ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carriers (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 24
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Carriers (2008)   Lun 21 Déc 2009 - 6:44

Carriers :



Après une sortie en salles qui a passé extrêmement inaperçu, Carriers sort finalement en dvd le 29 Décembre(j'ai pu le louer à l'avance). Je dois dire qu'avec le résultat, le film aurait dû passer par le ''direct to dvd'' plus rapidement. Ça ne m'arrive pas souvent, mais quand un film vient devant mes yeux et que je peux sentir sa médiocrité futuriste, ce n'est pas tellement bon signe. En tout cas, si j'aurais su à l'avance que Carriers était un film aussi prévisible, long et sans aucune consistance. J'aurais certainement fais autre chose en même temps et ne regarder l'image que quelques fois. Mais, obstiné comme je suis, j'ai quand même regardé le film jusqu'à la fin pour voir si ça valait la peine et mon dieu que je n’aurais pas dû écouter ce film. Ce que je peux dire à l’avance, c’est que ça ne ressemble absolument pas à 28 Days Later de Danny Boyle.

Danny et son Brian vont à leur plage d'enfance avec leurs petites amies, rendu sur une route proche delà, un automobiliste leur demande de l'essence, mais ils refusent avec gentillesse. Ayant une histoire assez dramatique de son bord, l'automobiliste décide de sortir son arme pour les obliger, mais ils réussissent à partir de l'autre côté de la route. Tombent assez vite en panne d'essence, ils sont obligé bien malgré eux à faire équipe avec l'automobiliste et sa petite fille qui est infectée. Mais, en veulent trouver de l'aide, ils se rendent vite compte que la ville est entièrement dévastée et qu'il ne reste plus personne. La folie et le manque d'émotion dû au virus qui transforment leur ami, fera qu'ils abandonneront plusieurs de leurs amis sur leur passage. C'est seulement ça que je peux résumer en 1h18 !!!

Si toutes les personnes du monde en cas de crise, agissait comme les protagonistes de l'histoire, ce serait vraiment tous des épais. Les quatre personnes prennent toutes à la légère comme si c'était une partie de plaisir ou même un film. Ce qui fait que la crédibilité en prend un coup, je ne sais pas si c'est les acteurs ou la direction, mais ceux-ci sont tellement dans les patates que cela devient navrant. Surtout, Chris Pine qui reçoit un immense succès grâce à son rôle de Kirk dans le nouveau Star Trek, celui-ci est tellement mauvais que j'aie eu de la misère à me retenir pour pas arrêté le film. Il faut dire que les scénaristes n'aident pas les acteurs en leur fessant régurgité un maximum de ''ça va tu, qu'est qui se passe, c'est quoi le problème, qu'est tu fais'' en permanence. Je suis très tolérant envers les dialogues répétitifs, mais là c'est un peu trop pour rien (quand tu n’as rien à dire tu ferme ta gueule), L'histoire en elle-même n'a rien d'exceptionnelle non plus avec pratiquement aucun revirement, aucune scène qui bouge légèrement ou même quelques choses qui nous donnent des émotions. En réalité, à chaque scène soit-disamment dramatique ou qui veulent créer de la tension, je m'en foutais éperdument. Vouloir faire un film avec des personnes qui vont devoirs faire des choix inhumains, à cause de leur ami infecté est une bonne idée, mais les scénaristes n'arrivent jamais à développer leur histoire ou même donner un petit quelques choses. En tout cas, le manque de motivation se fait vite sentir dès la première minute.

Je ne sais pas si c'est moi ou si Àlex Pastor et David Pastor sont vraiment atteint du Parkinson, ceux-ci font tellement tremblés leur caméra qu'on n'arrive jamais à embarquer ou même à sentir un moindre suspense, Mais bien sûr vu que leur film est endormant ils doivent trouver tous les moyens possibles. C'est encore pire quand ceux-ci utilise des plans de caméra partout, mais qui se passe absolument rien à l'écran, ça ressemble à un film fait par des énervés. Le seul véritable élément technique digne de mention est vite scraper quand même, celui-ci est la musique qui est vraiment bonne et dramatique, mais qui ne correspond jamais avec l'image ; ce qui fait que la musique est finalement inutile et le compositeur Peter Nashel également. Encore pire, sont les infectés qui manquent beaucoup de crédibilités à cause des maquillages qui ressemblent trop à du MAQUILLAGE. Ce qui frustre le plus reste quand même où mène le film, après environ 1h18, le film se termine brusquement avec pratiquement aucune vraie histoire ou d'attrait. Ça fait de Carriers un film long, prévisible et plate !!! Wow belle façon de retenir le spectateur de l'ennui.

En tout cas, vous devriez faire ce que je n’ai pas fait, fuyez-le à tout prix !!!!

NOTE: 7,5/20


Dernière édition par Mulder le Lun 21 Déc 2009 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Lun 21 Déc 2009 - 11:55

Ouh, ça sent le navet à plein nez, dis donc !
Merci de m'avoir prévenu, je passerais mon chemin ! Wink

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Lun 21 Déc 2009 - 16:18

Mulder a écrit:
[

Après une sortie en salles qui a passé extrêmement inaperçu, Carriers sort finalement en dvd le 29 Septembre (j'ai pu le louer à l'avance).

Tu veux sûrement dire le 29 Décembre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 24
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Lun 21 Déc 2009 - 20:49

John Doggett a écrit:
Mulder a écrit:
[

Après une sortie en salles qui a passé extrêmement inaperçu, Carriers sort finalement en dvd le 29 Septembre (j'ai pu le louer à l'avance).

Tu veux sûrement dire le 29 Décembre!

Merci beaucoup Jackieboy, tu m'évite une faute de frappe énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
John Doggett
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Mar 12 Jan 2010 - 0:59

Carriers d'Àlex Pastor & David Pastor - 16/20

Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce petit film, qui se déroule dans un monde post-apocalyptique et où une fois de plus, un virus fait rage. Certes, l’histoire peut sembler classique, mais le tout s’avère très prenant et bien ficelé. Ce qui est bien de ce film, c’est que l’horreur provient surtout de la réaction des protagonistes, que des contaminés. Certaines situations s’avèrent très poignantes, dont celle avec le père et sa petite fille. Sinon, les acteurs jouent tous très bien leur rôle. Dommage que Christopher Meloni, le Détective Elliot Stabler dans la série Law and Order: Special Victims Unit, n’apparaisse que dans les 30 premières minutes. Bref, sans être parfait, Carriers est un bon film et mérite un coup d’œil. Les frères Pastor ont fait du bon boulot, autant au niveau du scénario que de la réalisation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Mar 12 Jan 2010 - 10:06

Vous me mettez l'eau à la bouche. Visionnage imminent ! Very Happy

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Ven 12 Mar 2010 - 12:35

L'avis de Doggett rejoignant le mien, je me permets de déplacer Carriers dans une section plus prestigieuse que celle du Navet, où le film des frères Pastor n'a nullement sa place !




CARRIERS
(2008)




Écrit & Réalisé par Àlex & David Pastor
Musique de Peter Nashel
Avec Lou Taylor Pucci, Chris Pine, Piper Perabo, Emily VanCamp, Christopher Meloni, Kiernan Shipka, Josh Berry, Mark Moses, Ron McClary, Tim Janis, Dale Malley




À mi-chemin entre le road movie et le film de morts-vivants, Carriers — sorti sous le titre Infectés en France — nous expose avec réalisme la fin de l’espèce humaine, ici provoquée par l’arrivée d’un virus mortel, contre lequel une bande de jeunes survivants doit lutter quotidiennement. Dispensé de tout cliché et de toute facilité, le film des frères Pastor constitue un vent de fraîcheur bien agréable à une heure où les remakes insipides et les films d’horreur débordant de lieux communs affluent des quatre coins de la planète.




Un air frais, donc, mais non une ère nouvelle. De fait, apparaissant après 28 Jours Plus Tard et sa suite, Carriers n’innove pas vraiment par rapport à ses modèles, que ce soit au niveau des rebondissements (la tentative de s’emparer des femmes du groupe par les militaires est, à ce titre, un emprunt flagrant au métrage de Danny Boyle) ou au niveau de l’évolution des protagonistes, qui suivent une ligne cohérente mais sans réelle surprise. Toutefois, les frères Pastor ont insufflé tant de rigueur et de personnalité à leurs personnages que le spectateur n’a d’autre solution que de suivre leur cheminement avec intérêt et empathie.




Qui plus est, la photographie chaude de Benoît Debie — composée de teintes jaunes étouffantes, qui rendent justice à de somptueux décors désertiques — s’avère de toute beauté et facilite indéniablement l’immersion du public dans l’ambiance du métrage. Et la réalisation à première vue basique d’Àlex et David Pastor permet d’instaurer une tension palpable, émanant tant des échanges entre personnages que des espaces vides les entourant.




Au final, nous ne reprocherons à Carriers qu’un final insuffisamment fouillé, non parce qu’il s’abstient de toute réponse quant à l’origine du virus décimant la population mondiale, mais plutôt parce qu’il n’apporte pas de réelle conclusion vis-à-vis du parcours entrepris par les protagonistes. Certes, les survivants sont arrivés « au bout de la route » (dans toutes les acceptions du terme) mais nous aurions souhaité en apprendre un peu plus et ne pas avoir à se contenter d’une fin aussi convenue.




Pour autant, cette faiblesse ne remet nullement en question la qualité et l’efficacité de Carriers, qui a su trouver un juste équilibre entre le film d’horreur, le thriller et le drame. Lui tourner le dos serait une grossière erreur.







NOTE : 13.5/20

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Carriers (2008)   Mar 6 Avr 2010 - 22:39

Ajout de photos !

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carriers (2008)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carriers (2008)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ICCCR 2008
» Calendrier bollywood 2008 en BD !!!!!!!!!
» Sense & Sensibility (BBC 2008) : vos avis
» 14 Juillet 2008
» Salute 2008 en image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: