ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Douce Nuit, Sanglante Nuit (Silent Night, Deadly Night)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loubnaa
Super Soldat
Super Soldat
avatar

Féminin Nombre de messages : 484
Age : 30
Film de genre favori : * Scream
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Douce Nuit, Sanglante Nuit (Silent Night, Deadly Night)   Mer 30 Déc 2009 - 7:40

DOUCE NUIT, SANGLANTE NUIT (Silent night, Deadly night)



Veille de Noël. Après l'émission sur Disney diffusé toute la soirée, je cherche un film pour continuer l'ambiance de ce jour si particulier. Il y a peu j'ai acheté Douce nuit, Sanglante nuit. Quoi de mieux qu'un film mettant un scène un père noël tueur pour ravir une fan de slasher ?

Après avoir vu ses parents assassinés par un bandit grimé en Père Noël, et après avoir été élevé dans un orphelinat dirigé par une nonne catholique intégriste, le jeune Billy devient définitivement fou le jour où son employeur lui demande de revêtir le costume du gros barbu pendant les fêtes. À partir de là, il va s'évertuer à occire tout ce qui lui passe sous la main et qui n'est pas conforme à la stricte vision morale que lui a inculquée la vieille nonne de son enfance.

Il est a parier que sans toute la polémique autour du film, Douce nuit, Sanglante nuit ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. Banal, sans aucune originalité, le film de Charles E. Sellier Jr. est un slasher tout ce qu'il y a de plus simple. Après une introduction (le meurtres des parents) qui laisse présager un bon film bien violent, Douce nuit … s'enfonce dans l'ennui. On passe alors trente bonne minutes à regarder Billy grandir dans un orphelinat strict et se faire maltraiter. Sans non plus être d'un ennui mortel, on se serait facilement passé de tout ça. Puis vient la partie où Billy est adulte et trouve un travail dans un magasin de jouet. Encore là on passe dix minutes avant un peu d'action.

Vient enfin les meurtres. Autant le dire tout de suite, on ne voit rien. Billy, prit d'une transe meurtrière depuis qu'il a mis son costume de Père Noël, massacre un à un tout les employés de son magasins … Pendant cinq minutes a tout casser. Sans être là non plus d'un ennui mortel, on suit sans grand intérêt Billy tuer des personnes qu'on à pas prit la peine de nous présenter. Puis retour à la case départ : rien. Une fois le carnage passé le spectateur n'a plus vraiment quelque chose a se mettre sous la dent. On suit alors le policier chargé de l'enquête et une religieuse qui aidé Billy quand il était petit a passé outre sa phobie. Beaucoup de blabla, pas assez d'action en somme !

Le moment le plus marquant du film est quand Billy quitte le magasin pour aller dans une maison où une jeune baby-sitter fait l'amour avec son copain. Le meurtre de cette dernière est magnifique ! Finalement après ce grand moment on revient au blabla du policier et de la religieuse et on finit le film sur un fin bâclé et sans aucune originalité. Au final Douce nuit, Sanglante nuit est un slasher des jours de pluie, ennuyeux, à regarder sur avance rapide et faire pause sur "l'empallage" de la baby-sitter.

A noter : le DVD est composé du un et du deuxième film de la saga et d'un reportage sur toute la polémique du film. Le reportage (enfin l'article) est assez intéressant, on nous présente les critiques du film à sa sorti (« la plus belle merde depuis Vendredi 13 : chapitre final » « Cochonnerie pour adolescents retardé » « immoral et dégueulasse ») ainsi que des témoignage de mère en furie (« mon fils ne veux plus s'assoir sur les genoux du père noël depuis qu'il a vu votre bande-annonce ! » « Noël est une fête et non un massacre comme le laisse présager votre merde »)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Douce Nuit, Sanglante Nuit (Silent Night, Deadly Night)   Mer 30 Déc 2009 - 7:49

Ça me donne encore plus envie de voir le film !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Douce Nuit, Sanglante Nuit (Silent Night, Deadly Night)   Mer 30 Déc 2009 - 10:03

Pas encore vu. L'affiche donne vraiment envie mais, comme on dit, il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq.
Je trouve ça plutôt bien d'avoir mis les deux volets sur la même galette. Le reportage doit être intéressant.

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce Nuit, Sanglante Nuit (Silent Night, Deadly Night)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce Nuit, Sanglante Nuit (Silent Night, Deadly Night)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce nuit Sanglante nuit
» Douce nuit, sanglante nuit 3 [1989]
» douce nuit sanglante nuit 5
» Strasbourg nuit d'hiver
» Tarif nuit sèche / nuit supplémentaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: