La scène de la fin est plus ridicule qu’autre chose.


WolfCop de Lowell Dean - 11/20

Assez déçu de WolfCop! La bande-annonce laissait présager quelque chose de meilleur. C’est moyennement drôle, bien qu’il y ait quelques bons gags. Le personnage de Lou Garou n’a rien d’attachant et n’est pas très charismatique. L’histoire est assez quelconque. Ça devient un peu plus intéressant dans la seconde moitié du film, quand la WolfCop apparaît finalement. Les transformations en loup-garou sont vraiment nice, tout comme son look. Le film est très sanglant et gore. La petite virée chez les motards est certainement le meilleur moment du film, alors que le final est sûrement le pire, faisant très amateur par moments. Au final, je ne peux qu’espérer, que la suite sera davantage meilleure.


Revu:

Angels & Demons de Ron Howard - 18/20

Pour moi, The Da Vinci Code a été un véritable coup de coeur. Donc, à l’annonce de cette deuxième adaptation des aventures Robert Langdon, j’espérais être aussi charmé. Et, ce fût le cas en 2009. Aujourd’hui, en le revoyant, je trouve toujours que c’est un très bon thriller, mais moins qu’il y a six ans. Ainsi, Angels & Demons nous tient en haleine, nous surprend et nous captive pendant toute sa durée. L’histoire est vraiment très bonne, avec l’action se déroulant cette fois-ci au Vatican, mêlant élection Papale, enlèvement et meurtres de Cardinaux et société secrète des Illuminati. Les scènes d’action sont vraiment très bonnes. Tom Hanks reprend son rôle et sa performance est toujours aussi bonne. Dans ce film, il est secondé par Ewan McGregor, Stellan Skarsgård, Pierfrancesco Favino et Ayelet Zurer. Et, une fois de plus, Hans Zimmer compose une superbe trame sonore, donnant du rythme et une excellente ambiance au film. Il est certain, que si vous avez détestés The Da Vinci Code, vous n’apprécierez pas plus ce second opus. Mais, perso, j’apprécie grandement les deux films. Vivement les prochaines aventures de Robert Langdon!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 16 Avr 2015 - 15:24

Big Eyes de Tim Burton - 16/20

N’ayant pas trouvé extra les deux précédents films du réalisateur (Dark Shadows, Frankenweenie, j’espérais me réconcilier avec lui, grâce à son Big Eyes. Et, dans l’ensemble, j’ai bien aimé sa nouvelle oeuvre, un biopic sur une artiste des années 50. Certes, le film est par moments redondant, l’art semble être totalement mis de côté au profit de l’élément arnaque et le final est un peu vite expédié. Mais, l’histoire est tout de même très intéressante. C’est très triste de voir, Margaret se faire voler ses oeuvres et la reconnaissance de celle-ci. Sinon, la grosse force de ce film provient de l’excellente performance de Christoph Waltz et Amy Adams. Aussi, l’ambiance y est intéressante. Les décors et les costumes sont superbes. Il est à noter, que Burton a de nouveau fait équipe avec les scénaristes du film Ed Wood, pour faire naître Big Eyes. Pas la meilleure oeuvre de Burton, mais tout de même un film très plaisant à voir!


Inherent Vice de Paul Thomas Anderson - 6/20

Il y a deux ans, le réalisateur m’avait grandement laissé sur mon appétit avec The Master. J’espérais donc, qu’il se rattraperait avec sa nouvelle oeuvre, en revenant à ce qui a fait sa gloire des années 90 (Boogie Nights, Magnolia), et même, avec There will be blood en 2007. Malheureusement, non! Bon jeu de Joaquin Phoenix et une très bonne réalisation de PTA, ainsi que le plaisir de voir différents acteurs connus jouer les guest stars, mais à part ça, rien ne m’a réellement subjugué dans ce film. Histoire moyennement intéressante, même par moments endormante, avec cette enquête tentant de nous mêler, dû au tripe de son détective privé! Aussi, pas mal de longueurs, voir de nombreuses! À voir si vous êtes un fan invétéré du réalisateur ou de l’acteur principal, sinon passez votre chemin.


Halo: Nightfall de Sergio Mimica-Gezzan - 15/20

Aucunement connaisseur des jeux Halo sur la XBOX, j’ai bien apprécié ce second film inspiré des jeux. Tout d’abord, le film possède un très joli visuel. Les effets visuels sont très réussis. Il y a quand même pas mal d’action. Le casting fait plutôt bien son job. Par contre, niveau histoire, si la première demi-heure laissait présager quelque chose d’assez intéressant, le reste du film va se transformer en une sorte de Pitch Black. Certes, beaucoup d’intensité et de suspense, mais un déroulement très prévisible! Halo: Nightfall ne vaut pas Halo 4: Forward Unto Dawn, mais est un thriller de science-fiction vraiment très sympa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 17 Avr 2015 - 16:27

Boyhood de Richard Linklater - 17/20

Avant de critiquer le film, j’aimerais seulement dire, que le film est à voir absolument en version anglaise sous-titrée en français, tellement la version française est vraiment, mais vraiment affreuse. Maintenant, concernant le film, si je ne l’ai pas trouvé aussi génial que je l’espérais, je l’ai tout de même bien aimé. C’est un bon film! L’intérêt premier de Boyhood provient du fait, que Richard Linklater a eu l’idée de filmer pendant douze ans des brides de son long-métrage, tout en utilisant les mêmes acteurs. Un concept original comme l’a eu Alejandro González Iñárritu avec son Birdman et son idée de long plan-séquence. Ainsi donc, pendant deux heures et quarante-cinq minutes, on suit la jeunesse de Mason, de l’âge de 7-8 ans à son entrée à la FAC, ainsi que celle de sa soeur et de ses parents divorcés. On nous montre donc des moments de la vie classique d’une famille, avec ses moments difficiles, d’autres plus joyeux, certains assez banales, peine d’amour, etc. On s’attache facilement aux personnages, dû à un très bon jeu des acteurs, principalement de Patricia Arquette, Ethan Hawke et Ellar Coltrane. Aussi, la bande son est vraiment bonne. Au final, pas le chef-d’oeuvre que j’attendais, surtout dû à quelques longueurs ici et là, mais Boyhood est tout de même un intéressant film dramatique sur la jeunesse et la famille. Un second visionnement me permettra certainement de mieux l’apprécier.


The Woman in Black 2: Angel of Death de Tom Harper - 4/20

J’avais trouvé le premier opus, avec Daniel Radcliffe, correct sans plus. La curiosité a fait en sorte, que j’ai décidé de voir cette suite. Malheureusement, j’ai trouvé le film encore moins bon que son prédécesseur. L’histoire se déroule quarante ans plus tard, pendant la seconde guerre mondiale. Huit écoliers, leur enseignante et la directrice quittent Londres, pour se mettre à l’abri à Crythin Gifford. Mise à part une assez bonne réalisation et un visuel intéressant, le film n’a rien d’extra. Il n’est vraiment pas effrayant, possède plusieurs longueurs et peine à captiver. C’est sans oublier un casting très ordinaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Dim 19 Avr 2015 - 20:41

The Babadook de Jennifer Kent - 8/20

Quelle patience faut avoir comme parents, pour endurer un tel enfant. D’ailleurs, le jeu des acteurs, de la mère et du fils, est vraiment très bon. Sinon, pour ce qui est du film dans l’ensemble, j’ai trouvé le tout assez moyen. Je n’ai pas accroché du tout. Beaucoup plus un drame familial, avec une mère et son fils se remettant toujours difficile de la perte du père de famille, même après sept ans, qu’un film d’horreur, The Babadook tire en longueur et est redondant par moments, en plus de ne pas effrayer. Donc, pour moi, c’est loin d’être un chef-d’oeuvre, au contraire de d’autres personnes.


The Gambler de Rupert Wyatt - 12/20

Réalisé par Rupert Wyatt (Rise of the Planet of the Apes), scénarisé par William Monahan (Kingdom of Heaven, The Departed, Body of Lies) et avec comme interprète principal Mark Wahlberg, The Gambler se veut un film sur un professeur de littérature accroc au jeu. Ça se laisse regarder. C’est assez bavard et répétitif. La performance de Mark Wahlberg est correcte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mer 22 Avr 2015 - 16:45

The Boy Next Door de Rob Cohen - 10/20

Rob Cohen, le réalisateur qui a lancé la saga Fast and Furious, livre ici, avec The Boy Next Door, un thriller des plus convenu, extrêmement cliché et prévisible, mais avec un bon petit suspense et quelques bonnes scènes d’action. Le final offre les meilleurs moments. Le coup de l’oeil est vraiment nice. Sinon, Jennifer Lopez est toujours aussi jolie et offre une performance tout à fait correcte, rappelant celle d’un de ses précédents films Enough. Évidemment, il ne faut pas s’attendre à un chef-d’oeuvre, mais The Boy Next Door peut être sympa à regarder en dernier recours.


Les Maîtres du Suspense de Stéphane Lapointe - 15/20

Bande-annonce accrocheuse! Trio principal (Michel Côté/Robin Aubert/Antoine Bertrand) vraiment intéressant! Et, concept du film original! J’étais donc bien curieux de le voir. Sans être un incontournable du cinéma Québécois, Les Maîtres du Suspense est une bonne comédie. C’est amusant et surprenant. Les acteurs performent très bien. Le segment en Louisiane est vraiment sympa. Mais, j’aurais espéré un petit quelque chose de plus, plus de folie.


Revu:

Kingdom of Heaven de Ridley Scott - 20/20

Excellent drame historique que nous offre là Ridley Scott, qui pour moi, vient clairement concurrencer son Gladiator. Kingdom of Heaven nous amène au 12e siècle, alors que les croisades font rages. L’histoire est totalement prenante et bien ficelée. On suit un jeune français, joué par Orlando Bloom, qui offre certainement sa meilleure prestation en carrière, qui alors que son personnage vient de perdre sa femme et son enfant naissant, il va se retrouver à Jérusalem, suite à la rencontre d’un Baron, dans une guerre Sainte. Cette partie de l’histoire, les Croisades, est superbement bien rendue à l’écran, autant niveau histoire, décors, costumes et cultures. Les nombreuses batailles sont vraiment sensas, très sanglantes et très bien mise en scène. La musique, composée par Harry Gregson-Williams, est vraiment magnifique. En plus d’Orlando Bloom, on retrouve dans ce film Michael Sheen, Liam Neeson, Eva Green, Brendan Gleeson, Jeremy Irons, Alexander Siddig et bien d’autres. Un peu comme le Alexander d’Oliver Stone, Kingdom of Heaven a malheureusement été boudé. Heureusement, aujourd’hui, il semble connaître un meilleur sort, étant beaucoup mieux apprécié, surtout dans sa version director’s cut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 25 Avr 2015 - 4:36

Seventh Son de Sergey Bodrov - 10/20

J’espérais quelque chose de différent et de meilleur pour ce Seventh Son. Malheureusement, c’est classique et sans surprise. Une autre adaptation d’une série de romans sans saveur! Un jeune élu, qui entraîné par un maître, doit confronter une terrible sorcière, tout en tombant amoureux d’une jeune sorcière. Le film se laisse regarder, mais ne restera pas marquer dans les annales. Mise à part de très bons effets visuels, nous offrant ainsi des créatures vraiment superbes, et quelques scènes d’action, dont celle de l’attaque des créatures sur une ville, il n’y a pas grand chose d’autre à apprécier de ce film. Peut-être aussi sa trame sonore! Sinon, le jeu des acteurs est assez ordinaire, avec des personnages peu attachants. Et, comme mentionner un peu plus haut, l’histoire rénove aucunement le genre et surprend guère.


Revu:

Sin City: A Dame to Kill For de Robert Rodriguez & Frank Miller - 19/20

Toujours aussi bon, après plusieurs visionnement! Sin City: A Dame to Kill For est l’adaptation du roman graphique de J’ai tué pour elle, mais aussi de celui de Des Filles et Des Flingues. Cette suite est visuellement superbe. Le noir et blanc est fabuleux, avec quelques couleurs ici et là. Les effets visuels sont très réussis. Les diverses histoires sont vraiment très bonnes, très bien entremêlées. Les scènes d’action sont excellentes, très très violentes. Humour et drame sont aussi de la partie. La musique est magnifique. Et, les acteurs jouent bien leur rôle, autant Mickey Rourke, Jessica Alba, Josh Brolin, Joseph Gordon-Levitt, Eva Green, Powers Boothe et Christopher Meloni, pour ne nommer qu’eux. Eva Green est de toute beauté, tout comme Rosario Dawson. Sin City: A Dame to Kill For n’a pas fait l’unanimité. Mais, dans mon cas, j’ai trouvé ce film vraiment excellent.


Revu:

Looper de Rian Johnson - 18/20

Voilà un autre de ces films, qui, avec un nouveau visionnement, m’apparaît bien meilleur. Looper est un thriller de science-fiction au concept vraiment original, avec un mélange de tueurs à gages aux missions bien précises et de voyages temporels. Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis sont excellents dans leur rôle, tout comme Emily Blunt. Les scènes d’action sont très bonnes, assez violentes. Celles avec le gamin sont assez freakantes. Sinon, les retournements de situations sont intéressants. Il y a aussi une bonne dose de drame. Le rythme du film n’est pas toujours égal sur ses deux heures, mais cela n’empêche en rien de tenir captiver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 27 Avr 2015 - 18:39

Wolves de David Hayter - 12/20

Après WolfCop, voilà Wolves, le deuxième film de loups-garous canadiens! Malheureusement, le film de David Hayter n’est pas vraiment mieux que celui de Lowell Dean. Un jeune lycéen loup-garou, qui se retrouve dans une petite ville rempli de loups-garous, est confronté à ses derniers, tout en tombant amoureux de la jolie barmaid et louve de la place. Lucas Till, la vedette de ce film, donne la réplique à ce cher Jason Momoa, Stephen McHattie et Merritt Patterson. Un casting qui n’a rien de sensationnel. Mais, il faut dire, que la faute revient en partie à David Hayter. Certes, il a scénarisé les deux premiers X-Men et Watchmen, mais pour son premier film en solo, comme scénariste et réalisateur, il semble avoir vraiment peiné. Il aurait peut-être dû laissé écrire le scénario à quelqu’un d’autre, ou confier la réalisation à un autre. Tout d’abord, son histoire n’est pas toujours très intéressante et captivante, tirant aussi en longueur. Et, niveau réalisation, David Hayter est très inégal, alternant entre des scènes digne d’un mauvais téléfilm et des scènes de qualité. Malgré tout, j’ai trouvé Wolves correct. Quelques éléments m’ont bien plu, comme certaines scènes, tel les deux motards battant la fille avec l’intervention de Cayden, la très hot scène de sexe, surtout dans la version unrated et la dernière demi-heure bourrée d’action, de sang et de gore, ou encore, l’apparence des loups-garous. Sinon, dommage, que Miriam McDonald, la Emma Nelson de Degrassi, ait été reléguée à un rôle de deux minutes. Enfin bref, tout comme WolfCop, Wolves est une déception. De grosses attentes, mais rien d’exceptionnel! Le film est sympa, mais j’aurais tellement aimé, que ce soit un petit bijou cinématographique.


Fifty Shades of Grey de Sam Taylor-Johnson - 0/20

Normalement, je n’aurais jamais osé visionner ce film. Mais, avec tout le buzz qu’il y a au tour, j’ai voulut le voir pour me faire ma propre opinion. Mais, en fin de compte, je n’aurais pas dû. Fifty Shades of Grey est comment dire, une énorme daube. L’un des pires films du cinéma! Si, plusieurs ont trouvés la saga Twilight ridicule avec son histoire d’amour, Fifty Shades of Grey fait encore pire. À peine dix minutes étaient passées, que j’avais envie de gerber. À aucun moment, on ne croit en cette histoire. Les acteurs sont tout simplement mauvais. Les personnages sont d’un ridicule. Les scènes de sexe ne feraient même pas bander un mort, ou mouiller une morte, surtout quand on sait que plusieurs artifices ont été utilisés (doublure, effets visuels). Pendant deux heures et cinq minutes, j’ai vu les scènes passées, sans qu’aucune émotion me fasse réagir. Non, c’est faux! J’avais parfois envie de pleurer d’autres fois envie de pleurer, tellement j’assistais à un ramassis de conneries.


Revu:

Devil’s Knot d’Atom Egoyan - 17/20

Mettant en vedette Reese Witherspoon et Colin Firth, Devil’s Knot, l’un des derniers films d’Atom Egoyan, se veut un drame juridique inspiré de faits réels. La tragique histoire de trois enfants disparus et retrouvés morts, et dont, trois ados vont se retrouvés accusés des crimes sans réelles preuves, et avec, de nombreuses erreurs policières. Beaucoup semblent ne pas avoir appréciés ce film. Mais, perso, je l’ai beaucoup apprécié, plus que le The Captive du même réalisateur. Dès les premières minutes, j’ai embarqué dans cette histoire. J’ai autant aimé la partie disparition des enfants, que l’enquête et le procès. Atom Egoyan réussit à bien doser le tout. De plus, sa réalisation est excellente. Son film comporte plusieurs très bonnes scènes. La découverte des corps des gamins est une putain de scène choc, qui laissera personnes indifférents. Sinon, les acteurs, eux, jouent très bien leur rôle. Et, la bande son fait très bien le travail. Enfin bref, Devil’s Knot est un très bon thriller dramatique, qui fait froid dans le dos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Jeu 30 Avr 2015 - 14:58

Après avoir découvert Discopath, et bientôt, Horsehead, j’ai décidé de me procuré quatre autres films distribués par la compagnie Black Fawn Distribution, petite compagnie situé à Guelph en Ontario.

The Legend of the Psychotic Forest Ranger de Brad Mills - 6/20

The Legend of the Psychotic Forest Ranger se veut un hommage, une plutôt une parodie, des slashers des années 80. S’il fait rire à quelques occasions, surtout lorsque son tueur apparaît à l’écran, le film n’a par contre rien de bien extra. Des acteurs faisant plutôt pitié, tout comme leur personnage! Une histoire classique, mais aussi exagéré! Des meurtres tous hors-champs, dû certainement à un manque de budget, qui auraient été vraiment cool de voir à l’écran. Et, de nombreuses scènes inutiles! Mais bon, je suis tout de même ravi d’avoir découvert ce petit film d’horreur canadien.


If A Tree Falls de Philip Carrer - 8/20

Un survival, dans lequel trois ‘fuckés’ s’en prennent à diverses personnes. Après une intro nous donnant un aperçu du genre de film qui nous attend, la demi-heure suivante, qui nous présente les quatre prochaines victimes, multiplie les longueurs et les dialogues plutôt insipides, pour ensuite nous offrir une bonne portion de survival très intéressante. Perso, je crois, qu’If A Tree Falls aurait pu être un assez bon survival. Malheureusement, il est très inégal dans tout. La réalisation est tantôt superbe, tantôt très amateurisme. Les acteurs sont loin d’être très convaincant. L’histoire n’est pas toujours facile à suivre, ainsi que pleine de questions sans réponses. Aussi, au niveau violence, on a autant droit à des scènes très soft et d’autres très sanglantes, même gores. D’ailleurs, le final n’a comme pas de réelle logique. Malgré tout, If A Tree Falls reste intéressant à voir, grâce à son intensité, sa violence et son côté intriguant.


Devil’s Night de Christopher Harrison - 6/20

Petit slasher mettant en vedette entre autre Danielle Harris, qui, en fin de compte, est très peu présente à l’écran. Sinon, tous les clichés du genre sont bien présents. Les meurtres sont correctes, sans être des plus ingénieux. La réalisation est digne d’un téléfilm. Le jeu des acteurs est plutôt limité. Les personnages ne sont aucunement attachants. Le film tire en longueur et captivant très moyennement. Comme toujours, la scène de la douche est un incontournable, surtout avec un nu complet et un meurtre bien brutal. D’ailleurs, c’est sûrement la meilleure scène du film.


The Door de Patrick McBrearty - 12/20

Un ado a pour job de seulement surveiller une porte, à 500$ par nuit. Mais, les choses vont se compliquer, quand des amis à lui vont lui rendre visite et tenter de découvrir, ce qui se trouve derrière la fameuse porte. Sans être aussi sanglant ce que la pochette DVD montre, The Door est très sympa, avec une bonne ambiance, un endroit mystérieux et des situations intrigantes. Les acteurs sont assez convaincants. Le rythme est bon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Sam 2 Mai 2015 - 15:15

Exodus: Gods and Kings de Ridley Scott - 18/20

Après Gladiator et Kingdom of Heaven, Ridley Scott transpose à l’écran une nouvelle fresque, celle de l’histoire de Moïse, mais très différente de ce qui nous a été proposé par le passé. Ici, la religion n’est pas le coeur du film, c’est plutôt la dualité entre deux hommes, ainsi que la libération d’un peuple soumis à la tyrannie d’un autre. Les scènes d’action sont très nombreuses. Les dix plaies d’Égypte sont rendues à l’écran de manière très intéressantes, originales et plus réalistes. Les effets visuels sont très réussis. Les paysages sont superbes. La reconstitution de l’époque est impeccable, que ce soit au niveau des décors, des costumes ou des accessoires. La musique est magnifique. Christian Bale interprète très bien le rôle de ce cher Moïse. En face de lui, on retrouve Joel Edgerton en Ramses, qui est fabuleux. John Turturro, Aaron Paul, Sigourney Weaver et Ben Kingsley sont aussi de la distribution. Au final, Exodus: Gods and Kings s’est révélé supérieur à mes attentes. Une excellente oeuvre qui ne s’adresse pas seulement aux croyants.


The Pyramid de Grégory Levasseur - 14/20

Collaborateur de longues dates d’Alexandre Aja, autant comme co-scénariste que producteur, Grégory Levasseur réalise son tout premier film. Un film portant sur l’exploration d’une pyramide égyptienne, le tout en found-footage! Sans être exceptionnel, The Pyramid se laisse regarder, rappelant par moments le As Above, So Below de John Erick Dowdle. En plus d’offrir le gros de l’action dans un huis clos assez inquiétant, on entretient bien le mystère autour de ce qui pourrait être le mal hantant cette pyramide. On le découvre dans la dernière demi-heure du film. Sinon, il y a un bon petit suspense et quelques bonnes surprises. Les morts n’ont rien d’extra, mais sont quand même sympas. Et, le côté explication de la mythologie égyptienne est très sympa.


Son of a Gun de Julius Avery - 15/20

Avec Ewan McGregor et le jeune Brenton Thwaites, Son of a Gun, film australien, porte sur un dangereux criminel s’ayant échappé de prison et son nouveau protégé, qui vont préparer un vol audacieux. Une bonne histoire! Un bon jeu des deux principaux acteurs! Pas mal d’action, assez violente! Mais, ce n’est pas un film, que je voudrais vraiment revoir. Le final m’a d’ailleurs laissé sur ma fin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 4 Mai 2015 - 5:22

Avengers: Age of Ultron de Joss Whedon - 18/20

Les Avengers se réunissent une nouvelle fois, devant affronter un nouvel ennemi, ce cher Ultron. Si, cet opus ressemble fortement à son prédécesseur dans son déroulement global, avec de grosses scènes d’action et son humour, Whedon se permet aussi de développer ses personnages, du moins ceux qui n’ont pas eux droit à de films sur leur personnage jusqu’à maintenant, comme avec la relation Natasha/Bruce, ou Clint Barton et sa famille, rendant ainsi le film plus intéressant émotivement, mais nuisant en même temps au rythme du film par moments. Sinon, c’est évidemment les scènes d’action, qui retiennent l’attention. Elles sont spectaculaires, autant par leurs effets spéciaux que par les affrontements. Ma préférée est certainement celle entre Iron Man et Hulk. Mais, le final est aussi à couper le souffle. À part ça, l’arrivée de nouveaux personnages, tel Pietro Maximoff aka Quicksilver, Wanda Maximoff aka Scarlett Witch et Vision, permet de rafraîchir le casting. On regrettera par contre, que la rancune des jumeaux Maximoff envers Tony soit vite expédiée. L’apparition des réguliers (Nick Fury, Erik Selvig, Maria Hill, James Rhodes aka War Machine, Sam Wilson ana The Falcon) est toujours un plaisir. Pour ce qui est du personnage d’Ultron, je ne l’ai pas trouvé si sensas. Loki était un meilleur méchant dans le premier opus. Niveau humour, c’est malheureusement très inégal. Perso, la scène avec les Avengers et le marteau de Thor, je l’ai trouvé plutôt inutile et même pas drôle. Enfin bref, Avengers: Age of Ultron est quand même un très bon film, divertissant de bout en bout. Mais, ce n'est pas le meilleur de cette seconde phase.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 8 Mai 2015 - 5:22

Never Sleep Again: The Elm Street Legacy de Daniel Farrands & Andrew Kasch - 20/20

Énorme documentaire sur la saga A Nightmare on Elm Street! Quatre heures d’entrevues, et même plus, si on compte les entrevues en bonus, avec les artisans qui ont travaillés sur les sept opus, ainsi que le fameux Freddy vs Jason et la série télé Freddy’s Nightmare. Les sujets abordés sont des plus intéressants. Les commentaires nous apprennent bien des choses. L’emphase est évidemment mis sur le premier opus. Le rythme du documentaire est soutenu, malgré sa durée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Dim 10 Mai 2015 - 5:14

Black Sea de Kevin Macdonald - 16/20

Nouveau film de sous-marin! Une histoire qui se passe de nos jours, avec des britanniques et des russes partant à la recherche d’un gros paquet lingots d’or ayant appartenu aux nazis, et se trouvant dans un sous-marin au fin fond de la mer en territoire russe. Jude Law est la tête d’affiche de ce thriller. Sans être le meilleur film de sous-marin, Black Sea vaut quand même le visionnement. Un bon suspense! De la tension palpable, dû à l’or, à la confrontation british/russe et aux profondeurs de l’océan! Quelques rebondissements! Bref, un 110 minutes qui nous tient bien rivés à notre sofa.


Mortdecai de David Koepp - 10/20

Plus scénariste que réalisateur, David Koepp nous offre avec Mortdecai son sixième long-métrage, dont compte Secret Window et Stir of Echoes. Malheureusement, je n’ai pas trop adoré cette comédie d’action. Johnny Depp, acteur que j’aime énormément, en fait des tonnes dans ce film, rendant sa performance ridicule que drôle. Le petit rôle de Paul Bettany m’a davantage plu. Sinon, l’histoire est assez moyenne, à propos d’un tableau valant une petite fortune. Rien de bien palpitant! Et, l’humour est couci-couça. Un gag sur dix fait rire.


Carrie de David Carson - 10/20

Connaissant les excellentes séries que Bryan Fuller a créée, son adaptation de Carrie aurait certainement été meilleure, si le film avait bénéficié d’un meilleur réalisateur. Mais bon, tel quelle, cette adaptation se laisse regarder, sans être des plus mémorables. Ce n’est évidemment pas le Carrie de Brian De Palma. Le Carrie de David Carson a plus des allures d’une petite drame légèrement fantastique, que d’un film d’horreur. Le pétage de coche de Carrie dans le final n’a rien de bien effrayant. Il faut dire, que la réalisation fait grave défaut, tout comme sa trop longue durée et son rythme. Sinon, les actrices jouent plutôt bien leur rôle, que ce soit Angela Bettis en Carrie, Patricia Clarkson en Margaret White, ou Emilie de Ravin, Kandyse McClure et Katharine Isabelle. L’histoire est assez similaire aux autres adaptations du roman de Stephen King, tout en y ajouter des segments du passé de Carrie et d’autres petits éléments ici et là, sûrement présent dans le roman. Au final, un film assez moyen! Pas le meilleur film sur cette chère Carrie White!


The Rage: Carrie 2 de Katt Shea - 12/20

The Rage: Carrie 2 se veut la suite du chef-d’oeuvre de Brian De Palma, en utilisant le personnage de Sue Snell comme lien. Mais, évidemment, les deux films n’ont rien de comparable niveau qualité. Le film de Katt Shea ressemble davantage à un drame romantique. Quelques petites querelles! Une petite histoire d’amour! Des personnages stéréotypés à fond! L’idée du noir et blanc, lors des scènes de télékinésie, n’est pas des plus extra. Seul le final vaut vraiment le coup, lors du pétage de coche de Rachel pendant la petite fête. On a droit à des scènes vraiment nice, bien sanglantes et gores. Au final, c’est une suite assez banale. J’en avais de meilleurs souvenirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mar 12 Mai 2015 - 15:56

Taken 3 d’Olivier Megaton - 17/20

Conclusion de la trilogie Taken! Olivier Megaton s’occupe à nouveau de la réalisation, tandis que le casting original est de retour, mise à part ce cher Stuart qui a changé de tête. Les amateurs de la série CSI reconnaîtront une tête bien connu. Sinon, fini les histoires d’enlèvements et l’Europe, Taken 3 se révèle être plutôt un film policier des plus classique, avec meurtre et enquête, se déroulant à Los Angeles. Dans ce cas-ci, c’est l’ex de Brian Mills, qui a été tué. Alors que ce dernier est dans un contre-la-montre pour retrouver les meurtriers, la police ne cesse de le pourchasser, les preuves étant toutes contre lui. À part ça, au contraire des autre opus, il y a très peu de bastons et de gunfights, mais plus de courses-poursuites! Au moins, le suspense est bon, tout comme le rythme. Au final, bien que quelques peu différents des deux premiers opus, Taken 3 m’a bien plu. Captivant du début à la fin et très bien rythmé!


Hot Tub Time Machine 2 de Steve Pink - 10/20

Une suite ni meilleure, ni moins bonne que le premier film! Mise à part John Cusack, les autres acteurs sont tous de retour. Dans Hot Tub Time Machine 2, Lou, Nick et Jacob se lancent dans un contre-la-montre dans le futur, pour tenter de sauver la vie et les couilles de Lou. Le film est drôle par moments, et nul à certains autres moments. Il y a quelques bonnes guest stars. Le final nous offre de nombreux rebondissements. Il est assez évident, que troisième opus verra le jour.


Autómata de Gabe Ibáñez - 16/20

Co-production internationale, réalisé par un jeune espagnol du nom de Gabe Ibáñez et mettant en vedette Antonio Banderas, Melanie Griffith, Dylan McDermott et Robert Forster, Autómata rappelle quelque peu le film d’Alex Proyas, I, Robot et même District 9. Sans révolutionner la science-fiction, ce petit film à faible budget est tout de même intéressant. Il y a de bonnes idées, bien que pas assez exploitées. Certains dialogues font énormément réfléchir, ainsi que certaines scènes. Dommage, que le rythme du film souffre beaucoup du manque d’action, surtout dans la seconde heure. Sinon, les décors sont assez sympas. Et, les acteurs font plutôt bien leur job. Bref, pas un chef-d’oeuvre de la science-fiction, mais un film somme toute intéressant à voir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 15 Mai 2015 - 4:09

Always de Steven Spielberg - 17/20

Une oeuvre de Spielberg qui était très vague dans mes souvenirs. La troisième collaboration entre Steven Spielberg et Richard Dreyfuss, après Jaws et Close Encounters of the Third Kind! Ce film porte sur un pilote d’avion éteignant des feux, qui après s’être sacrifié pour sauver son meilleur ami, revient sur terre, pour aider sa copine en deuil, mais aussi, celui qui prendra sa place. Un très beau film mélangeant romance, humour et drame! La séquence du feu de forêt à la fin du film est foutrement intense, Dorinda tentant de sauver six pompiers prit au piège. Le casting est excellent, réunissant Richard Dreyfuss, Holly Hunter, John Goodman et Brad Johnson.


The Sugurland Express de Steven Spielberg - 16/20

Tout premier long-métrage cinématographique pour le grand Steven Spielberg! Film réalisé avant de s’attaquer au tournage du chef-d’oeuvre et film culte Jaws! Inspiré de faits réels survenu au Texas en 1969, The Sugurland Express est un drame criminel mettant en vedette Goldie Hawn et William Atherton à leurs débuts. L’histoire raconte celle d’une jeune femme, qui voulant réunir sa famille, aide son mari à s’évader de prison, tout en kidnappant un policier et se lançant dans une course-poursuite à travers le Texas. Si, la première heure est un road movie assez relaxe et amusant, la deuxième heure prend une tournure différente, le ton montant d’un cran, multipliant les fusillades et les courses-poursuites dangereuses. Pour un premier film cinéma, Steven Spielberg a très bien fait. Sa réalisation étant très efficace, avec des scènes filmés très originalement. On regrettera surtout quelques longueurs. Sinon, le film se regarde avec plaisir.


Mad Max de George Miller - 19/20

C’est peut-être la troisième ou quatrième fois, que je vois ce film. Comme bien des gens, j’ai plus souvent vu le second opus, qu’est Mad Max: The Road Warrior. Dans le cas de ce premier Mad Max, je comprends bien la raison de son statut de film culte. Je l’ai apprécié à chaque visionnement. C’est très sombre et extrêmement violent! Cette bande de motards est d’une sauvagerie sans nom, alors qu’un jeune couple, parent d’un petit gars, tente simplement de vivre le bonheur. Si, Mel Gibson porte très bien le film sur ses épaules, il faut avouer que les méchants de ce film sont sacrément charismatiques. À part ça, la réalisation de George Miller est efficace. La trame sonore rend le film encore plus fou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Dim 17 Mai 2015 - 14:12

Interstellar de Christopher Nolan - 20/20

Après un thriller, un film de magie et la trilogie Batman, les frères Nolan nous offrent cette fois-ci un film de science-fiction. Dès les premières minutes, le film se veut très intriguant. On se rend vite compte, que même si tout à l’air normal, nous sommes dans un futur, où les choses ont bien changés sur terre. Les priorités ne sont plus les mêmes. L’humanité risque d’y passer au courant des prochaines années. Un homme, père de deux enfants, se lancent alors dans une folle aventure avec la NASA. Une aventure pour ainsi sauver l’humanité, mais devant aussi sacrifier beaucoup, ses deux enfants. Ainsi, pendant 168 minutes, Interstellar nous assistons à une mission spatiale pleine d’émotions, intense, captivante et visuellement impressionnante, tout en alternant avec quelques scènes sur terre, où les années passent, les gens vieillissent et la fin approche. L’histoire se veut totalement originale et intelligente. Mené avec brio par Matthew McConaughey, le film bénéficie d’un superbe casting, avec entre autre Anne Hathaway, Jessica Chastain, Casey Affleck, Matt Damon, Topher Grace et Michael Caine. La bande son est vraiment magnifique, rendant le film encore plus émouvant. Malgré sa longue durée, le rythme est soutenu. Ainsi, encore une fois, le réalisateur britannique Christopher Nolan nous offre une oeuvre magistrale. Il y a cinq ans, son Inception m’avait mis une sacré claque.


Muck de Steve Wolsh - 17/20

Bien que je l’attendais avec impatience, cela m’aura prit deux mois, avant que je me décide finalement à le visionner. Financer grâce à Kickstarter, Muck se veut un film d’horreur aux multiples défauts, mais tellement divertissant. Débutant comme si c’était une suite à un autre film, Muck nous plonge très vite dans l’action du film. On retrouve nos principaux protagonistes venant de subir une attaque, dont on ne sait trop par qui. Mais, leur cauchemar est loin d’être terminé. La suite du film est une alternance entre dialogues insignifiants, scènes ridicules, meurtres bien sanglants et surtout, beaucoup de nudité. Les gros plans sur les décolletés, les seins et les culs sont très très nombreux. Un vrai plaisir pour les yeux! Sinon, les personnages sont tous plus stupides, les uns les autres, mais très le fun à voir aller. Les tueurs ont un look vraiment nice. L’histoire, s’il y en a une, utilise les clichés du slasher, en les amplifiant avec plaisir. Ainsi donc, comme dit ci-haut, malgré ses nombreux défauts, Muck est un sacré divertissement à prendre au second degré, avec beaucoup de style et de scènes cultes.


Focus de Glenn Ficarra & John Requa - 15/20

Une comédie criminelle mettant en vedette ce cher Will Smith et la superbe Margot Robbie qui m’a fortement rappelé les oeuvres de Steven Soderbergh, tel Out of Sight et la trilogie Ocean. Une histoire d’arnaques et de couple! Le film se regarde avec plaisir. L’histoire est bonne. Les acteurs jouent bien leur rôle. Par contre, si la première moitié du film captive et surprend, la seconde moitié contient quelques longueurs et est prévisible. Bref, une bonne petite comédie!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Mar 19 Mai 2015 - 20:15

Project Almanac de Dean Israelite - 16/20

Filmé en found footage, Project Almanac est un film, où un groupe de cinq ados font la découverte d’une machine à voyager dans le temps. Ils vont évidemment en profiter, pour améliorer leur sort, que ce soit scolaire, monétaire, amoureux ou autres. Mais, leurs petits voyages dans le temps vont finir par avoir de lourdes conséquences, transformant leurs joies en drame. Les acteurs font très bien le job. Ils sont attachants et sympas. Le rythme du film est bon. La réalisation en found footage rend le film plus immersif. Sans être un grand film, Project Almanac est bon divertissant, qui amène à réfléchir sur nos actes.


1941 de Steven Spielberg - 18/20

Dès l’intro, 1941 montre ses couleurs, nous laissant ainsi savoir à quel genre de film nous aurons à faire. Un clin d’oeil comique à Jaws, suivi d’un japonais découvrant Hollywood! Scénarisé par les hommes derrière la trilogie Back to the Future, c’est-à-dire Robert Zemeckis et Bob Gale, et réalisé par Steven Spielberg, dont c’est le quatrième long-métrage cinématographique, 1941 se veut une comédie de guerre très amusante. Un film beaucoup plus léger qu’Empire of the Sun, que Spielberg réalisera huit ans plus tard. L’histoire se déroule après l’attaque des japonais sur Pearl Harbor, les américains se préparent à contrer une possible nouvelle attaque sur leur territoire, tandis que les japonais s’apprêtent à attaque à bord d’un sous-marin. Le tout est fait avec humour. Les scènes ridicules s’enchaînent une après l’autre, que ce soit du côté des américains ou des japonais. Le coup des sapins est ahurissant et très drôle. Les scènes d’action sont aussi nombreuses que les gags. La dernière demi-heure est explosive. Mise à part la scène d’intro qui fait un clin d’oeil à Jaws, Spielberg en a aussi fait d’autres à ses autres films, entre autre Duel. Dans ce film, on y retrouve plusieurs têtes connues, tel Dan Aykroyd, John Belushi, Christopher Lee, Treat Williams, John Candy et Nancy Allen, qui jouent tous à merveille leur rôle. 1941 n’est peut-être pas un chef-d’oeuvre, mais il est vraiment très bon, très le fun à voir. Une excellente satire, surprenante et bourrée d’action!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Ven 22 Mai 2015 - 15:52

Blackhat de Michael Mann - 15/20

Cela aura prit six ans, avant que le réalisateur de Heat, Ali et Miami Vice nous offre un nouveau film. Dans Blackhat, Chris Hemsworth laisse de côté son costume de Thor et son marteau, pour celui d’un cybercriminel. Ce film se veut un thriller d’espionnage, où américains et chinois vont créer une alliance, pour traquer, à travers le monde, des cybercriminels. Ratage total au box-office et critiques mitigés, Blackhat n’est certainement pas le meilleur film de Michael Mann. Le film est dans l’ensemble bon. J’ai passé un bon moment en le regardant. J’ai trouvé l’histoire intéressante, très d’actualité, bien que trop brouillonne et illogiques par moments. Comment un simple hacker devient un super espion? Sinon, il y a de très bonnes scènes d’action, dont celle du resto et la fusillade dans la rue. Niveau rythme, cela aurait être plus soutenu. Au moins, la superbe réalisation de Mann rend le film davantage meilleur. D’ailleurs, il nous fait visiter de magnifiques endroits à travers le monde. Et, du côté performance, les acteurs sont plutôt convaincants, surtout les secondaires. Chris Hemsworth n’est pas mauvais, mais rien d’extra non plus. Au final, Blackhat a plus des allures d’un film de commande, que d’une oeuvre de Michael Mann. Voilà donc le premier film du réalisateur qui me rend mitigé.


Revu:

Goodfellas de Martin Scorsese - 20/20

Goodfellas se veut la première collaboration entre le réalisateur Martin Scorsese et l’écrivain Nicholas Pileggi, qui, cinq plus tard, nous offrirons l’excellent Casino. Robert De Niro, Joe Pesci et Ray Liotta brillent dans ce chef-d’oeuvre du film de gangsters. Ce film nous fait suivre le destin d’un certain Henry Hill dans les sphères de la mafia italienne. L’histoire, basé sur des faits réels, est vraiment excellente. Le tout est bien ficelé. Malgré une durée de 145 minutes, on ne voit pas le temps passé, tellement c’est captivant. Aussi, l’humour y est délicieux. Et, sans surprise, le film est très violent. Le sang gicle a de nombreuses reprises. Au final, un incontournable des films de gangsters!


Revu:

Munich de Steven Spielberg - 19/20

Mélange de faits réels et de fiction, Munich porte sur le drame survenu pendant les Jeux Olympiques de 1972, où des palestiniens kidnappèrent et tuèrent des athlètes israéliens, et la vengeance secrète qui s’en suivit par le Mossad, mais pas sans pépin. Steven Spielberg livre un excellent film, à la fois humain, prenant, haletant et sombre. Les scènes d’action sont très bien mise en scène et intense. L’histoire est très bien ficelée et captivante. J’ai bien aimé, qu’à travers cette quête de vengeance, on nous montre ce qui s’est passé lors de la fameuse prise d’otage, après une intro nous laissant dans le néant. À part ça, Munich peut compter sur un fantastique casting international réunissant Eric Bana, Daniel Craig, Mathieu Kassovitz, Ciarán Hinds, Geoffry Rush et Moritz Bleibtreu. La reconstitution d’époque est excellente, permettant de rendre plus authentique le film et de nous faire voir de magnifiques décors. Bref, un brillant film de la part de Spielberg!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   Lun 25 Mai 2015 - 15:20

American Sniper de Clint Eastwood - 19/20

Ses dernières années le cinéma de Clint Eastwood m’a quelques peu déçu. Pas que ses films étaient mauvais, mais plutôt, que j’accrochais moyennement aux histoires, celles-ci ne me parlant pas trop. Pour moi, son dernier bon film remonte à 2008, avec Gran Torino. Donc, avec American Sniper, ce drame biographique de guerre, j’espérais me réconcilier avec cet excellent réalisateur. Et, c’est chose faite. Le film porte sur la vie de Chris Kyle, un tireur d’élite des Navy SEAL ayant supposément abattu environ 255 personnes lors de son séjour en Irak, et aujourd’hui décédé, qui entre chaque mission en Irak, va revenir chez lui, auprès de sa famille, toujours un plus affecté à chaque fois par la guerre. American Sniper s’est révélé à moi, comme un excellent film. Un film qui m’a incroyablement prit aux tripes. Réalisé avec beaucoup d’intensité et d’humaniste, le film d’Eastwood allie merveilleusement bien, scènes d’action haletantes et violentes, ainsi que situations dramatiques, avec un portrait d’un soldat affecté par cette guerre en Irak, ayant dû faire de difficiles choix par moments et a vu des amis tomber au combat, mais revenant toujours auprès de sa famille au Texas. Tout au long du film, Clint nous offre de nombreuses scènes nous faisant retenir notre souffle, entre autre deux impliquant des gamins, ainsi que celle de la dernière mission de Chris. Des scènes d’une incroyablement intensité et totalement prenantes! Concernant Chris Kyle et son interprète, Bradley Cooper, livre certainement sa meilleure performance en carrière. Il est parfait dans le rôle. On y croit. Il nous fait ressentir sans mal, les émotions de son personnage. À ses côtés, dans le rôle de Taya, la femme de Chris, Sienna Miller offre une magnifique performance, très touchante. Mise à part le brio d’Eastwood et de Cooper, on y ajoute aussi le très bon scénario de Jason Hall, rendant hommage à cet homme et, à sa femme, se montrant patriotique, mais aussi, les dégâts de la guerre s’en suivant. Et, aussi, les magnifiques décors, dont certains provenant du Maroc, rendre le film encore plus intéressant. Au final, le 34e long-métrage de Clint Eastwood plaira à certains et à d’autres non. Dans mon cas, c’est un coup de coeur. Je le classe sans problème parmi mes préférés du réalisateur, au côté de Letters from Iwo Jima et Mystic River.


Revu:

Harley Davidson and the Malboro Man de Simon Wincer - 16/20

Cela doit faire une quinzaine d’années, si ce n’est pas plus, que je n’ai pas vu ce Harley Davidson and the Malboro Man. Un film que me plaisait bien, quand j’étais môme. Donc, j’avais quelques craintes de le revoir aujourd’hui, mon appréciation ayant peut-être changée avec les années. Sorti en 1991, ce petit film met en vedette Mickey Rourke et Don Johnson, ainsi que quelques autres têtes connues (Tom Sizemore, Tia Carrere, Daniel Baldwin, Vanessa Williams, Giancarlo Esposito). L’histoire tourne autour de deux motards, qui décident de voler un fourgon blindé pour aider un ami ayant des problèmes d’argent. Mais, évidemment, tout ne va pas aller comme prévu, amenant une confrontation avec un banquier véreux et ses hommes de main, tous vêtus de longs manteaux noirs en kevlar. Mélangeant humour et action, Harley Davidson and the Malboro Man est finalement toujours aussi plaisant à regarder. Un film quand même assez violent, avec un bon duo principal!


Revu:

Stigmata de Rupert Wainwright - 12/20

Plus un drame fantastique qu’un film d’horreur, Stigmata met en vedette Patricia Arquette et Gabriel Byrne, dans lequel une jeune femme reçoit mystérieuse les stigmates du Christ, tandis qu’un prêtre du Vatican tente de démystifier tout ça. Évidemment, la religion est beaucoup abordée dans ce film. Ça se laisse regarder. Mais, j’en gardais un meilleur souvenir. Par moments, j’avais l’impression, qu’il ne s’y passait pas grand chose, mise à part les scènes de stigmates. J’ai trouvé, que ça manquait d’action. Sinon, les deux principaux acteurs jouent bien leur rôle. Bon petit film à voir, mais pas inoubliable!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derniers Visionnages...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derniers Visionnages...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos derniers visionnages DVD & HD-DVD !!!
» Détectives des profondeurs, les derniers instants du Titanic
» Vos derniers achats LCD, Plasma, LED, Vidéoprojecteur, Matériel Home Cinéma...
» Les Derniers Jours d'un immortel de Bonneval et Vehlmann
» Les derniers métros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -1 : RESSOURCES INHUMAINES :: Salle de Pause-
Sauter vers: