ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dance of the Dead (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Dance of the Dead (2008)   Lun 12 Oct 2009 - 9:56

Dance of the Dead :




Malgré son titre et son affiche qui reprend le concept de celui-ci, Dance of the Dead n'est vraiment pas une copie de Shaun of the Dead ou même une référence envers celui-ci. Non, le film de Gregg Bishop est un film qui reprend un peu le concept du grand classique Return of the Living Dead ! La génération d'aujourd'hui qui n’ont pas connaissance du grand classique peuvent se jeté sur sa référence car c'est une sorte de version 2000. Mais en temps que tel, Dance of the Dead est un film le fun et qui s'écoute très bien dans un party d'amis. En tout cas c'est un très bon candidat pour les soirs d'Halloween également.

Pour tout adolescent normalement constitué, le bal de fin d'année est l'occasion de faire la fête, de boire plus que de raison et de conclure avec son cavalier ou sa cavalière. Mais au lycée Cosa High, l'édition de cette année risque d'être un peu particulière. Suite à une fuite toxique provenant de l'usine nucléaire voisine, les morts du cimetière local se réveillent. Pour ces zombies affamés, le bal de fin d'année est une bonne occasion de s'offrir un copieux dîner...

En début de parcours, le film offre une critique sociale du tonnerre envers le gouvernement qui envoient des produits toxiques dans l'atmosphère et polluent notre planète à la même occasion (même l'homme qui s'occupe du cimetière faire les yeux sur les problèmes). Cette petite critique bien que très peu touchante est quand même la bienvenue. Une grande partie du divertissement vient du fait que même si c'est un film de Teenagers, le film ne cherche pas à montrer des belles gueules et faire un PG-13 pour attarder. À la place, le film va à fond dans le gore et l'humour, surtout la scène Où une fille se fait poursuivre par des zombies, tombe par terre et au lieu de s’occuper de sa vie, elle regarde sa robe déchirée et dit ''Oh, my dresse''. Ensuite elle rentre son talon haut dans l'œil d'un zombie. Le film contient d'autres moments drôles de ce calibre et je peux vous dire que quand les gags sortent ils provoquent de gros rires. À défaut de tomber dans le gore entièrement plusieurs moments possèdent de bonnes scènes dégoûtantes, comme un arrachage de langue ou encore beaucoup de giclements de sang à profusion. Bien que les personnages soient très clichés, ils sont attachants et donnent envie de les voir à l'œuvre. Surtout le personnage joué par Justin Welborn (The Signal, The Final Destination) qui est disjoncté et montre beaucoup d'imagination.

Ce qui retient l'attention également est la tournure que prend le film finalement, au lieu de tomber dans des facilités énormes, Joe Ballarini s'assure toujours de donner du fil à retorde aux personnages. Bien que des moments dans le métrage soient un peu cucul, ceux-ci dans le contexte de l'histoire donnent au contraire un aspect encore plus teenagers et profond. Finalement, la réalisation de Gregg Bishop est grandement énergique et à plusieurs moments remplies de scènes d'action divertissant. À défaut d'être très original, sa réalisation est beaucoup mieux que la moyenne. L'équipe du film a fait un bon choix en ne prenant pratiquement aucun acteur vraiment connu. Cela renforce le réalisme de l'œuvre (au sens figuré bien sûr). La musique pop rock et tecno du film est vraiment la meilleure musique que le film pouvait insérer, mais il y a aussi de la musique d'horreur. Si on enlève plusieurs différences envers Return of the Living Dead et Dance of the Dead, ceux-ci ne sont pas si différant (les Punks ont été remplacés par des jeunes sans cerveau !).

Bien que le film ne réinvente absolument rien, il mérite d'être visionné au moins une fois. Un film qui s'écoute bien à l'Halloween et qui offre un bon 1h30 sans se casser la tête. Plusieurs scènes sont à mourir de rires et le divertissement ne quitte jamais le film. Décidément un de mes plus grands plaisirs coupables !

NOTE: 15/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Dance of the Dead (2008)   Mar 13 Oct 2009 - 19:19

Mulder a écrit:
Cette petite critique bien que très peu touchante est quand même la bienvenue.

Si cette critique n'a pas vraiment d'impact et de pertinence, c'est parce qu'il faut la prendre au second degré. Justifier l'arrivée des zombies par un acte crapuleux du gouvernement est devenu un cliché, je pense que les scénaristes ont voulu l'exploiter dans ce sens.

Je n'ai toujours pas fini de visionner Dance of the Dead, faudrait que je m'y recolle un de ces quatre...

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
 
Dance of the Dead (2008)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Day of the Dead (Remake) (2008, Steve Miner)
» Deadgirl (2008, Marcel Sarmiento & Gadi Harel)
» ICCCR 2008
» Calendrier bollywood 2008 en BD !!!!!!!!!
» Sense & Sensibility (BBC 2008) : vos avis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: