ZONE 51


BIENVENUE DANS LA ZONE 51 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Red (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Red (2008)   Jeu 30 Juil 2009 - 0:43

Red :




Adapté du roman de Jack Ketchum, Red est le film que j'avais attendu depuis un moment, vraiment son histoire et ses acteurs m’avaient convaincu à 100%. Ce film est réalisé par Trygve Allister Diesen et Lucky McKee (qui a réalisé la première moitié, mais à dû partir au milieu du tournage) par-contre il est dure de dire qui à réalisé quoi, tellement il y a aucune différance. Ce que j’aurais attendu de ce film était un Revenge movie vraiment puissant et avec une critique sociale du tonnerre. Mais à la place j'ai découvert un film encore plus captivant que ce que j'aurais pensé. Parce que avant tout, Red est un drame, d'une grande efficacité et qui montre que l'humain est un monstre, voire un animal barbare !

Avery Ludlow est un vieille homme sans histoire et bien tranquille sans famille, ni amis, qui vit avec son chien, Red. Un jour en partant pêché avec celui-ci, ils reçoivent la visite de trois jeunes avec un fusil. Ceux-ci en voyant que Avery n'a pas d'argent, tue son chien. Cet acte ne sera qu'un acte déclencheur qui va devenir une revanche. Si au début Avery essaye plusieurs manières pour faire entendre raison aux jeunes, il est clair qu'il va devoir recourir à la violence pour satisfaire ses attentes !

Ce n’est pas tellement sa forme ou son histoire qui mets Red dans la section horreur, mais plutôt la critique qu'envoie le film envers la violence gratuite et les conséquences qui en découlent. Avery et les jeunes pensent pendant tout le film agir comme il le faut pour régler le problème, mais chaque fois cela ne fait que rendre un petit élément déclencheur encore plus géant. Pourtant Avery n'a pas pantoute l'idée de vengeance, au début il veut que des excuses des jeunes. Mais à la place il se fait cracher dans le visage. Ensuite il essaye de traîné les jeunes en cours, mais les chiens sont considéré comme une propriété et non comme un être vivant. Se sont tout ses petits éléments qui rendent Red si bon, car il ne tombe jamais dans des facilités ou des clichés redondant. À la place les éléments présenté sont tous réaliste et ne font que rendre l'impacte de l'histoire encore plus logique quand vient finalement la vengeance d’Avery envers ceux qui ont tué son chien.

Dans une interview Lucky McKee disait qu'il n'avait pas fini le film, parce que celui-ci était nul et emmerdant. Je n’ai pas vu ses trois autres films ( May, The Woods et Sick Girl) mais il me semble qu'il est ben meilleur que ses propos pour descendre son propre film. Il me semble que Red possède assez de contenu et d'anti-cliché pour être bon. Mais bon il me semble que le film est meilleur que ce qu'il en dit en tout cas. Pour moi Red est la version horrifique de Grand Torino. Son contenu est vraiment viscéral et touche à la bonne place le moment venu.

Le meilleur moment du film est la séquence où Avery raconte comment il a perdu sa femme et son plus jeune fils aux mains de l’aîné de la famille, qui les a froidement assassinés en les brûlants vifs. Cette scène vaut à elle seul le visionnement de ce film, cette séquence est livré et dite par un Brian Cox qui n'a rien perdu de son charisme. La scène est tellement bien faite par celui-ci qu'on oublie qu’il n’est pas Avery, tellement il donne un moment profond et puissant. Il aurait mérité la nomination aux oscars.

L'acte commis par les jeunes, montre qu'il n'on aucune pitié, si pour eux ce chien est un simple jouet. Pour Avery c'est la dernière chose qui lui reste dans sa vie d'autrefois, quand ceux-ci lui enlève sa vie est détruite. Alors il est assez logique de le voir agir comme un barbare dans la dernière demi-heure du film, on vient à se dire que se personnage à raison de vouloir ce venger de ses énergumènes sans émotions. Quand finalement le père du tueur décide de se mêlé à tout cela, alors on sait profondément que il y a pu aucun retour possible. C'est pour cela que Red est si bon, parce qu'il donne tout les éléments logique et en final de parcours tout cela reste comme avant.

Côté technique le film est super visuellement, avec ses couleurs naturelles et ses paysages tout aussi beau. Ce qui renforce encore plus le sentiment que ça arrive à un monsieur ordinaire qui n'a pas demandé cela. La photographie est d'un réalisme épatant tout donne un film sombre et parfois sauvage. Par-contre l'épilogue est un peu de trop je trouve, mais bon ce n'est qu'un petit détail envers un film qui est aussi bon que Red. Car il faut que je l'avoue Red est le genre de film qui touche fort son spectateur en oublient rien !

Que Lucky McKee n'aime pas le produit fini, je peux comprendre, mais par-contre je ne comprends pas comment il peut détester un film aussi réussie. Mais bon on connaît le sort qu'a donné Stephen King à l'adaptation de The Shining de Stanley Kubrick ! Pour ma part Red est un film vraiment puissant et avec un sujet vraiment viscéral, si les autres adaptations des livres de Jack Ketchum sont aussi bonnes alors je ne demande qu’à voir The Lost et The Girl Next Door. Un film qu'il faut voir absolument !

NOTE: 16/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Le Zonard
Extraterrestre en Chef
Extraterrestre en Chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 30
Localisation : Roswell
Film de genre favori : The X-Files : Combattre Le Futur
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Red (2008)   Sam 1 Aoû 2009 - 11:37

Mulder a écrit:
Je n’ai pas vu ses trois autres films ( May, The Woods et Sick Girl)

HONTE À TOI !!!!
May est proche du chef-d'oeuvre ! The Woods est une série B sympa. Et Sick Girl amène des éléments aussi originaux que rebutants.

Mulder a écrit:
Pour moi Red est la version horrifique de Grand Torino.

C'est Gran Torino, en fait. Wink


Concernant Red, je me méfie beaucoup car c'est le même auteur qui nous avait pondu cette daube infâme qu'est I Know who Killed Me !!! Et, je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que Red se vautre dans le cliché du jeune sociopathe. Espérons que je me trompe...

_________________
Découvrez mes courts-métrages : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE (western) ; DES MACHINES ET DES HOMMES (SF) ; L'AVENTURE SENSATIONNELLE D'UN TABOURET TOUT À FAIT ORDINAIRE (absurde) ; UNE HISTOIRE SANS DÉBUT (absurde) ; OUVERTURE FACILE (comédie) ; LAMENTATIONS (thriller).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone51.forum-actif.net
Mulder
Extraterrestre Subalterne
Extraterrestre Subalterne
avatar

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 25
Localisation : Québec
Film de genre favori : Psycho
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Red (2008)   Sam 1 Aoû 2009 - 11:43

Citation :
Concernant Red, je me méfie beaucoup car c'est le même auteur qui nous avait pondu cette daube infâme qu'est I Know who Killed Me !!! Et, je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que Red se vautre dans le cliché du jeune sociopathe. Espérons que je me trompe...

C'est complètement faut c'est comme un drame pognant, mais il y pas de cliché facile dans ce film. tu peut me croire sur parole !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-francaise.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Red (2008)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Red (2008)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ICCCR 2008
» Calendrier bollywood 2008 en BD !!!!!!!!!
» Sense & Sensibility (BBC 2008) : vos avis
» 14 Juillet 2008
» Salute 2008 en image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE 51 :: NIVEAU -2 : BASE DE DONNÉES EXTRATERRESTRE :: Musée des Horreurs-
Sauter vers: